Le jardin de l'Eden pourrait être en Cappadoce

  • Nat
  • Cappadoce


Aux alentours du village de Çavuşın dont je vous parlerai plus amplement dans les tous prochains jours, je crois avoir trouvé le jardin de l'Eden.

Il suffit de tourner le dos à cette petite localité tranquille pour aller vers la vallée située au nord, en laissant derrière soi la falaise et ses anciennes maisons troglodytiques. 

 

Quelques centaines de mètres à peine à parcourir et un panorama enchanteresque permet de s'évader de la planète terre. La production vinicole est particulièrement qualitative en Cappadoce. Ce qui étonne surtout, c'est la hauteur des ceps de vigne. Souvent ils rasent le sol et sont rarement très élevés.

 

Ce mélange de tuf aux couleurs douces, de concrétions aux lignes parfois suggestives et de végétation est des plus heureux à mes yeux. Le paradis serait-il en Cappadoce ?

 

Il suffit de s'aventurer un peu plus près pour s'en convaincre. En écartant à peine quelques feuilles, les grappes de raisins apparaissent. La tentation est trop forte, ces grains ne demandent qu'à être cueillis, caressés ... et goûtés, ils sont exquis ! 


                  
 

Le soleil qui joue à cache-cache avec les nuages ce matin-là accentue le contraste entre les cheminées de fée et la vigne, crée des jeux de lumière et d'ombre.

 

Un peu plus loin, un pommier chargé de fruits, un tout petit arbre qui porte ses quatre premières poires, un jardin où se mêlent tomates et poivrons, si ce n'est pas le jardin de l'Eden, je trouve qu'il y ressemble tout de même.

   

Des petits moments magiques où la nature est vraiment en harmonie, où seul le chant de quelques oiseaux de passage vient briser le silence et la sérénité des lieux.


Jean-Yves 01/10/2008 08:49

Pour moi le Jardin d'Eden, c'est là où se sens bien. Seul le chant des oiseaux et le bruit du vent dans les feuilles pour nous bercer les yeux et les oreilles.
Allez je vais te faire encore sourire.
5ème photo, les cheminées pour moi se sont des religieuses (gâteau bien sur) et les petits arbres au premier plan on dirait des animaux, je verrai bien des petits Kangourous.
A tout de suite pour le prochain article, je rattrappe mon retard... hi hi hi !

Nat 01/10/2008 08:59


Je me sentais parfaitement bien dans ce jardin d'Eden avec la nature et les oiseaux autour de moi. Nos critères sont donc assez ressemblants. Je n'ai pas encore vu de kangourous en Cappadoce mais
avec toi, tout est possible...


Mirage 28/09/2008 21:39

La vigne qui court presque à même le sol me rappelle le Midi de la France où c'était autrefois choses courante mais que l'on peut encore parfois voire aujourd'hui.

Et pour ce qui est des bons vins turcs, surtout ceux de la Cappadoce, voici un article paru il y a un peu plus d'un mois dans le journal Les Echos : http://www.lesechos.fr/info/inter/300286803.htm?xtor=RSS-2053

Nat 29/09/2008 06:29



C'est vrai, j'ai déjà vu de telles vignes dans le sud de la France il fut un temps lointain. Il y a un excellent producteur de vins à Üçhisar, je vais aller voir ton article, merci pour l'info.



Cat 27/09/2008 18:06

Je replonge en arrière grâce à toi, en plus c'était à la même époque, mes photos ont les mêmes couleurs j'avais trouvé l'endroit féérique!

Nat 28/09/2008 05:16


Il y a vraiment de la magie dans cette région.


Huguette Raynaud 26/09/2008 19:13

Bonjour!
ça y est, je me lance, inexperte avec le monstre informatique, j'arrive (aprés avoir découvert le blog par un heureux hasard) à vous suivre et à rêver encore et encore de Turquie, et puis je me sens votre voisine, 10années à Cihangir prés de la petite mosquée avec une vue époustouff lante sur le bosphore, l'Asie et le bonjour matinal des mouettes, sans parler de l'arrivée et du départ des cigognes pour rythmer les saisons, et oui il y a 10 ans jour pour jour de celà et je ne m'en remets toujours pas, alors merci pour toutes les joies que vous me donnez et àbientôt

Nat 26/09/2008 19:21


Bonsoir Huguette, bienvenue tout d'abord sur le blog. Pour une "inexperte", vous vous êtes parfaitement débrouillée. En effet, vous n'avez pas habité bien loin de chez moi si vous parlez de la
petite mosquée qui surplombe le Bosphore et la pointe du Sérail avec son petit jardin minuscule mais attrayant. 10 ans, ça fait un bail comme on dit mais je vois que vous êtes toujours encore
"présente" à Istanbul. Une fois qu'on y a goûté, aussi longtemps que vous, on ne peut oublier une ville aussi particulière.


ummahan 26/09/2008 16:17

Bonjour,
Que de souvenir qui remontent aujourd'hui. Cet été nous avons fait connaissance avec les Capadoces. Nous sommes passé de découverte en découverte.
dans un premier temps le paysage, je n'ai jamias vu la nature aussi spectaculaire et qui nous remets a notre condition d'homme sur terre : nous ne sommes rien.
Nous avons découvert les différentes couleurs, les formes et tous les fruits même au mois d'aout qui nous demandais de les gouter (pommes, abricots et raisin)>
Puis le plus beau de faire une ballade dans les Cappadoces en se perdant a coup sur et en retrouvant son chemin on ne sais comment. C'était une semaine magique que nous aavons passé la bas.
Merci de me remontrer comme la nature est belle.

Nat 26/09/2008 18:18


Si je peux me permettre chère Ummahan une petite rectification, on parle de la Cappadoce pas "des Cappadoces", va savoir pourquoi. Oui moi aussi j'ai plusieurs perdu ma route puis retrouvé, un vrai
labyrinthe. Je comprends tout à fait que cette semaine a été magique. A bientôt.


chantal 26/09/2008 08:42

si ce n'est pas le jardin d'EDEN ce sont peut être les vignes du Seigneur !

Nat 26/09/2008 18:16



Qui sait, je n'y avais pas songé !



Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog