Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 18 ans.

Du bretzel au simit

Il était une fois... France Geoffroy, la danseuse à roulettes, à Istanbul

France, je t'ai connue grâce à "Du bretzel au simit"... Un jour de juin 2015, tu m'avais écrit pour me demander si je savais où trouver un lève-personne pour une personne handicapée pour un voyage prévu à Istanbul durant l'été de la même année.

Nous avons échangé quelques courriels très chaleureux et en demandant si c'était pour toi ou quelqu'un que tu allais accompagner, j'en ai su un peu plus sur la personne hors du commun auteur du courriel.

Nous avons rapidement décidé de passer une journée ensemble lors de ton séjour sur les rives du Bosphore en juillet avec Eric, ton ancien infirmier qui allait devenir ton mari 3 ans plus tard.

Juillet 2018, France Geoffroy se marie avec Eric, son ancien infirmier (crédit photo profil FB France Geoffroy)

Je n'oublierai jamais la gentillesse des trois turcs qui ont descendu ton fauteuil pour prendre le métro place de Taksim car l'ascenseur était en panne ce jour-là ; ils en ont bavé - avec le sourire - tellement ton véhicule était lourd... mais ne dit-on pas "fort comme un turc" ?

France Geoffroy, "la danseuse à roulettes", venue à Istanbul de son Canada natal en juillet 2015

Nous avons pris plusieurs transports en commun et tu en as testé d'autres pendant vos vacances : tram, funiculaire, bus, bateau différents et toi qui avait visité plus de 20 pays, après tous ces tests, tu as dit que c'était à Istanbul que les handicapés pouvaient le plus facilement se déplacer...

Aucun problème pour utiliser les transports en commun à Istanbul tant pour France Geoffroy, venue du Canada en juillet 2015, que pour toutes les personnes à mobilité réduite.


Les rives du Bosphore, l'avenue Istiklal, un dîner chez l'ami Hamit au restaurant Zübeyir à Taksim... qui a tout simplement fait surrélever une table pour que ton fauteuil puisse y trouver sa place, que de belles heures passées ensemble !

Rencontre en juillet 2015 sur les rives du Bosphore à Istanbul entre la danseuse France Geoffroy et Erol Sürmen, un talentueux sculpteur

Le fauteuil roulant de France Geoffroy se frayait un passage partout lors de son séjour istanbouliote en juillet 2015


Ton séjour à Istanbul a été marquant et après ton retour au Canada, c'était "Istanbul, mon amour" que tu nommais cette ville-monde...

Tu fais partie de mes rencontres inoubliables... toi dont la vie a basculé à l'âge de 17 ans. Suite à un accident, tu es devenue quadriplégique alors que tu t'apprêtais à entamer une formation en danse... Tu as continué à danser autrement et une succession de rencontres déterminantes ont façonné ta démarche artistique, centrée sur l'esthétique et les possibilités, pour un corps atypique et à priori brisé, de se mouvoir.

Lors de son séjour à Istanbul en juillet 2015, France Geoffroy, la "danseuse à roulettes" québécoise a croisé un nombre incalculable de personnes à mobilité réduite...


Neuf ans après ton accident, tu as fondé avec Martine Lusignan et Isaac Savoie l'entreprise Corpuscule danse, la première compagnie professionnelle québécoise de danse intégrée. Tu as vécu intensément en faisant corps avec la danse que tu aimais tant et tu as monté des spectacles de danse contemporaine... avec des personnes en fauteuil comme toi et avec d'autres sans handicap. Ateliers, cours, scène, tu n'avais pas de limites tout comme la générosité qui te caractérisait, de même que ton rire et le bleu de tes yeux.

Au centre France Geoffroy, co-fondatrice de la compagnie de danse intégrée Corpuscule Danse au Québec (crédit photo profil FB France Geoffroy)

Quatriptyque, un spectacle de danse intégrée présenté en mai 2019 au Québec (crédit photo profil FB France Geoffroy)


En t'écrivant il y a une semaine, mon mail est revenu et j'ai essayé de comprendre pourquoi. Un mauvais pressentiment m'a fait faire quelques menues recherches sur la toile qui m'a de suite donné la mauvaise nouvelle, celle de ton départ de la planète terre le 30 avril dernier....

Tu étais une étoile de la danse pas comme les autres et je suis sûre que là-haut, tu continues de danser et d'émerveiller tous ceux et celles qui te côtoient. Repose en paix France, je pense à Eric avec qui vous avez partagé tant d'amour et de moments de folie ... et de bonheur !

France Geoffroy, venue du Canada en juillet 2015, avec Eric, son futur mari... et son fauteuil roulant

Tu es un modèle, un exemple, pour tous ceux à qui le destin a réservé au demeurant une mauvaise surprise... et tu as rebondi en t'inventant une seconde vie axée sur ta passion ! Danse France, surtout ne t'arrête pas et merci pour tout ce que tu as été pour tous ceux et celles qui ont eu le plaisir de te connaître !

http://corpusculedanse.com/

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Je suis très touchée par le récit de Nat concernant sa rencontre avec France Geoffroy à ISTANBUL. Personnage exemplaire et lumineux. Les turcs ont toujours été bienveillants avec le handicap. Belle leçon de solidarité qui ne m'étonne pas de leur part. Un bel hommage à France et sa danse. Helen
Répondre
P
Quelle belle rencontre ! Même brève, elle fut visiblement de celles qu’on n’oublie pas ! Ton témoignage est touchant et montre à quel point aucune difficulté n’est insurmontable quand la passion, la détermination, l’humanité viennent repousser les limites du possible, quand les différences ne sont pas un obstacle mais une richesse. Un bel hommage à cette femme exceptionnelle.
Répondre
L
Quelle belle personne !
Répondre