Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

Pergame, un des plus beaux sites antiques de Turquie

Article publié dans le journal "Aujourd'hui la Turquie" de mai 2008

 


La petite ville de Pergame, Bergama en turc, est une étape de qualité si vous vous rendez dans la région d’Izmir, à deux heures de route de cette dernière, au milieu d’oliviers et de vignes.

 

   Bergama.jpg

 

Son origine est incertaine mais elle s’appelait Pergamum et existait bien avant Jésus-Christ.  La ville dirigeait un des plus petits royaumes parmi les plus riches et les plus puissants du Proche-Orient. C’est Lysimaque, un des grands généraux d’Alexandre, qui fit la prospérité de cette bourgade.

 

En plein centre ville, la « basilique rouge », Kızıl Avlu, aux murs de brique rouge ! Ce temple, de la taille d’une cathédrale, était dédié au IIème siècle aux dieux égyptiens Sérapis, Isis et Harprocrate. Il impose par son allure. Finalement, ce temple s’est vu transformé en basilique plutôt qu’église, compte-tenu de sa taille.

 

  


                         

                                            La basilique rouge

Situé à l’extérieur du centre ville mais parfaitement accessible à pied, les ruines du temple d’Asclépiéion construit en 142. C’était à ses débuts un centre médical fondé par un nommé Archias, habitant Pergame et qui avait été soigné à l’Asclépiéion d’Epidaure, en Grèce. Les traitements étaient à base de massages, de bains de boue, d’herbes et d’onguents. Galien, natif de cette ville, fit la gloire de ce site. Ce médecin de gladiateurs est considéré comme le plus grand thérapeute de l’Antiquité.

 

La voie romaine commerçante va du parking aux ruines. Des colonnes sont érigées là, un temple circulaire, les traces de la bibliothèque et l’ampithéâtre romain.



 

                                       La voie romaine du temple d’Asclépiéion


Les ruines figurent sur la liste des 100 sites historiques qui possèdent une importance commune en Méditerranée.

 

   
                                            Vue sur le temple d’Asclépiéion


A
5 km du centre-ville, une route en lacets permet d’accéder à la colline qui abrite l’Acropole. Le site est particulièrement étendu et c’est un ravissement pour les yeux de découvrir la bibliothèque et ses colonnes de marbre, le temple de Trajan construit sous le règne des empereurs Trajan et Hadrien, dédié à Zeus et … à Trajan lui-même !

 

                                 

                     

La bibliothèque renfermait plus de 200 000 volumes du temps d’Eumène II (au IIIème siècle avant Jésus-Christ) et représentait l’ascension sociale et culturelle de la ville.

 

L’amphithéâtre est sans doute l’endroit le plus vertigineux qui soit. Construit à flanc de colline, il pouvait accueillir 10 000 spectateurs. La vue qui se dégage de là est magnifique.

 

   

Les vestiges du temples de Dionysos sont en contrebas de
la scène. Au sud de l’amphithéâtre, les bases  de l’autel de Zeus dans un cadre romanesque à souhait, à l’ombres de beaux arbres dont les feuilles ne tombent jamais. L’autel même a été transféré à Berlin au XIXème siècle sur autorisation du sultan.

 

Les restes de ce site, parsemés sur toute la colline, nous donneront une idée de l’importance qu’il avait lors de sa période de gloire.


                         

                   

 

                          


Le musée archéologique de Bergama a été restauré il y a quelques années et présente une collection de sculptures de Pergamum, une maquette de l’autel de Zeus de l’Acropole ainsi que divers objets trouvés sur un site proche.

 

Il est bien agréable de se promener aussi dans les ruelles de la vieille ville où le temps semble s’être arrêté, s’attabler à la terrasse d’un café pour siroter un thé en profitant de la quiétude des lieux.

 

Une bonne journée est nécessaire pour profiter de l’ensemble des sites et respirer l’air provincial qui s’en dégage.

                    

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

esperance 08/06/2008 22:02

je n avais pas vu ce reportage
vraiment c est tres interessant
je t embrasse bonne semaine

Nat 09/06/2008 05:42


Il n'est jamais trop tard pour lire un billet !!!


Yvon 27/05/2008 21:51

j'avais visité ce site lors de mon premier voyage en Turquie, il y a ....30 ans
ravi de découvrir ton blog

Nat 28/05/2008 06:41


Bonjour et bienvenue ! 30 ans déjà, ça a bien dû changer depuis surtout si tu étais à Istanbul à ce moment-là.... J'aimerais bien remonter le temps pour découvrir certains coins à d'autres
époques....


CAT 20/05/2008 13:11

Je me rends compte que j'avais raté ce sublime article. Bravo pour les photos encore une fois!

Nat 20/05/2008 17:02


Ces photos avaient été prises avec mon ancien petite appareil numérique compact.


chantal 19/05/2008 18:00

des racines et des ailes mercredi soir : TEMPLE d'ARTEMIS à EPHESE

Nat 19/05/2008 18:08


Dommage, je n'ai pas les chaînes françaises !


Claude B 19/05/2008 06:21

juste un petit bonjour en passant avant une journée "prise de tête" je suis en formation sécurité routière toute la journée; si encore il nous faisait faire des tours de circuits, mais, non, juste du bourrage de crane, et moi j'ai déjà mal à la tête ;=(
Bises

Nat 19/05/2008 17:58


Quel est le rapport entre Pergame et la formation sécurité routière, j'en perds mon turc !... Bon courage tout de même....


Denis Pacquelet 18/05/2008 08:43

Bonjour
Je decouvre avec ravissement votre blog, mieux q'un guide de voyage !
Nous partons (mon epouse, mes 2 enfants et moi-meme) en Turquie, fin juillet 2008, pour 3 semaines. Je prepare donc un itineraire (tres souple, pour laisser place a l'improvisation). Savez-vous si le Nemrut Dagi est accessible (car lors de notre precedent voyage en 1994, le site etait ferme pour cause de troubles à l'est du pays) ?
Merci
Denis Pacquelet

Nat 18/05/2008 18:24


Ravie de l'intérêt que vous portez à mon blog ... et de vous savoir bientôt en Turquie pour une période qui permet de découvrir pas mal d'endroits. Je vais vous répondre par mail. A bientôt !


Tülay HELVACI 17/05/2008 19:03

bonjour, je suis native de cette ville au fastueux passé. Quand on visite ces ruines, on ne peut pas s'empêcher d'imaginer et de se représenter devant les yeux ce que cela devait être il y a plusieurs siecles de nous. Le barrage n'est pas encore en activité, je connais également ce site archéologique d'Allianoi que j'ai visité il y a quelques années.

Nat 18/05/2008 05:36


Je me doutais bien que cet article allait te faire réagir, sachant que tu étais de Bergama, cette jolie ville où je compte bien retourner un jour prochain.


Umran 17/05/2008 10:31

Salut Nathalie,
J'ai séjourné une nuit à Bergama, malheureusement pas eu le temps de visiter un peu plus. La vue depuis l'amphithéâtre est superbe !

Nat 18/05/2008 05:31


Merhaba Umrancim, va falloir trouver un prétexte pour retourner à Bergama qui mérite largement le détour. La vue est en effet vertigineuse !


Perrine 17/05/2008 07:30

Ca me rapelle des bons souvenirs,j'y suis allée en 2000 ou 2001!
Est-ce que tu sais qu'est-ce qu'il en est du barrage qui devait être construit là tout près et dont les eaux auraient recouvert Allianoi(autre site où on a retrouvé des vestiges)? J'ai vu un reportage sur Arte à ce propos la semaine passée!

Nat 18/05/2008 05:29


Oui, moi aussi cela fait un petit moment, 3 ans 1/2 en fait, que j'y suis allée. Je n'en sais pas plus sur le barrage concernant Allianoi mais je me demande si je n'ai pas lu quelque chose à ce
propos sur le forum d'Istanbul Guide, à suivre !