Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 14 ans

Karanlık kanyon à Kemaliye, deuxième plus grand canyon de Turquie

Article publié sur lepetitjournal.com d'Istanbul le 2 août 2017

Long de 9 km, “Karanlık kanyon”, autrement dit le "Canyon sombre", situé à la sortie nord du magnifique village de Kemaliye situé en Anatolie dans la province d'Erzincan, est le deuxième plus grand canyon de Turquie après les gorges de Saklıkent (province de Muğla).
 

Karanlık kanyon à Kemaliye, province d'Erzincan en Turquie

Karanlık kanyon à Kemaliye, province d'Erzincan en Turquie

Karanlık Kanyon, Kemaliye

Karanlık Kanyon, Kemaliye

Il prend forme dans les montagnes du Munzur autour de l'Euphrate dont les deux sources du cours supérieur sont les rivières Karasu et Murat. La couleur extraordinaire de ce fleuve mythique de Mésopotamie embellit tous les paysages qu'il traverse, en particulier dans cette région.

 

Kemaliye au bord de l'Euphrate

Kemaliye au bord de l'Euphrate

Les parois rocheuses entourant le cours d'eau s'élèvent en moyenne à 400 ou 500 mètres et peuvent atteindre 800 mètres par endroit. De nombreuses chèvres vivent ici au milieu de cet univers difficile et il n'est pas rare d’en voir s'aventurer sur les rives pour venir s'abreuver et jouer aux escaladeurs pour dénicher la verdure, denrée plutôt rare en ces lieux.

Karanlık kanyon à Kemaliye

Karanlık kanyon à Kemaliye

Le nom de ce canyon, lieu idéal des sports extrêmes, vient du fait que très peu de lumière y pénètre.

Dark canyon, Kemaliye

Dark canyon, Kemaliye

Tous les ans fin juin - début juillet, Kemaliye organise le Festival International des Sports de Plein Air. Durant plusieurs jours, des amateurs de sensations fortes venus du monde entier y pratiquent l'escalade, le basejump (saut d'un point fixe dans le vide avec un parachute – activité pratiquée à Kemaliye depuis 2009), du canoë-kayak, du rafting, de l'aviron, du trekking, du VTT, etc.

En 2017 a ainsi eu lieu la 38ème édition qui a accueilli 300 sportifs de 13 pays.

Karanlık kanyon, Kemaliye

Karanlık kanyon, Kemaliye

Le 21 juillet 2015, Ian Flanders, base jumper américain, venu pour la première fois en Turquie effectuer des sauts devant être filmés par une télévision locale, a trouvé la mort en effectuant un saut d'une hauteur de 450 mètres. Une plaquette commémorative en son honneur a été apposée dans la rue principale de Kemaliye.

 

Pour les moins téméraires et ceux qui viennent à Kemaliye en dehors du Festival, l’agence Egin Tur basée au centre-ville propose notamment des promenades en bateau permettant de profiter de la beauté naturelle de ce lieu hors du commun.

Latif, dirigeant de l'agence Egin Tur à Kemaliye

Latif, dirigeant de l'agence Egin Tur à Kemaliye

Un projet de construction d'un pont suspendu de 550 m de haut, 600 m de long et 3 m de large enjambant le canyon est sur les rails, affaire à suivre...

Pont métallique permettant de traverser l'Euphrate à la sortie de Kemaliye

Pont métallique permettant de traverser l'Euphrate à la sortie de Kemaliye

Une route étonnante, la fameuse "Taş yol" - route de pierre -, longue de plus de 8 km, longe les gorges et permet de passer à travers les roches montagneuses laissées à l'état brut. Sa réalisation a pris 132 ans pour entrer finalement en service en 2002 (une partie a été achevée en 1940)

Ici, pas d'asphalte, le décor est on ne peut plus naturel hormis le pont métallique qui permet de passer sur l’autre rive. Cette voie a été conçue pour faciliter les déplacements - bien difficiles auparavant - des habitants de Kemaliye.

Taş yol à Kemaliye
Taş yol à Kemaliye

Taş yol à Kemaliye

Aujourd'hui encore, ce coin de Turquie aux paysages environnants époustouflants de beauté, a pu être préservé du fait de son accès peu développé au niveau des transports.

Il permet ainsi aux amoureux de la nature et d'authenticité de trouver là de quoi les satisfaire pleinement.

L'Euphrate et son canyon sombre à Kemaliye

L'Euphrate et son canyon sombre à Kemaliye

La jolie petite ville de Kemaliye, où bois et pierre se mélangent avec bonheur dans un écrin de roche, de verdure et d’eau, fera l'objet d'un prochain article, le moyen de découvrir entre autres ses habitations typiques, ses heurtoirs de portes bien particuliers, etc.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article