Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

Un dimanche de fiançailles - 2ème partie

Revenons à Fikret et Nurdan, nos deux tourtereaux !

Le grand jour est donc arrivé en ce dimanche 10 février. Tout le monde est convié dans un immeuble habité par des membres de la famille de la jeune fiancée du côté de Pendik sur la rive asiatique d'Istanbul.

Après avoir gentiment enlevé nos chaussures devant la porte (comme dans toutes les maisons turques) et les avoir alignées avec leurs copines du jour, me voici donc en train de faire plus ample connaissance avec tous ceux que je ne connais pas... et qui sont nombreux.

Les futurs fiancés accueillent tout le monde en souhaitant la bienvenue, de même que la maman de la promise. Je précise au passage que partout où vous allez en Turquie, dans une maison, un commerce, un restaurant, etc, on vous souhaitera toujours la bienvenue et je trouve cela particulièrement agréable. J'ai pris le pli aussi d'ailleurs depuis un moment !

                               undefined
                                  Nurdan et sa maman (Nurdan ve annesi)
 
Une fois que tout le monde est arrivé et installé, on peut passer aux choses sérieuses.

Un magnifique bouquet est offert à Nurdan ; il est composé de superbes roses rouges et de 41 nazar boncuk bleus épinglés tout autour, les petits porte-bonheurs contre le mauvais oeil. Pourquoi 41 petits nazar, car on dit "41 kere maşallah", ce qui veut dire plus ou moins "41 fois tous mes compliments !"

                                          undefined
                                                     41 kere maşallah                                

Mais tout d'abord du café turc pour tout le monde ! Et le jeune fiancé reçoit ... un café salé servi gracieusement par sa future.. qu'il va avaler sans broncher.  C'est une plaisanterie qui fait aussi partie des coutumes pour les fiançailles.

           undefined               
 undefined
                          Distribution de café turc                          Pour Fikret... un café salé
                    Herkes için türk kahvesi                       Fikret için.... bir tane tuzlu kahve
 
C'est un membre de la famille de Nurdan qui est chargé de demander à l'homme le plus âgé des proches de la fiancée la main de celle-ci. Le grand-père a dit "oui" !

                           Photo-687---le-grand-p-re-de-Nurdan.jpg               
                  Le grand-père paternel de Nurdan (Nurdan'in dedesi)
                                         

                     

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

location de salle 30/08/2011 20:08


Félicitations pour vos fiancailles. et intéressant de voir les différentes cultures.


Nat 31/08/2011 06:56



Vous n'avez pas lu avec attention, ce n'est pas moi qui me suis fiancée...



Aysin 20/02/2008 14:26

Oui bien sûr je parlais de toi Nat. Concernant la traduction, ce serait plutôt : "1000 personnes peuvent demander une fille en mariage mais un seul l'aura".

Une de mes cousines a eu une quarantaine de demandes en mariage comme ça. Mais comme elle n'était pas prête pour le mariage, elle leur trouvait tjrs des défauts : trop gros, trop petit, dégarni, trop bavard, timoré, sans gêne etc.... bref, elle disait tjrs non. Et un jour, elle n'a pas dit non, elle a accepté de revoir le jeune homme, ils se sont fréquentés pratiquement un an et ils se sont mariés.

C'est une manière de procéder très courante même si ça énerve un peu les jeunes qui ne veulent pas que leurs parents se mêlent de leur vie amoureuse. Dans les petites villes où il n'est pas facile de faire des rencontres et où il y a bcp de commérages c'est idéal.

Mais ça marche aussi pour les plus âgés :) Une de mes tantes qui est divorcée a marié son fils cadet cet été. A l'occasion de la cérémonie de mariage, elle a tapé dans l'oeil d'un homme divorcé lui aussi appartenant à la famille de l'épouse de son fils ainé (sa 1ère belle fille donc). Le monsieur a demandé à la jeune femme d'intervenir auprès de sa belle mère pour l'informer qu'il était intéressé.

Bref, les Turcs aiment bien jouer aux entremetteurs :)

Nat 20/02/2008 14:32

Je comprends maintenant pourquoi je n'ai jamais vu d'agence matrimoniale ici !

Aysin 20/02/2008 12:58

Désolée Nat, j'ai confondu les prénoms :)

Nat 20/02/2008 13:51

C'était donc de moi que tu parlais !

Aysin 20/02/2008 11:08

En Turquie, il y a une phrase bien connue de tous "Kızı bin kişi ister bir kişi alır" qui illustre assez bien cette pratique des mariages arrangés.

Je laisse Cat traduire :)

Nat 20/02/2008 12:30

N'étant pas convaincue que Cat puisse nous etre d'une grande utilité (mais sans doute d'une imagination fertile), je traduirais par "1000 personnes veulent la fille mais la fille en choisit un".

Aysin 20/02/2008 10:40

Bonjoue tlm,
J'aime bcp ta manière de parler de ces mariages "arrangés" qui sont si mal connus en France. Quelques unes de mes cousines se sont mariées de cette façon, personne ne les a forcées à se marier contre leur volonté. Evidemment qu'il y a des mariages forcés mais on confond trop souvent les "mariages forcés" avec les "mariages arrangés" où c'est tjrs la jeune fille qui décide in fine.
Merci à toi d'en parler d'une manière aussi simple. Ca dédramatise une coutume qui n'est pas bien comprise en occident :)
Bonne journée à tous

Nat 20/02/2008 12:25

Je prends des pincettes et je demande l'avis de plusieurs turcs francisés pour savoir comment le message passe. Ton avis m'est donc précieux aussi et je t'en remercie vivement.

Cat 20/02/2008 10:03

La fiançée est vraiment superbe, et sa robe lui va à ravir. IntéressAnt d'en apprendre plus sur les traditions turques comme le café salé, ou encore le "déchaussage" à l'entrée des maisons! vivement la suite.

Nat 20/02/2008 12:24

Le but de ce blog est aussi de faire connaitre les moeurs et coutumes du pays. La suite arrive... bientot.

Perrine 20/02/2008 08:21

Ah oui le fameux café salé!!!
J'espère qu'il y aura encore plein d'autres épisodes avec Nurdan et Fikret!

Nat 20/02/2008 08:24

Rassure-toi, la saga n'est pas encore terminée ! On va les suivre jusqu'au mariage... voir plus loin !