Le café Pierre Loti au milieu du cimetière d'Eyüp à Istanbul

On ne peut parler de Pierre Loti sans associer le café qui porte le nom de cet ami et amoureux de la Turquie. La situation particulière de ce lieu juché sur les hauteurs du cimetière d'Eyüp est situé sur les contreforts de la Corne d'Or, un environnement de choix...


     
                          Le cimetière d'Eyüp en arrière-plan, au bord de la Corne d'Or

Il y a quelques années à peine, il fallait gravir les marches en suant à grosses gouttes pour s'y rendre. Depuis 2005, un téléphérique permet d'y accéder plus facilement à condition de ne pas avoir le vertige.
                  
  

 

Il grimpe en un rien de temps, longeant les tombes pour arriver à quelques pas du célèbre café.

Une maison de bois à l'intérieur typique, dehors des dizaines de petites tables d'où la vue, par temps dégagé, permet de voir le palais de Topkapı et les minarets de Sainte-Sophie.

 

C'est là que Pierre Loti, l'écrivain français turcophile, venait paraît-il se reposer à l'ombre des tonnelles lors de ses voyages à Istanbul.


   


                  



Ce lieu est prisé par les familles turques,
en particulier le week-end. On vient s'y promener, boire un thé en dégustant un simit.

 

Même en hiver, il est souvent difficile de trouver une place et il faut parfois patienter.



Les serveurs ont de quoi faire pour satisfaire les clients qui ne cessent d'affluer.

             

 

La promenade à travers le cimetière est particulièrement agréable.

 

Les tombes ottomanes aux formes différentes pour les hommes et les femmes sont belles à regarder. Leurs formes, leur implantation au milieu de la végétation et elles font bon ménage avec les sépultures actuelles.

 

               


     

Elles penchent parfois, sont plus ou moins proches les unes des autres et donnent une image de désordre presque joyeuse. Même si un tel endroit est plutôt synonyme de peine et de tristesse, ici c'est un lieu de promenade, de divertissement....aussi.

Essayez d'imaginer un café au milieu du Père Lachaise où l'on viendrait profiter du paysage...

            
 

                 


Tout près de l'entrée du café, quelques vendeurs ambulants comme partout. Un en particulier m'amuse toujours, celui qui vend du macun.

 

Cette pâte à base de miel et qui peut se trouver dans une diversité de parfums ou d'épices, a des vertus aphrodisiaques... On l'appelle d'ailleurs  "l'aphrodisiaque des sultans", le Mesir Macunu ! A consommer avec modération.....

    

Le vendeur de macun s'ennuie, mais aussitôt un client arrivé, il concocte la friandise avec dextérité.


              

 

Le café Pierre Loti est assurément un lieu où il fait bon se poser. Selon les heures, l'ambiance y sera différente, douce et tranquille de bon matin, plus animée durant la journée, particulière lorsque les muezzin environnants appellent à la prière et sans doute particulière au coucher du soleil ou la nuit venue.

 

 

Mirage 16/07/2008 10:28

Au moins pendant les mois d'été il y a surtout dans l'Allemagne du sud (mais cela se développe de plus en plus dans les autres régions)les Biergarten (jardins de la bière) qui sur certains points peuvent être comparés aux "çay bahçesi".

Nat 16/07/2008 13:31


Sauf que le contenu est différent !!!


trublion 15/07/2008 21:50

en France aussi on peut trouver des endroits où l'on aime se rassembler , mais il est évident que la restauration y est toute autre.
En Allemagne aussi , les stèles et autres monuments sont sous les arbres le plus souvent !

Nat 16/07/2008 05:19



Ce serait sympa de développer le principe de ces "çay bahçesi" (jardins à thé) en France et en Allemagne, afin que les gens soient plus dehors et se retrouvent plus.



Mirage 15/07/2008 20:24

Le macun, personnellement j'appelle ça des "sucettes ottomanes" car sur le marché du Ramadan à la mosquée bleue c'etait marqué osmanli......! En tout cas j'adore. C'est très bon, mais attention les dents!!!!!

Nat 16/07/2008 05:20


Anis aime les sucettes, les sucettes à l'anis !!!! ou ottomanes ! comme tu veux...  Moi, je peux en manger un peu mais à petite dose, je suis plus salée que sucrée.


cecile dossetto 15/07/2008 12:17

Merci nat de nous rappeler de bons souvenirs ( rires)!!!
Effectivement tu nous as fait découvrir cet endroit magnifique!!
Ton vendeur de Macunu n'a pas l'air d'en avoir mangé de l'aphrodisiaque!!
bises
cécile

Nat 15/07/2008 18:25


Soit il en a trop consommé et après réaction due à la surconsommation, il a été assommé ! Soit il en aurait besoin... Je lui soumettrai la question.... Bises


Cat 15/07/2008 11:18

Merci Nat pour ce bel article original!JE SUIS COMBLEE!

Nat 15/07/2008 18:28


Pierre Loti aura recueilli tous les suffrages pour mon plus grand bonheur aussi.


LE PETIT CABINET DE CURIOSITES 15/07/2008 09:59

Cela me rappelle de très bons souvenirs ..même si j'étais malade ce jour là !!!

Nat 15/07/2008 18:30


Oui, c'est vrai, tu n'étais pas vraiment en forme, enfin si courbée !!! hi hi


nasah 14/07/2008 09:59

Le jour où j'y ai été il n'y avait pas foule et j'avais trouvé ce lieu très romantique, pour moi c'était le refuge idéal pour amoureux, on m'a trouvée trop sentimentale..!!
Mais boire un çay tout en lisant un bon bouquin ou tout simplement en admirant la vue, en toute quiétude, ce doit être le pied !!

Nat 16/07/2008 07:33


L'endroit est romantique à souhait et cela est bien agréable.


Chantal 14/07/2008 09:22

ton billet me rappelle le jour où tu m'y emmenée et le plaisir de passer quelques minutes devant un çay avant de se promener parmi toutes les tombes

Nat 15/07/2008 18:33


c'est toujours un plaisir d'aller là haut et de se promener comme tu dis au milieu des tombes souvent bien belles il faut dire


Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog