Une rencontre parmi tant d'autres dans les rues d'Istanbul

 

Une rencontre le lundi 23 juin en fin de matinée ; elle a lieu devant la porte de la Küçük Aya Sofya (cf. Mon billet   http://dubretzelausimit.over-blog.com/article-18579813.html) que je veux faire découvrir à mon amie venue d’Alsace.

 

Un couple en sort au moment où nous y apprêtons à y rentrer. La femme dit à son époux “Tu entends, elles parlent français” … et je réponds aussitôt en turc.

 

La discussion s’engage avec eux. Turcs habitant depuis des dizaines d’années en Belgique, ils sont de passage à İstanbul avant de regagner leur petite ville d’origine de Devrek, près de Zonguldak… Vous me voyez venir !



                                                               Hülya



                                                                   Sezai 


La discussion est tentante et je leur propose de nous attendre dans le jardin attenant de la medrese, le temps de visiter la mosquée, avant de les rejoindre pour boire un thé ensemble et faire plus ample connaissance.

 

La visite achevée, nous les retrouvons et aussitôt le courant passe.

 

En Turquie pour leurs vacances annuelles, Hülya et son mari Sezai sont originaires de cette région que je ne connais pas encore mais qui présente beaucoup d’intérêts pour moi.

 

İmmédiatement, Sezai me propose son aide et … l’hospitalité si légendaire et qui n’est pas une légende mais bien une réalité au quotidienne, tant en ville que dans le plus petit des villages.


                         



 

Nous échangeons nos coordonnées et nous promettons de nous revoir rapidement.

 

Je ne pensais pas que cela se ferait aussi vite mais mon calendrier étant chargé, il ne restait finalement que le week-end passé et le début de cette semaine pour envisager de me rendre chez eux, ce qui fut a pu se faire comme vous le savez.

 

Cet exemple est un parmi tant d’autres qui me reviennent immédiatement à l’esprit, tant de rencontres et de moments de bonheur, depuis mes presque 5 ans de vie en Turquie.

 

Je voulais en profiter pour remercier de tout coeur Hülya et Sezai de m’avoir accueillie, nourrie, logée, fait découvrir les richesses de leur coin de pays.  Ils m’ont aussi permis de rencontrer une partie de leur famille, les parents de Sezai, son adorable soeur Emine, d’autres parents et connaissances.



                                               Les parents de Sezai

      La "çok tatlı" Emine

 

Merci aussi à tous les autres, d’İstanbul (Yeşilköy et Rumeli Feneri en particulier),Tuzla, Hasankeyf, Diyarbakır, Mydiat, Halfeti,… qui spontanément m’ont ouvert leur porte, m’ont invitée à leur table pour partager leur repas, leur temps, leur amitié surtout, cette amitié qui est un des biens les plus précieux pour moi.




 

Herkese çok teşekkür ederim,  minnettarım !

Cat 07/07/2008 16:12

L'hospitalité turque est légendaire!

Nat 07/07/2008 18:19


Elle l'est !


Carole Martin 06/07/2008 18:51

Bonjour Nathalie, felicitation pour cette nouvelle presentation de ton blog, les photos sont bien mieux mises en valeur. Quelle classe!!!
Bizous
Carole

Nat 07/07/2008 06:05


Euh, nouvelle présentation, quelle nouvelle présentation ? Cela fait un moment que je peux mettre des photos de ce format, tu n'avais peut-être pas fait attention avant ! Merci en tout cas.


Mirage 06/07/2008 01:06

Oh...., le jardin de la medrese de la küçük aya Sofia! J'en ai de très bons souvenirs! J'aurais pu y passer l'après-midi à siroter mon thé!!!

Et pour ce qui de l'hospitalité des Turcs je ne peux que confirmer. Un des mes plus grands regrets est de ne pas avoir répondu à cette main tendue il y a un peu plus de 30 ans! La soeur d'un copain (turc) de fac qui était venu pour quelques semaines voir ce que le petit frère, qui était beaucoup plus grand qu'elle(!!!!!), faisait en Allemagne m'avait proposé de m'héberger et de me guider si je voulais visiter Istanbul. A l'époque je n'avais pas osé! Et maintenant j'essaie de rattraper öe temps perdu!!!!!

Nat 06/07/2008 05:02



Ce jardin est véritablement un endroit merveilleux et je pourrais aussi y rester des heures avec un livre ou même sans, y prendre le temps.... (le fameux keyif turc). Les opportunités ne se
présentent pas tous les jours c'est vrai et les saisir n'est pas toujours facile.



Perrine 05/07/2008 10:44

Ohhhh ça c'est trop chouette!! Tu sais d'où ils sont en Belgique?

Nat 05/07/2008 21:24


Je vais te l'indiquer dès que j'ai l'info exacte pour ne pas raconter de bêtise !


Chantal 05/07/2008 09:59

Si tu te fais tant d'amis c'est parce que tu as la sympathie et la curiosité communicatives !!!

Nat 05/07/2008 21:23


Ben, si tu le dis !


Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog