Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

Ani, à la frontière arménienne - suite de la visite

Poursuivons ensemble la visite d'Ani, ce site présenté dans mon précédent billet !

Après cette église troublante près laquelle il se terminait, la promenade continue jusqu'à... la cathédrale !


   

Elle a été rebaptisée en mosquée de la Victoire (Fethiye Camii) par les seldjoukides lorsqu'ils ont se sont emparés des lieux.

Pourquoi la cathédrale ? Tout simplement parce qu'Ani était jadis le siège du patriarcat arménine orthodoxe et ce lieu était le plus prestigieux édifice de culte de la ville.

Elle n'a cessé de passer du statut d'église à celui de mosquée et vice-versa en fonction des envahisseurs.

La coupole n'a pas résisté au temps, dommage.... L'intérieur est imposant et semble s'étirer vers le ciel...




Un peu plus loin se dresse l'étonnante Menüçer Camii. De forme rectangulaire, un haut minaret octogonal confirme son originalité. Ce serait la première mosquée réalisée par les Turcs seldjoukides d'Anatolie en 1072. C'est un curieux mélange de styles arménien et seldjoukide. 

 

                  Photo-431---on-change-de-sens-copy-copie-1.jpg
              
A l'intérieur, des pierres polychromes agrémentent les plafonds, les couleurs sont orangées.

Un peu plus loin, dans une courbe du cours d'eau qui continue sa route serpentée, se trouve une petite église "Kız Kalesi" (le château de la Vierge), accrochée à un roc. Il n'est malheureusement pas autorisé d'y accéder, comme certains autres secteurs du site qui se trouvent en zone militaire.

 

                Photo-407---la-riviere-et-une-eglise-encore-copy.jpg
        
Une église au toit conique apparaît, il s'agit de l'église Saint-Grégoire (Abughamrentz) qui date de la fin du Xème siècle. Son architecte est le même que l'église du Rédempteur, vous savez celle coupée en deux par la foudre tout à fait au début de la visite....

              

Telle une jeune femme, elle essaie de montrer sa grâce et Dieu sait qu'elle en a....

Une autre église n'est pas dénuée d'intérêt, celle des Saint-Apôtres qui date de 1031. De loin, elle donne l'illusion d'un tas de ruines.


 

Il suffit de s'approcher... et d'entrer pour découvrir certains bas-reliefs en bon état, des pierres de différentes couleurs, des formes géométriques intéressantes, ...

 

 

 Le porche surprend par la douceur de ses lignes et son architecture raffinée.

              

Il y a encore quelques années à peine, il fallait une autorisation pour se rendre à Ani, compte-tenu de sa situation particulière à la limite entre la Turquie et l'Arménie. Heureusement, ce n'est plus le cas aujourd'hui  et on peut profiter tant des monuments que de la beauté du paysage.

Des étendues immenses, çà et là, on aperçoit des habitations troglodytiques dans la roche.


 

Le déplacement du soleil donne lieu à des jeux d'ombre. Les formes se déforment, les routes ont l'air d'aller vers l'infini. Cela semble si nu, si vide et pourtant ces lieux sont remplis d'histoire.

 

Un pan de mur surgit devant nos yeux, celui d'une église géorgienne construite au XIème siècle et dont les restes peuvent donner une idée de la beauté de la construction. Elle s'est effondrée en 1840, seule cette partie a résisté au temps.

               

La citadelle se profile à nouveau, la sortie est proche.

 

Quatre heures et demie sur place, à s'approprier un peu de la magie des lieux, à s'imaginer ce que pouvait être cette ville au temps de sa prospérité.

 

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Suha Doratli 24/06/2008 16:59

Chere Natalie,
il y a quelques instants, qu'un des copains de GS gourmet a passe le message parlant de Toi. J'ai vite fait un tour - seulement les 2 premieres pages, car plein de boulot, je voudrai lire tes commentaires, et admirer tes photos, graces auxquelles, je pourrai eventuellement revoir d'une autre angle mon Pays.
Merci encore, et a un de ces jours.

Nat 24/06/2008 17:33



Hoş geldin Suha (bienvenue en turc pour nos amis uniquement francophones). Ton avis ainsi que ceux de tes autres copains de GS m'intéresse beaucoup. Je me permettrai le cas échéant de te
contacter par mail prochainement. Kendine iyi bak.



aytekin 20/06/2008 15:37

Salut Nat,
Comme toujours tu nous fais voyager sans que l'on quitte nos bureaux.
Je ne connais pas du tout cette région mais ton article m'a donné envie d'y aller.
Plus que quelques jours avant mon départ pour la Turquie :)

Nat 20/06/2008 18:07


La Turquie est si vaste et si riche, on ne peut pas tout connaître et il me reste encore beaucoup à découvrir rassures-toi ! On t'attend avec impatience ici !!!


Mirage 19/06/2008 23:36

"Tes yeux...et ton coeur", c'est justement cela qui fait la richesse de tes articles!
Ce n'est pas un assemblage de citations et photos reprises ici et là, c'est du vécu, de l'émotionnel et cela se sent à chaque mot, à chaque photo.
Merci beaucoup pour ce "reportage" sur Ani. Très, très, très..... intéressant!!!!!

Nat 20/06/2008 05:40



Merci chère Mirage, les émotions sont si vives pour moi en Turquie qu'il me semble important qu'elles se "sentent".



Cat 19/06/2008 09:55

L'autre fois avec la visite du phare j'avais l'impression d'être à Thalassa. Depuis hier j'ai l'impression d'être à des "Racines et des ailes", vraiment tes articles sont d'une qualité inouie, tu devrais postuler...

Nat 19/06/2008 20:37


Si tu savais que c'est une émission "Des Racines et des Ailes - spécial Istanbul" qui m'a donné envie de venir la première fois dans cette ville où j'habite à présent.... Je ne suis pas certaine
que cela soit du même niveau, je parle tout simplement avec ... mes yeux... et mon coeur.


Chantal 19/06/2008 09:19

et si quelqu'un de "des racines et des ailes pouvait lire tes billets !!

Nat 19/06/2008 20:35


.... cela me ferait bien plaisir... Merci pour ton envoi du récit de voyage concernant la région


RIGNAULT 19/06/2008 08:15

Je connais bien Ani pour y être allé en 1993. C'est extraordinaire. Bravo de le faire connaître. A cette époque, nous pouvions avoir des craintes que des musulmans détruisent pour partie le site. Est-il en voie d'être classé pour être protégé ? Merci. F. RIGNAULT

Nat 19/06/2008 20:35


Bonsoir Frédéric, si vous êtes allé à Ani en 1993, cela devait être dans d'autres conditions qu'à l'heure actuelle (autorisation, peut-être accompagnement,...) Je ne sais si le site est en voie
d'être classé, en tout cas je n'ai pas de crainte quant à une destruction quelconque. Il fait partie des "meubles" !