Les jours où rien ne va plus ....

... comme hier et encore plus aujourd'hui, on se dit qu’on ferait mieux de rester couchée !

Hier matin, plus d'eau au bureau et pour cause... le compteur d'eau a été volé durant la nuit. La société turque qui fournit l'eau m'informe qu'il faut déposer plainte à la police et ramener la déposition en main propre à leur siège, toute transmission par fax étant invalide...        fax.jpg

Cool, cela promet quelques heures à perdre à courir partout.

Hier soir, à 20 h 53 un vrombrissement nous fait sursauter dans le canapé, il s'agit bien d'un tremblement de terre, pas méchant heureusement ! 4,8 sur l'échelle de Richter dont l'épicentre se situait à Çınarcık près de Yalova à une cinquantaine de kilomètres d'Istanbul. Certains voisins ont crié, sont sortis sur le trottoir de peur que tout recommence comme en août 1999. La nuit a été tranquille, nous ne sommes pas tombés du lit !

Ce matin, arrivée au bureau, après un quart d'heure de travail, coupure de courant générale... dans l'immeuble mais aussi dans toute la rue. Ce n'est pas grave, nous devons de toute façon aller déposer plainte à la police pour le compteur d'eau volatilisé.

                                                            compteur-d-eau.jpg

Nous arrivons dans les locaux, trouvons le bon interlocuteur qui a l'air particulièrement ravi que nous troublions... sa discussion avec son collègue qui sirote son thé pour se mettre d'attaque.

Pas de chance, il faut que nous retournions sur les lieux pour que l'agent qui enregistre la plainte voit de ses yeux.... Pas de chance non plus car ils n'ont pas de véhicule à disposition pour l'instant et ... nous non plus. Nous sommes venus à pied, c'est à moins d'un quart d'heure du bureau. Nous avons compris, on va prendre le taxi pour retourner au bureau accompagné du policier qui a terminé son thé.

Cela prend... 2 mn, le temps de constater de visu la situation du bureau, de monter l'escalier ....toujours dans le noir le plus complet vu que l'électricité n'est pas revenue, d'ouvrir le placard qui abritait ledit compteur et hop c'est reparti.... direction le poste de police pour un procès-verbal manuel puis un autre dactylographié ! Ouf, une chose de faite.

Direction l'arrêt du minibus pour aller à Tataouine, non à Maslak pardon au service de fourniture de l'eau. 5 minutes chrono, le temps de monter à l'étage, être reçus avec le sourire par un agent très sympathique qui copie les documents nécessaires avant de passer un coup de fil pour demander à son collègue d'intervenir dans la journée pour le remplacement du compteur. En prime, il nous laisse ses coordonnées en cas de souci et nous informe juste que dans le secteur, une centaine de compteurs ont été subtilisés il y a environ 1 mois et demie. Cool, les voleurs ont changé de boulevard à présent pour se fournir....  
   voleurs.jpg

Retour plus laborieux, ça bouchonne et on a oublié le tire-bouchon, 3/4 d'heure de bus pour arriver à bon port !

Toujours pas d'électricité, plus de téléphone non plus, finalement vaux mieux qu'on rentre chez soi et qu'on fasse ce qu'on peut de la maison. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Youpi, ici il y a de l'électricité, de l'eau, le téléphone, internet (qui rame mais fonctionne tout de même).

Dernière tuile, un commentaire sur le blog me demande où sont les photos du billet publié hier matin !! Je vérifie et là Ah ! Oh ! Amana...... non seulement plus de photos, mais plus de texte non plus et à la place juste le mot "null" ! Je jure en alsacien, en turc, sachant que j'ai passé du temps à trouver les renseignements historiques et techniques de la grotte objet de l'article, puis à les traduire et à en faire un écrit qui tienne la route.
 

                                                            undefined

Je vais inonder le Bosphore de mes larmes de contrariété aujourd'hui ! 
 

                                              IMGP0329---Bogazici-K-pr-s--et-palais-de-Beylerbeyi-vus-d-Ortak-y.JPG
                            

Mais en réfléchissant un peu, je me dis que finalement ce n'est pas si grave, tout ça. Il n'y a pas eu de dégâts matériels ni corporels lors du tremblement de terre. Cela démontre que nous sommes  vraiment dépendants de tous ces "luxes" que sont l'électricité, l'eau et ... internet.

Que faire sans tout cela ? Aller se promener dans le parc d'Emirgan pour voir pousser les tulipes qui vont bientôt orner ce lieu merveilleux au bord du Bosphore.

                                   Photo-268---parterre-multicolore.jpg 

D'ici qu'elles sortent, l'eau et l'électricité seront certainement disponibles à nouveau !

En attendant, je me suis défoulée un peu en écrivant ces petites mésaventures en écoutant un cd d'Ismail Lo qui a calmé mes esprits.

Et après, je reprends mon billet sur la grotte de Karaca en prenant bien soin de le sauvegarder cette fois-ci !!!

Chantal 20/03/2008 18:16

heureusement que tu es de bonne composition! moi c'était plus d'électricité samedi matin et heureusement j'ai trouve un baignoire accueillante !!!! devine chez qui

Nat 20/03/2008 20:50



J'ai deviné ! Vaut mieux tout ça qu'une vraie catastrophe naturelle tout de même, restons positifs !



aytekin 14/03/2008 14:07

Salut Nat,
C'est vrai que des fois, ce n'est pas évident. Mais justement, une vie sans surprises, sans problèmes à résoudre, n'est pas vraiment intérressante ou enrichissante.
Bon Courrage !

Nat 14/03/2008 17:56

Sevgili Aytekin, tout à fait d'accord avec toi sur le principe, le seul truc c'est qu'en général c'est tout en même temps ! Ca t'épuise sur le coup !

Claude B 14/03/2008 10:36

y a des jours comme ça ou l'on ferai mieux de rester au lit :0036:
:0010:

Nat 14/03/2008 12:17

Ouf, la situation est redevenue normale ou presque aujourd'hui !

Mirage 13/03/2008 22:47

Oupsss! la terre a tremblé à Istanbul! Je préfère ne rien dire à mon mari, sinon il va se faire du souci et peut-être bien paniquer pour ce qui est de notre séjour à Istanbul en mai.
A part ça bon courage! Kopf hoch, es geht alles vorbei!

Nat 14/03/2008 06:32

Tu sais, la Turquie était placée sur une belle faille, il y a régulièrement des secousses sismiques un peu partout dans le pays. Tant qu'il n'y a pas de dégâts corporels ni matériels, laissons la terre bouger ! Ja wie Du sagst, alles geht vorbei !

Meryem 13/03/2008 19:39

Tinquiete pas courage , sa arrive des journée comme ca ! En tout cas bon courage avec le seisme , ca se doit etre le plus dur !!

Nat 14/03/2008 06:30

Merci chère Meryem pour ton gentil petit mot.

Cat 13/03/2008 18:40

Pauvre Nat! je compatis. Y'a des jours comme ça! Ca fait du bien de coucher ça sur le papier, ça aide à évacuer...Le plus impressionnant a du être le tremblement de terre. Heureuse de voir que ce n'était qu'un petit séisme sans conséquences. On a le temps pour l'autre article, te presses pas.Bises consolatrices

Nat 13/03/2008 19:18

Merci de tout coeur pour ta compassion. C'est vrai qu'un moment de doute m'a traversé le temps du tremblement.... Grosses bises amicales.

Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog