Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 18 ans.

Du bretzel au simit

Portes d'Istanbul

Plus j'observe les portes de la ville et leurs détails et plus elles me parlent... de leur passé parfois tumultueux, parfois prestigieux, de leur présent souvent différent, et elles s'interrogent sur leur futur.

                
                        Porte aux couleurs vives de l'ancien quartier juif de Balat

                

Chaque porte a quelque chose de magique, elle ouvre sur une histoire, sur des personnes qui vivent derrière elle.

               
           Toujours à Balat, une porte plus lourde qui invite à la pousser, voir de l'autre côté

J'avais envie de vous en montrer quelques unes parmi tant d'autres qui m'ont interpellée.

Elles se trouvent souvent là où on ne les attend pas, sans crier gare, elles vous surprennent. De couleur sombre, triste ou toute pimpante avec des couleurs vives, elles ne me laissent pas indifférente.

               

                    Ancienne maison grecque caractéristique du quartier de Fener

               

Parfois elles arborent une tête de lion, en particulier dans le quartier de Fener. Je n'ai pas encore trouvé la signification exacte de ce symbole. Je sais juste que cet animal puissant et souverain était représenté à maintes reprises durant l'empire ottoman déjà.

                
                  Porte de l'église Saint-Georges du patriarchat orthodoxe de Fener

D'autres heurtoirs de porte sont plus sobres mais non moins racés pour autant.

                 
                   Porte de l'ancien couvent des dominicains de St-Pierre-et-Paul de Galata
                    
Souvent, aussi les escaliers laissent courir mon imagination. Parfois droits et élancés, parfois courbés, leurs marches aiguisent ma curiosité.

                 
                      Les escaliers de Fener ressemblent souvent à celui-ci

Les portes des mosquées ou des églises sont souvent de toute beauté, riches comme l'histoire du site.

               
                                     Porte de la mosquée Sokullu Mehmet 

               
                                Porte  à l'intérieur du mausolée du sultan Eyüp

Et là où vraiment je suis encore plus heureuse, c'est quand une porte s'ouvre et laisse apparaître .... le sourire du maître des lieux.

             

                                             Habitante de Balat

 


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Quel symbole que celui de la porte! Et avec les Turcs, elle s'ouvre grand pour accueilir le visiteur comme un roi !
Répondre
N

Les portes s'ouvrent très facilement en Turquie pour le plus grand bonheur de celui qui est curieux de l'autre justement.


A
Salut Nat,
Superbes ces photos. Moi aussi j'aime bien photographier les portes dans chaques pays où je vais. Je suis tout à fais d'accord quand tu dis qu'elles parlent du passé et de l'histoire.
A+
Répondre
N

Tu m'avais caché cela ... Ce sont souvent des pages d'histoire à elles toutes seules !


F
Nat, ton article sur les portes d'Istanbul m'a beaucoup émue. Tu ajoutes à ces belles images des sens, des mots qui leurs donnent une seconde vie et au mystère qui s'y cache un regard autre... différent, sentimental. C'est beau!!
Répondre
N

Je ne pensais pas que cet article pourrait avoir autant de succès, j'en suis vraiment agréablement surprise... Comme quoi, il faut toujours essayer !


N
Merci pour la nouvelle photo, effectivement
c'est très beau
Répondre
N

J'ai percuté dès que je l'ai vu !


C
coucou, me revoilà, mon PC était en panne. J'ai du changé mon disque dur....
c'est vrai que les heurtoirs sont très beaux, ils habillent bien les portes, ça se perds chez nous et c'est dommage...
bises
Répondre
N

C'est un grand plaisir de te savoir à nouveau parmi nous ! Sois la bienvenue.


N
je trouve que les photos de portes sont vraiment belles meme si la porte est abimé ou autre c'est tout le charme de ces dernieres et pour toutes les raisons invoquer dans cet article ... j'adore ...! Il est vrai qu'au maroc aussi les portes sont tres jolies surtout dans les medinas un vrai regal pour les photographes amateurs comme moi !
Répondre
N

Une porte abîmée et qui a vécu, dans tous les sens du terme, m'interpelle souvent bien plus aussi qu'une sans "meurtrissure".


M
Tiens, tiens, je crois reconnaître certaines portes ainsi que l'escalier!
Répondre
N

Bien vu ! Mais comme j'ai traîné mes guêtres tellement souvent dans les quartiers de Fener et Balat, j'en ai des centaines de photos, tu as vu un peu ce que cela peut donner quand on se promène
avec moi...


B
superbes ! un ptit faible pour les plus colorées .
Répondre
N

Moi aussi je dois dire ...


C
Que de mystères derrière ces portes toutes plus belles les unes que les autres. Merveilleuses photos!
Répondre
N

Décidément, les portes ont l'air de plaire aux lecteurs et lectrices autant qu'à moi, tant mieux !


N
Elles ont toutes leur charme, avec en plus de très jolis poignées et marteaux de portes.

La dernière photo est particulièrement attendrissante
Répondre
N

Je vais rajouter tout à l'heure un autre marteau de porte que j'ai vu cet après-midi.