Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

Les histoires de Nasreddin Hoca



S'il y a bien un personnage qui est connu de tous les turcs, grands et petits, c'est Nasreddin Hoca avec sa longue barbe blanche, son épais turban sur la tête, avec son âne ou son cheval.

Il serait né en 1208 dans un village d'Anatolie qui porte à présent son nom, proche de la ville d'Eskişehir. Son père était l'imam du village et sa mère s'appelait Sidika. Nasrettin Hoca a eu une solide formation académique et exercé les fonctions de "kadı yardımcısı" (c'est-à-dire de juge-adjoint qui remplit des fonctions civiles et religieuses) à Akşehir et à Konya, et celle de professeur dans les grandes écoles de ces villes.

Il représente, au travers de ses histoires pleines d'intelligence et d'esprit, de ses bons mots et de ses dictons, la seule personne instruite du village dont on découvre ainsi les coutumes, la conception du monde et de la vie turque. 

                    
      Sur cette version française, le nom de famille est francisé et respecte ainsi la prononciation originale.

Nasreddin Hoca, qui a toujours réponse à tout, est mondialement connu pour ses anecdotes et fait figure de sage légendaire. Chacune de ses anecdotes fait sourire ou rire et invite par la même occasion à réfléchir.

Au delà de sa personnalité historique incontestée, la figure de Nasreddin Hoca est populaire et folklorique dans d'autres pays : Hoja Nasreddin en Grèce, Chuha dans les pays arabes et Koja Nasreddin au Kazakhstan.  On le retrouve comme personnage de bande dessinée, de dessin animé et ses histoires sont connues de l'Afrique du Nord à l'Iran, des Balkans jusqu'en Chine. 

                    
            Dans le quartier de Sirkeci à Istanbul, un vendeur de billets de tombola déguisé en Nasreddin Hoca

L'UNESCO a fêté cette figure légendaire qui distille des messages de paix, d'amour et de fraternité en 1996, à l'occasion du 700ème anniversaire de sa mort. Le maire d'Akşehir, ville où se trouve la tombe de Nasreddin Hoca, est venu assister aux cérémonies organisées en l'honneur de ce philosophe hors du commun.

Ci-dessous, une toute petite histoire qui lui est attribuée :

Un jour, Nasreddin Hoca veut monter à cheval, mais celui-ci étant trop haut, il n'y arrive pas. Alors il s'écrie :"ah, où est ma jeunesse ?"

Puis, s'assurant d'un coup d'oeil qu'il n'y a personne autour  de lui, il se reprend "allons, trève de balivernes, tu ne faisais pas mieux dans ta jeunesse !".


                       


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jean-Yves 16/10/2008 13:45

Je suis en retard je suis en retard... tu te souviens du lapin dans Alice ?
Très amusant cet article !
Et ce Nasreddin à une bonne tête ainsi que son âne !

Nat 16/10/2008 17:56


J'étais pas très fan d'Alice au pays des merveilles, je préférais Blanche-Neige...


Mirage 12/10/2008 17:21

En fait, je pense que les histoires de Nasreddin c'est un peu comme le Petit Prince.
Quand on le lit à un jeune âge on n'en retient pas la même chose que quand on le lit en Terminale et/ou à l'âge adulte

Nat 12/10/2008 18:48


Je suis d'accord avec toi.


besli semra 12/10/2008 17:03

bonjour,
je suis Semra la fille d'enver. J'aurai aimé avoir une adresse mail où vous joindre pour vous posez quelque questions, si c'est possible!!
merci d'avance!

Nat 12/10/2008 18:47


Je viens de te l'envoyer par mail.


Enver 12/10/2008 01:10

Ma chère Nat, Nasrettin Hoca est le précurseur de la satire populaire turque. Il est la personification de la conception du monde et de la vie typiquement turque, pleine d'intelligence et d'esprit, qui incite à réfléchir tout en faisant rire.
Voici une des sublimes paroles et idioties de Nasreddin Hodja :
La raison de se surpasser:
Nasreddin traverse la ville debout dans sa vieille carriole, en cravachant son âne qui galope tant qu'il peut.
"- Où vas-tu, Nasreddin ? lui crie quelqu'un au passage. Tu as l'air pressé.
- Je ne suis pas pressé mais je veux qu'il aille si vite qu'il oublie qu'il est un âne .

P.S: ta dernière photo me rappelle quelqu'un ;).

Nat 12/10/2008 06:49



Merci sevgili Enver de nous faire partager cette petite histoire succulente de Nasreddin Hoca. Oui, tu as raison la dernière me rappelle aussi quelqu'un...



natalie de boissieu 12/10/2008 00:46

un très bel album paru en français l'an dernier raconte l'histoire de Nasredin et de son âne, à recommander à tous les enfants de France qui ne le connaissent pas encore :
http://livre.fnac.com/a1980522/Odile-Weulersse-Nasreddine-et-son-ane?Mn=-1&Mu=-13&Ra=-1&To=0&Nu=1&Fr=0

Nat 12/10/2008 06:51


Merci beaucoup pour cette information destinée aux lecteurs qui habitent en France.


Mirage 11/10/2008 21:22

Merci pour le lien sur l'article Nasreddin à Schaerbeek! Qui l'aurait cru!

A ton avis, à partir de quel âge pourrait-on offrir les histoires de Nasreddin à un enfant? Et oui, Noël approche, à grand pas même!

Nat 12/10/2008 06:56


Je vois que le livre proposé par Natalie plus haut dans les commentaires s'adresse à des enfants à partir de 3 ans déjà. Je trouve pour ma part que c'est un peu jeune et cela dépend des histoires,
certaines sont faciles à comprendre pour des enfants de 5 ou 6 ans, pour d'autres il faut être bien plus âgé voire adulte pour saisir la subtilité qui s'en dégage. Peut-être que dans le commerce il
y a des livres différents selon les tranches d'âge pour les histoires de Nasreddin.


Perrine 11/10/2008 08:29

Pour répondre à ta question,il y a beaucoup de turcs à Schaerbeek. Dans certaines rues, on se croierait même en Turquie!!
En tapant Nasreddin Hoca et Schaerbeek sur un moteur de recherche,tu trouveras surement une photo de cette statue!

Nat 11/10/2008 13:38


Je viens de trouver en effet un article à ce sujet avec une photo de la statue avec le lien suivant http://www.schaerbeek.irisnet.be/site/fr/culture_loisir/archives/nasr_hoca#anchorgrid


CARAMBAOLE :0114: 11/10/2008 00:58

Un tour sur vos blogs
a l'actu et j'ai apprécié
votre billet
bonne nuit

Nat 11/10/2008 06:03



Merci



Perrine 10/10/2008 22:58

Oh,mais j'ai oublié de te dire que Nasreddin Hoca avait même sa statue à Bruxelles,plus particulièrement dans la commune de Schaerbeek!

Nat 11/10/2008 06:02


Ben alors Perrine, en effet c'est une information intéressante. Y a-t-il une communauté turque importante à Schaerbeek ? Pourquoi là bas justement cette statue ?


Yas 10/10/2008 16:32

Ahh mon bon Nasrettin ! Tres joli parc a Aksehir dédié au personnage local !!

Nat 10/10/2008 17:28


Je l'aime bien aussi Nasrettin ! Je n'ai pas encore été à Akşehir mais le jour où je ne manquerai pas d'aller faire un tour dans ce parc.