Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

Le Prix Mığırdiç Beşiktaşlıyan décerné à Ara Güler

Article publié ce jour sur http://www.lepetitjournal.com d'istanbul

 

L'église arménienne catholique Surp Pirgiç de Galata à Karaköy/Istanbul accueillait dimanche 19 mars après-midi la foule des grands jours et un parterre de personnalités. C'est en effet dans ce lieu de culte autrefois première cathédrale de la communauté arménienne catholique qu'Ara Güler, un des plus grands photographes au monde, a reçu le Prix Mığırdiç Beşiktaşlıyan.

Ara Güler

Ara Güler

Parmi les innombrables invités se trouvaient notamment Mar Saliba, Métropolite de l'église syriaque orthodoxe de Mardin, Charles Fries, Ambassadeur de France en Turquie, Lars Wahlund, Ambassadeur de Suède en Turquie, Bertrand Buchwalter et Federica Ferrari Bravo, respectivement Consul Général de France et Consule Générale d'Italie à Istanbul, Hayrı İnönü, maire de Şişli et Ahmet Misbah Demircan, maire de Beyoğlu.

Ara Güler salué par Charles Fries, Ambassadeur de France en Turquie

Ara Güler salué par Charles Fries, Ambassadeur de France en Turquie

19 mars 2017, église arménienne catholique Surp Pirgiç de Galata à Karaköy/Istanbul

19 mars 2017, église arménienne catholique Surp Pirgiç de Galata à Karaköy/Istanbul

Le chanteur et écrivain Zülfü Livaneli, ami de longue date d'Ara Güler, était installé aux côtés de ce dernier.

Zülfü Livaneli et Ara Güler

Zülfü Livaneli et Ara Güler

De gauche à droite Lars Wahlund, Ambassadeur de Suède en Turquie, Zülfü Livaneli et Ara Güler

De gauche à droite Lars Wahlund, Ambassadeur de Suède en Turquie, Zülfü Livaneli et Ara Güler

Durant l'Empire Ottoman, la communauté arménienne catholique était officiellement reconnue en tant que propre peuple avec à sa tête le Patriarche comme représentant public.

 

Ce Prix, décerné pour la première fois en 2017, a pour objectif de faire connaître l'histoire et l'importante culture de cette communauté dont Mığırdiç Beşiktaşlıyan était un des plus éminents représentants. Cet artiste, né en 1828 et décédé à 40 ans, est considéré comme l'un des architectes du théâtre arménien moderne et un talentueux poète.

 

Un Comité Organisateur composé d'une douzaine de personnes a été créé au sein de l'Archi-Diocèse primatial arménien catholique et a décidé de décerner le premier Prix Beşiktaşlıyan à Ara Güler.

Zülfü Livaneli et Ara Güler

Zülfü Livaneli et Ara Güler

Celui qu'on appelle l'Oeil d'Istanbul, mondialement connu et reconnu pour son travail photographique, a montré à l'échelle planétaire la vie quotidienne des habitants d'Istanbul et de la Turquie de la seconde moitié du 20ème siècle.

Ara Güler, l'oeil d'Istanbul

Ara Güler, l'oeil d'Istanbul

Le programme a permis au public venu en masse de découvrir ou redécouvrir la biographie d'Ara Güler évoquée par l'artiste de théâtre Boğos Çalgıcıoğlu, notamment sur sa famille, sa jeunesse et quelques anecdotes succulentes sur certaines photos de stars, telles celles de Sophia Loren…

Boğos Çalgıcıoğlu

Boğos Çalgıcıoğlu

Coşkun Aral, photo-reporter et documentaliste, qui a travaillé et appris son métier aux côtés du maître, lui a rendu un hommage vibrant tout comme İlber Ortaylı, éminent professeur d'histoire qu'on ne présente plus.

Coşkun Aral

Coşkun Aral

Un petit documentaire tourné avec Ara Güler a également été présenté où le photographe raconte notamment sa découverte en images du site d'Aphrodisias en 1962.

İlber Ortaylı

İlber Ortaylı

La partie musicale a été assurée par le joueur de duduk Ertan Tekin accompagné par Tolga Zafer Özdemir à l'orgue électrique.

Ertan Tekin

Ertan Tekin

Durant son discours, l'archevêque arménien catholique Levon Zekiyan qui présidait la cérémonie, a insisté sur le fait que le récipiendaire représente une parfaite synthèse de l'identité turque et arménienne et un emblème de la fraternité.

 

 

Monseigneur Levon Zekiyan

Monseigneur Levon Zekiyan

Monseigneur Zekiyan a ensuite accroché au revers de la veste du célèbre photographe la médaille pour ce premier Prix Mığırdıç Beşiktaşlıyan.

Le prix Mığırdiç Beşiktaşlıyan décerné à Ara Güler
Le prix Mığırdiç Beşiktaşlıyan décerné à Ara Güler

Le prix Mığırdiç Beşiktaşlıyan décerné à Ara Güler

Ara Güler, décoré en 2000 de la Légion d'Honneur, a également reçu le 4 mars dernier un Prix d'Honneur à Nuremberg lors du 22ème Festival du film franco-turc durant lequel a été présenté le documentaire « L'Oeil d'Istanbul » sur cette légende vivante de la photo.

Le Prix Mığırdiç Beşiktaşlıyan décerné à Ara Güler
Le Prix Mığırdiç Beşiktaşlıyan décerné à Ara Güler

«Je ne suis pas photographe, je suis journaliste, je suis photo-reporter. Nous sommes des historiens, nous écrivons l'histoire visuellement et traduisons la situation du présent pour les temps futurs. La vie est un film que nous recevons vide, nous devons oeuvrer à ce que chaque carré qui le remplisse soit merveilleux.» Ara Güler

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article