Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

Une expérience inoubliable tout en haut du phare de Şile

Cela faisait un moment que cette idée me trottait dans la tête, monter tout en haut d’un phare ! Que peut-on découvrir de là-haut, quelles images, quelle perspective, quelles sensations cela peut-il procurer ?

 

Mais pour grimper dans un phare, il faut tout d’abord en avoir le droit. De ce fait, je me suis rendue à la Direction Générale de la sécurité maritime d’Istanbul pour avoir l’autorisation écrite nécessaire.

 

A la base, c’est un autre phare que je souhaite visiter ; mais le responsable rencontré m’a demandé si je connaissais Şile et sachant que je m’y rendrai le week-end suivant, autant en profiter et demander par la même occasion le sésame indispensable pour se faire. On me demande au passage de leur fournir un cd des photos que je vais prendre pour leur service d’archives.

 

J’ai beau réfléchir, je n’arrive pas à « situer » l’emplacement du phare de cette sympathique petite ville située dans la province d’Istanbul au bord de la Mer Noire sur la rive asiatique où je suis pourtant allée à quelques reprises déjà. Je suis certaine qu’il n’était pas près du port ni du rocher, les deux endroits-clés de Şile et dont je vous parlerai à l’occasion d’un prochain billet.

 

  Baie sous le phare de Sile - 4000 - 5-copie-1

  
En arrivant sur place, un panneau indique la direction de ce monument car c’en est véritablement un. Il domine du haut de ses seulement 19 petits mètres une jolie baie couleur turquoise à l’eau transparente. C’est une construction de pierre datant de 1859, presque 150 ans d’existence !

 

                Mai-2008---Agva---Sile---etc-274-copy-copie-1.jpg

On le voit de suite avec ses rayures bleues et blanches ! Un petit chemin part de la route principale et y mène.

 

Un ravissant jardin où les roses à peine écloses font bon ménage avec différentes lampes de phare venant de toute la Turquie. La mise en bouche est déjà bien agréable.


  Mai-2008---Agva---Sile---etc-199-copy-copie-1.jpg     
 

Je trouble la quiétude de Güngör bey, le gardien de permanence ce jour qui s’occupe justement du jardin. Il analyse ma fameuse autorisation, la regarde en tous sens avant de me montrer l’escalier à emprunter.


             Mai-2008---Agva---Sile---etc-273-copy-copie-1.jpg
 

En temps normal, monter un tel endroit, étroit, en colimaçon et sans rambarde de sécurité me fait frémir d’angoisse, mais là je suis bien trop excitée pour avoir peur.

 

Je commence à grimper, collée contre la paroi du phare, premier étage ! Un petit placard perdu dans le phare semble m’ouvrir ses portes. Je continue sur ma lancée et j’arrive enfin dans le Saint des saints, moment d’émotion, grand frisson !


             Mai-2008---Agva---Sile---etc-205-copy--copie-1.jpg
 

Une porte mène vers la minuscule terrasse extérieure, la vue est magnifique et dégagée, la mer d’un côté, la ville de l’autre. Mais ce n’est pas ça qui m’excite le plus.

 

             Mai-2008---Agva---Sile---etc-209-copy-copie-1.jpg

   Mai-2008---Agva---Sile---etc-215-copy-copie-1.jpg

Je veux admirer la lampe, celle qui symbolise avec sa puissance, la tour qui sert de guide aux bateaux !

 

Je la vois, perchée sur un support … en forme de phare, le tout a fière allure. Dire que cette lampe est visible jusqu’à 40 miles, soit 74 kilomètres à la ronde !


              Mai-2008---Agva---Sile---etc-257-copy-copie-1.jpg

              Mai-2008---Agva---Sile---etc-246-copy-copie-1.jpg
              

Tout autour des miroirs, cachés par un drap de couleur blanche… Je le découvre délicatement par endroits et là, la magie est à son comble !

 
              Mai-2008---Agva---Sile---etc-244-copy-copie-1.jpg

Je vois le monde à l’envers, le ciel a basculé la tête la première pour laisser à sa place les toits et les maisons de la ville, les effets de lumière sont saisissants. J’écarquille les yeux comme un enfant qui voit la première fois un magicien opérer !

 

C’est difficile de décrire ce que j’ai pu ressentir durant ces moments tellement c’était intense, hors du commun, véritablement irréel !


               Mai-2008---Agva---Sile---etc-227-copy-copie-1.jpg


   Mai-2008---Agva---Sile---etc-240-copy-copie-1.jpg   

Le fait de se déplacer juste d’un ou deux centimètres change la donne, c’est un spectacle permanent, un feu d’artifice !

 

L’appareil photo crépite dans tous les sens, je monte tout à côté de la lampe, j’y suis …et je n’ai plus envie de redescendre sur la planète terre, il fait trop beau là-haut !


              Mai-2008---Agva---Sile---etc-241-copy-copie-1.jpg
 

  Mai-2008---Agva---Sile---etc-239-copy-copie-1.jpg 

Mon regard erre partout, accroche les moindres coins et recoins, savoure l’instant présent, observe et s’émerveille.

 

Mais il faut bien redescendre après avoir encore immortalisé le panneau où sont accrochées les clés en cas de réparation à faire, les différentes pièces techniques….


           Mai-2008---Agva---Sile---etc-216-copy-copie-1.jpg

           Mai-2008---Agva---Sile---etc-217-copy-copie-1.jpg
            

Je descends doucement pour garder imprégnée le plus longtemps possible cette atmosphère qui ne ressemble à aucune autre, profiter de l’instant présent.

 

Avant de partir, un tour s’impose dans le petit musée très intéressant et accessible au public qui rassemble d’autres lampes, des outils, des instruments, des photos, etc de tout ce qui a trait aux phares en général.

 

   Mai-2008---Agva---Sile---etc-268-copy-copie-1.jpg

Pour me remettre de mes émotions, direction le jardin et le restaurant-café situé en contrebas du phare et qui surplombe la mer, un endroit délicieux pour prendre le temps et « digérer » ce moment de bonheur passé.

 

 

 

   

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Langlais 12/01/2012 10:41

Un article phare! Bravo Nathalie, et merci d'éclairer notre lanterne !

Nat 12/01/2012 13:05



Merci Christian !



mom 24/05/2008 08:51

superbes photos ...a+

Nat 24/05/2008 09:07


Merci, tes caricatures ne le sont pas moins !


Claude B 23/05/2008 18:02

effectivement un beau spectacle, impressionnant, tu en as de la chance d'avoir pu monter tout en haut ;))
bisous

Nat 23/05/2008 18:21


On peut dire que c'est un spectacle ! Et rien qu'à l'idée de savoir que je vais bientôt monter tout en haut d'un autre..... Biz


Corinne A 22/05/2008 20:58

Très sympa ton article et tes photos alors, ça fait longtemps que je voulais te le dire : superbes ! Je suis émerveillée !Tu as beaucoup de talent Nath !J'aime aussi beaucoup le style de tes commentaires :tu écris très bien ! Bravo ! Que de chemin parcouru ces cinq dernières années !
Bisous Corinne

Nat 23/05/2008 04:52


Oh Corinne, quelle joie de te lire ! Après nos cours de dessin ensemble il y a ... quelques années déjà, cela change un peu même si le dessin et la peinture me manquent parfois. A très très bientôt
j'espère. Schmoutz


Aytekin 22/05/2008 16:52

Curieuse idée d'aller voir un phare. C'est la première idée qui me traverse quand je vois le titre. Mais quand je commence à aller un peu plus en détail dans le texte et les photos, je comprends que ce n'est pas une expérience banale, mais un moment magique hors du temps. Merci pour tous ces détails et ces jolies photos. A+

Nat 23/05/2008 04:50



En tout cas, pour moi ce n'était pas banal mais vraiment un moment de bonheur intense !



Gaëlle 22/05/2008 14:44

Très jolies photos, merci pour tes commentaires qui font ressortir l'émotion de la découverte.Comment as-tu justifié cette demande auprès de l'administration?
J'en profite pour te souhaiter un bon anniversaire; 44 ans dont 4 en Turquie, ça ressemble fort à ces changements de vie que l'on souhaite une fois passé le cap de la quarantaine, non? ;-)

Nat 23/05/2008 04:49


Merci pour tes bons voeux, comme tu dis si bien, cela ressemble bien au tournant de la quarantaine !!!! J'ai présenté quelques ex. du journal dans lequel j'écris ainsi que mon blog en expliquant
mon objectif de faire connaître le pays sous différents aspects...


cecile dossetto 22/05/2008 10:48

On se croirait devant thalassa!!! et dire qu'il faut regarder un blog sur la turquie pour voir comment est construit un phare!!
merci!!
cécile

Nat 23/05/2008 04:48



On en apprend tous les jours, moi de même ! Merci à toi.



Cat 22/05/2008 10:25

Wouahhh! On imagine que tu t'es suspendue à la charpente pour prendre ces photos de folie! Le résultat est vraiment à la hauteur. On se croirait dans une émission de Thalassa, vraiment c'est d'un haut niveau car tu nous fait rêver! Continue comme ça, tu as tout bon...et tu peux être fière de ton travail.

Nat 23/05/2008 04:38


Non, non, rassure-toi, je n'étais pas suspendue à la charpente mais par endroits il n'y avait guère ou peu de place. Je pourrais peut-être proposer mes services à Georges Pernoud !!!


Chantal 22/05/2008 09:52

ta curiosité a été récompensée et merci de nous en faire profiter car c'est magique

Nat 23/05/2008 04:36


Je ne suis pas encore au bout de ma curiosité !