Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

Istanbul revue et corrigée par la presse et les guides touristiques


J'ai hésité avant de publier les photos et textes qui suivent avant de faire part à leurs auteurs des bêtises qu'ils contiennent. Certaines "boulettes" sont tellement grosses qu'elles méritent d'être dénoncées. 
 
De plus, elles ont le don de me hérisser le poil. On peut se demander si les personnes qui écrivent les articles savent de quoi elles parlent et si elles procèdent un tant soit peu à des vérifications.... 

Un célèbre hebdomadaire français, plutôt réputé pour son sérieux me semble-t-il, a publié dans son édition du 28/08 au 3/09 un article sur Istanbul. Celui-ci démarre sur les chapeaux de roue puisque la première phrase commence par "dans la capitale turque,....". Aux dernières nouvelles, c'est Ankara la capitale du pays et ce depuis 1923... tout de même !

La légende de la photo de gauche est toute aussi "croustillante" : "bar à ciel ouvert le long du Bosphore, rendez-vous des jeunes Stambouliotes"... Il s'agit là du pont de Galata qui enjambe la Corne d'Or et non pas le Bosphore....

  
    
A la fin de l'article quelques adresses, comme c'est souvent le cas : on y parle d'un hôtel qui se trouve dans le quartier de Sirkeci (c'est d'ailleurs indiqué ...) et on fait savoir à peine plus bas qu'il est à Sultanahmet...

 

Dans la rubrique "se régaler"* est mentionnée la pâtisserie Markiz, ancienne adresse pérote illustrement connue... mais qui a été reprise il y a un an et demie par Robert's coffee... même si le nom d'origine reste un peu visible. De plus, les pâtisseries n'y sont pas spécialement orientales...

 

Passons à un petit guide touristique. Les quelques photos relevées au préalable par un copain lecteur avant son arrivée à Istanbul me laissent pantoise !

La légende de la photo ci-dessous indique qu'on parle de la mosquée d'Ortaköy... pas de chance, c'est celle de Dolmabahçe...



Encore mieux, la légende de la photo en bas à gauche "rive asiatique, les immeubles modernes et le palais de Dolmabahçe"... j'hallucine !!!! Non seulement le palais en question se trouve sur la rive européenne et non asiatique mais, de plus, cette photo semble être un montage. Je n'ai pas souvenir de tels immeubles visibles à l'arrière du portail qui donne sur le Bosphore....



Une autre légende toute aussi succulente pour la photo ci-dessous "vue depuis le  pont de Galata"... Le jour où on aura cette vue aérienne du pont de Galata, il faudra me prévenir !!!




Quand des guides qui prétendent être touristiques publient de telles inepties... , je sors de mes gonds. Je vous tiendrai informés si les deux destinataires concernés réagissent au mail que je vais leur faire parvenir.



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jean-Yves 16/10/2008 13:54

J'allais te demander si tu les avais prévénu de leur boulette et je vois que oui dans ta dernière phrase.
On a le droit à l'erreur mais de la part de journalistes et concepteurs de brochures est de vérifier l'information qu'il donne avant de la publier, un minimum tout de même.
Mais heureusement il y a quelques personnes qui sont là et qui veillent.
Mon père étant un lecteur assidu du Republicain Lorrain ne manque pas les prévenir de ce genre d'anachronismes.

Nat 16/10/2008 18:00


J'ai noté que j'allais leur envoyer un mail, c'est prévu ce week-end. Tout le monde peut faire des erreurs mais certaines sont vraiment trop grosses et du coup deviennent inacceptables.


Aline 13/10/2008 19:45

Je t'envoie une copie de la page en question dès demain matin (pas de scanner à la maison désolée!). Il s'agit d'une version un peu ancienne. Peut-être que des modifications on été faites depuis mais c'est à voir.

Nat 14/10/2008 06:52


OK, on voit ça ensemble.


Aline 13/10/2008 18:21

Si tu envoies des e-mails aux guides touristiques, pourrais tu leur dire qu'il n'y a pas que des bordels et des prostituées à Artvin! C'est une ville très tranquille et on en voit beaucoup plus en allant à Pigalle qu'ici et de loin!!! On est quand même en Turquie et Artvin est une ville pleine de fonctionnaires et de familles et si on ne lit pas son guide avant de venir on ne se rendra pas compte qu'il y a des endroits 'moins' fréquentables (qui sont en nombre restraint je le souligne). En tout cas merci pour ce billet car moi aussi ça m'énerve drolement.

Nat 13/10/2008 18:39


Je te sens bien "remontée" aussi. Je suis surprise qu'on puisse parler en ces termes de la paisible Artvin. Si tu m'envoies une photo de la page concernant l'article dont tu me parles et un mail
accompagnatif, je veux bien m'en charger, un mail de plus ou de moins autant que cela soit pour la bonne cause...


Cat 13/10/2008 15:42

Hallucinant pour des journalistes professionnels!

Nat 13/10/2008 15:49


Le sont-ils vraiment tous ? On peut se poser la question...


Richard Lejeune 13/10/2008 08:15

Il ne me fait évidemment ni chaud ni froid, ton animateur "préféré". Ce n'est donc pas sa personne que je "n'arrive pas à digérer", comme tu l'écris. C'est son impéritie.

Ou bien on est compétent au niveau des activités professionnelles que l'on a choisi d'entreprendre, ou on change de métier. Point.

Non ?

Crois-tu sincèrement, Nat, que si ton blog n'avait pas cette valeur incontestable, nous serions encore nombreux à te lire ? A y venir chercher ce que nous ignorons ?

Crois-tu sincèrement qu'un enseignant, de quelque discipline qu'il soit, aurait encore crédit aux yeux de ses Etudiants, de ses Collègues et de sa hiérarchie, s'il racontait ainsi n'importe quoi ?

Toi, ou les enseignants n'ont en fait qu'un petit "auditoire". On pourrait encore se dire, à la rigueur, que ce n'est pas trop grave. Quoi que ...

En revanche, un animateur radio s'adresse à des milliers de personnes qu'il est censé intéresser, voire "éduquer".

Nat 13/10/2008 08:32


Je viens de connaître un nouveau terme de vocabulaire grâce à toi... et à mon dico, celui de "impéritie". Quelque que soit le public auquel on s'adresse, qu'il concerne quelques centaines de
personnes ou quelques milliers, il est clair qu'on doit au maximum donner des informations exactes. Quant au rôle d'une émission radio (ou télé), il est plus, à mon avis, de divertir que
d'instruire... et avant tout de faire de l'audience... vaste débat.


Richard Lejeune 12/10/2008 22:34

Ce genre d'inepties que tu stigmatises ici constitue, il faut le savoir, monnaie courante dans pas mal de domaines. Jusques et y compris sur le Net. Probablement toi, sur ton pays d'adoption, et moi sur l'Egypte antique, trouverons-nous le moyen de relever sur Internet, ouvert à tous et à tout - et sur Wikipedia, par exemple - des tonnes d'erreurs, de contre vérités, d'absurdités. Le pire, c'est que des esprits non avertis y croient et que des jeunes étudiants, désireux de rédiger un travail pour un prof de géo ou d'histoire y puisent ce qu'ils pensent être des vérités premières.

J'approuve totalement ce genre d'article que tu viens là de nous proposer. Mais crains, par la même occasion, qu'il ne soit pas suivi d'effets positifs, malheureusement.

Ceci dit, excuse-moi de te rappeler la totale impéritie de ce journaliste d'une radio française qui, à deux reprises, t'interrogea sur la Turquie : lui aussi, si je me souviens bien ignorait totalement la différence entre Ankara et Istanbul pour ce qui concerne la capitale du pays, non ?

Nat 13/10/2008 06:25


Décidément, cher Richard Dede, tu n'arrives pas à le digérer l'animateur qui m'a interviewé... Tu as raison par rapport aux informations figurant sur le net, je recoupe souvent par plusieurs
voies différentes certaines informations qui me sont nécessaires, mais combien le font ??


Mirage 12/10/2008 20:39

A propos de Francfort j'essaierai de te faire un petit compte-rendu à partir des articles de presse, déjà nombreux bien que le Salon n'ouvre que mercredi, et de mes impressions. Mais une chose est certaine, j'ai bien peur que la carte de crédit ne chauffe un maximum!!!!!

Pour toi et peut-être d'autres lecteurs de ce blog qui comprennent l'allemand, je t'invite à aller visiter ce site : http://www.goethe.de/ins/tr/lp/prj/sst/deindex.htm
Un projet d'échange littéraire sur presque toute l'année dans le cadre du Salon du livre de Francfort. Plusieurs écrivains turcs et allemands ont passé plusieurs semaines dans l'autre pays et ont tenu en quelque sorte un journal.
Malheureusement je ne pourrai certainement pas assister demain soir à la conférence qui a lieu à Stuttgart (http://www.literaturhaus-stuttgart.de/index2.html) avec Özen Yula et Wolfgang Schorlau, un écrivain de Stuttgart, qui écrit principalement des romans policiers sur des sujets assez actuels mais qui a aussi écrit un roman sur Istanbul en partant d'une romance amoureuse qu'il a eu avec une Turque il y a environ 30 ans. Cela me rappelle quelque chose! Nicht wahr???

Nat 13/10/2008 06:22


Bien intéressant tout cela, merci madame la journaliste d'Allemagne.


chantal 12/10/2008 19:22

au robert's coffee ex Markiz, les décors sont très jolis et j'ai tenté des photos mais pour le reste ....rien d'extra

Nat 12/10/2008 19:34


J'aime également beaucoup le décor de cet endroit où la bourgeoisie de Pera se donnait rdv dans les années folles.


Mirage 12/10/2008 17:33

A propos de Jacqueline, Métropolis hier soir sur Arte était consacré à la Turquie. Très intéressant.
Et dimanche prochain je suis à Frankfort au salon du livre, dont la Turquie est cette année l'invité d'honneur!

Nat 12/10/2008 19:06


J'aurais bien aimé y aller avec toi au salon du Livre à Francfort...


Mirage 12/10/2008 17:30

L'article dont tu parles, me dit quelque chose. Quand j'ai lu "Istanbul, capitale de la Turquie", je me suis dit "bon, je vois le niveau, passons vite à autre chose" et je n'ai pas continué.

Je suis comme toi, je n'arrive pas à situer d'où a été prise la photo de Dolmabahçe et des gratte-ciel. J'ai regardé à nouveau toutes mes photos prises lors des 2 promenades sur le Bosphore en 2007 et 2008 mais rien de semblable. Je me demande si il ne s'agit pas d'une photo plus au moins aêrienne, ce qui fausse en quelque sorte les distances.

Nat 12/10/2008 19:05



Ces immeubles auront vraiment fait parler d'eux, ils me semblent même "irréels" sur la photo du bouquin, à suivre...