Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 17 ans.

Du bretzel au simit

Le mont Nemrut et ses têtes géantes



Le Parc National du Nemrut Dağı (Mont Nemrut) est situé dans le Sud-Est de la Turquie entre Malatya et Adyaman. Il abrite un énorme sanctuaire funéraire édifié au 1er siècle av. JC par le roi Antiochos 1er de Commagène.


          

Le sommet qui culmine à 2150 mètres d'altitude fait de cette montagne la plus haute de la région.

Le tumulus est flanqué de terrasses sur lesquelles sont posées des statues géantes de 8 m de haut environ d'Apollon, de Zeus, d'Hercule ... et du roi un peu fou qui en est à l'origine. 

                 
                                       Tête sur la terrasse est

Avant de découvrir le clou de la visite, quelques sites disséminés sur le chemin ne manquent pas d'intérêt comme par exemple cet étrange tumulus Karakuş (l'oiseau noir). Le site est artificiel, tout comme celui du Nemrut. Un aigle est posé sur une colonne, une autre un peu plus haut est surmontée d'un lion. Les Romains sont à l'origine de ces constructions.

                  

                                                    Karakuş Tumulus


A une dizaine de kilomètres delà, un pont romain datant du IIème siècle franchit la rivière Cendere. Ce pont a été construit en l'honneur de l'empereur Septime Sévère et de sa famille. 

  

A quelques kilomètres de là, le village d'Eski Kahta appelé aussi Kocahısar. Une forteresse en ruine, perchée sur un éperon rocheux à plus de 300 m d'altitude, domine les lieux. Les rois de Commagène seraient à l'origine de la construction mais des rajouts ont été faits par les mamelouks à la fin du XIIIème siècle.

  

La plupart du temps, les touristes qui viennent voir les géants du mont Nemrut le visitent au coucher et/ou au lever du soleil. Même en plein mois d'août, les températures au lever sont pour le moins glaciales car le vent se lève en même temps que le soleil. Certains s'enveloppent dans une couverture, d'autres mettent une veste polaire jusqu'à ce que les températures commencent à monter.

 
                               5 h 40 du matin un certain 12 août 2006

C'est un ingénieur allemand, Karl Sester, engagé pour relever les voies de communication de l'époque dans la région, qui a découvert ces statues en 1881. Les fouilles n'ont toutefois commencé qu'en 1953.

Le site est classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 1987. 

            

Le village le plus proche s'appelle Karabük et se trouve à une demi-heure de voiture de l'entrée du site. La route semble interminable car la montée est rude. Une petite demi-heure en plus est ensuite nécessaire pour monter à pied sur les deux terrasses.

 
                      Une tête d'aigle et la tête du demi-dieu Heraclès à l'arrière-plan
 

L'une donne vers l'ouest et l'autre vers l'est et sont occupées par ces créatures étranges et millénaires. Le roi Antiochos 1er de Commagène a fait tailler deux plates-formes dans la roche pour y abriter ces statues représentant sa personne ou des dieux.


                                          La terrasse Ouest - 5 h 20


                      Une demi-heure plus tard, les statues sont baignées de soleil


Les têtes, dont les sculptures sont de toute beauté, ont fini par tomber au pied des statues avec le temps et les différents séismes qui ont ravagé la région.

             
                                              Le Dieu Apollon 

La visite du Mont Nemrut s'impose lorsqu'on passe dans le Sud-Est de la Turquie, le gigantisme de ces têtes qui dépassent les deux mètres intrigue et émerveille tout à la fois.

 

Il est impossible de rester indifférent à un tel lieu perdu au milieu de nulle part. Une fois de plus, on peut se demander pourquoi avoir choisi cette altitude, pour dominer le monde ?

 

Si je retourne un jour voir ces géants de pierre, je pense que ce sera en plein jour cette fois-ci afin que le soleil irradie la délicatesse de ces visages fascinants.

                              
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 12/09/2009 17:05

Bonjour Nat, il y a bien longtemps que je n'ai pas été sur ton site pourtant si intéressant... Mais quand je m'y mets, je me rattrape ! Je viens de rentrer d'un mois en Turquie. J'ai passé quelques jours à Görëme et j'en ai profité pour aller voir les statues géantes du Mont Nemrut. Je ne peut pas expliquer ce que j'ai ressenti devant une telle beauté et l'atmosphère qui se dégage de ce site. Vraiment, pour celui qui est passionné d'Histoire, la Turquie est un merveilleux pays. J'espère que l'on aura l'occasion de se rencontrer lors d'un prochain voyage à Istanbul. Amicalement.

Nat 12/09/2009 17:46


Entre Göreme et le Mont Nemrut, il y a de la distance... Mais quand on aime, on ne compte pas... Qu'on soit passionné d'histoire ... ou simplement curieux de l'autre, la Turquie est effectivement
un merveilleux pays. Préviens-moi quand tu repasseras par Istanbul...


Jean-Yves 16/10/2008 14:15

Toutes ces statues sont impressionantes, masi je reste admiratif devant le lever de soleil.
Encore Bravo pour tes photos !

Nat 16/10/2008 18:01


Le coucher du soleil est pas mal du tout aussi, j'ai vu les deux.


Marie-France 15/10/2008 08:20

C'est au programme, pas encore eu le temps d'y aller, mais tes photos me disent qu'il est temps d'organiser un séjour là-bas ! Merci pour ce beau reportage :)

Nat 15/10/2008 08:45


Rassure-toi, les géants vont gentiment attendre ta visite...


huguette Raynaud 14/10/2008 18:56

souvenirs,souvenirs.. quelle émotion de retrouver la magie de ce site unique, et de retrouver intacte la joie d'être seuls à l'aube et au crépuscule avec ces géants, les photos sont toujours sublimes, quelle artiste , merci encore, votre ex-voisine. Huguette

Nat 15/10/2008 05:51


L'émotion est effectivement au rendez-vous !


Richard Lejeune 14/10/2008 17:43

Je viens de le tenter, aucun problème.

Le lien que je t'ai fourni, tu le copies dans "adresse", au-dessus de ton écran, là où est noté le http de google que tu remplaces donc par celui-ci.
Et cela devrait, en principe, fonctionner ...

Le cas échant, tu tapes "Nimrud Dag", et tu découvriras une masse de possibilités ...

Nat 14/10/2008 18:01



C'est la manipulation que j'ai faite exactement mais You Tube a été interdit en Turquie et est totalement inaccessible...



Richard Lejeune 14/10/2008 14:42

Génial ! LE reportage que j'espérais depuis que j'ai découvert ton blog.

Quand nous déciderons de visiter la Turquie, (ce qui, maintenant que j'ai pris goût à l'avion, fait partie des projets de mon épouse), je refuse de rentrer en Belgique sans avoir vu ce site historique fascinant que je ne connaissais que d'après mes bouquins.

Grand merci à toi pour cet article qui, évidemment, corrobore ce que je pensais du côté grandiose de l'endroit.

Sur le Net, je ne cesse de regarder ce lien Youtube (bien que mon pc ne parvienne pas à me donner le son - et ici, c'est peut-être mieux !) :

http://www.youtube.com/watch?v=meZV37PyfgU

Merci aussi, Yavru, pour ta gentille attention sur mon mail personnel.

Amicalement
Richard dede

Nat 14/10/2008 17:25



J'étais certaine que cet article te ferait particulièrement plaisir. Par contre, tous les accès à You Tube sont bloqués, comment y arrives-tu ?



Cat 14/10/2008 10:40

Photos fascinantes et merveilleuses! C'est totalement inédit pour moi, je ne savais rien de cet endroit sur terre...Merci pour cette singulière et belle découverte!

Nat 14/10/2008 12:24


Je suis contente de t'avoir fait découvrir dans ce cas cet endroit hors du commun.


aytekin 14/10/2008 10:38

C'est très beau et étrange à la fois.
Je pense que c'est en montagne car la montagne a eu toujours un côté sacré pour pas mal de civilisations et de religions (comme le mont fuji, le mont ararat, etc.).
A+

Nat 14/10/2008 12:26


Oui mon cher Aytekin tu as sans doute raison il y a pas de "marques" de religions dans de nombreuses montagnes ici.


chantal 14/10/2008 09:53

Très interesant et impressionnant. Si tu as vu l'émission "des Racines et desAiles" sur la LIBYE, tu sais que Septime Sévère est le premier empereur romain africain et que la LIBYE réserve des merveilles des Romains. Le monde et l'histoire nous réservent beaucoup de merveilles ..

Nat 14/10/2008 12:28


Je n'ai pas la télé française ma chère Chantal.... mais peut-être que je peux trouver l'émission sur le net...


gracianne BANCON 14/10/2008 08:27

Apparemment les ponts résistent mieux aux tremblements de terre.
L'appareillage des pierres n'est pas le même.
Il est ouvragé avec une souplesse dans l'assemblage qui permet le mouvement sans la chute.

L'altitude doit sûrement aussi entrer en ligne de compte.
Plus c'est haut, plus l'extrémité réagit à la secousse. Le principe du fouet quoi.

Ceci dit, ces sculptures impressionnent et s'intègrent bien dans le paysage.

Nat 14/10/2008 12:30



Quand on sait le nombre de tremblements de terre qu'a connu Sainte-Sophie et elle est toujours là plus belle que jamais... Oui, ces statues se fondent bien dans le paysage.