Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 14 ans

30ème édition du marathon d'Istanbul


Aujourd'hui, c'est la 30ème édition de "Avrasya maratonu", le célèbre marathon d'Istanbul. Depuis plusieurs jours, à Taksim ou dans certaines stations du métro, des stands étaient installés pour accueillir les inscriptions.

     

Je voulais y participer à nouveau cette année mais ce n'était pas possible. Je m'étais dit que j'irais au moins sur le pont qui enjambe le Bosphore pour prendre des photos, tant des professionnels que des amateurs, mais là encore c''est tombé à l'eau, et pour cause  : il pleut des cordes depuis cette nuit !

J'ai donc fait quelques recherches pour sélectionner des photos prises il y a deux ans lors de ma participation à la course populaire de 12 km, quel souvenir !

  
                                               J'entame la traversée du pont

La veille, il avait neigé sur Istanbul et cette première expérience s'annonçait compromise. Pourtant, le lendemain, dimanche 5 novembre, plus une trace de neige, mais un froid glacial.

Quelques couches de vêtements à enlever ou à mettre selon la circonstance, et c'est parti pour cette journée pas comme les autres. En effet, c'est la seule occasion dans l'année de traverser à pied le Boğazıçı Köprü (le pont du Bosphore).

 
                                                    Il fait trop froid, on rajoute une couche

8 h 45, les marathoniens professionnels s'élancent ! C'est impressionnant de voir ces coureurs prendre le départ pour 42 km que le premier parcourera en 2 h 13 mn.

  

  
                                                       C'est parti pour 42 km

C'est ensuite au tour des semi-professionnels de courir sur une distance de 15 km.

En dernier, c'est la course populaire de 12 km qui regroupe le plus de participants, une bonne partie venant en famille ou entre amis, pour vivre ce moment inoubliable d'être sur le pont. Tant pis pour le vent qui te frigorifie durant le passage de celui-ci.

  
                                            Même bébé dans sa poussette fait la course !

Certains ont emmené le nécessaire pour prendre le petit déjeuner sur le pont, d'autres se font photographier sous toutes les coutures et de tous côtés. 

 

 

Des gens de toutes les nationalités se sont donné rendez-vous ici, c'est un moment qu'il faut vivre au moins une fois dans sa vie.

 

Il ne me reste plus qu'à me noter le rendez-vous pour l'an prochain en espérant que le temps sera plus clément. J'ai un an pour m'entraîner !

  

                                                             La mosquée d'Ortaköy en contrebas


 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mirage 28/10/2008 21:59

Ah, mais tu ne connais pas encore tous mes petites travers! Mis à part la cigarette, bein sûr!!!

Nat 29/10/2008 05:40


Ha ha, infernale Mirage !


NANCY 28/10/2008 18:36

aïe aïe aïe y'a une sacrée vue sur ce pont !!Un vrai regal pour les photographes ;) c'est decider fin octobre prochain je serais à Istanbul lol

Nat 28/10/2008 18:47


Je te rajoute, cela fait déjà 3 lecteurs au moins qui sont prévus. Je ferai les rappels en temps voulu...


Jean-Yves 28/10/2008 15:02

Moi ce que je retiendrais c'est que ça fait plaisir de voir ta "Bobine", tout en couleur, vu le froid !
Quand je vois 5ème photo ça me rappelle qu'il faut que je bouge aussi !

Nat 28/10/2008 17:58



Ma "Bobine" c'est une expression belge ? Je suppose que cela veut dire "ma tronche" ? hi hi



Cat 27/10/2008 15:04

Amusant de te voir ainsi! Ici aussi c'est la saison des marathons!

Nat 27/10/2008 15:32



Désolée je ne me suis pas mise en short ce jour-là... je ne courrais pas comme les pros !



aytekin 27/10/2008 13:24

C'est un de mes objectifs aussi de courrir sur le pont mais pas les 42 kms. Déjà 21 j'ai du mal.

Nat 27/10/2008 15:31


Bon alors rdv pour les 12 km en 2009 !


marie-france 27/10/2008 07:54

Souvenirs, souvenirs... :)

Nat 27/10/2008 07:57


Pour toi de façon un peu différente et bien plus romantique !!!


Mirage 26/10/2008 21:29

Pour ceux qui ne sont pas assaillis par le vertige ce doit être en effet magnifique de traverser le pont à pied. Mais je ne crois pas que j'en aurais le courage, à moins que mes accompagnateurs acceptent de se faire labourer les avant-bras!!!!!
Quand nous avons traversé le Bosphore en voiture, à chaque fois j'étais cramponnée à mon volant, les yeux bien fixés devant moi et poussant des cris à chaque petite bosse que je ressentais sous les pneus. Norbert lui était bien relax, se moquait de moi et a même pris des photos par la portière!

Nat 27/10/2008 05:55



C'est un aspect de ta petite personne que je ne connaissais pas encore. Je souffre du vertige mais quand je dois monter ou descendre des endroits caillouteux où je ne peux pas me tenir. Dans ce
cas, j'ai aussi besoin de trouver des bras à empoigner.



arlette Anjuere 26/10/2008 20:41

Ici, on a passé l'après-midi dehors, il faisait presque chaud. Moi aussi je t'envoie un rayon de soleil, tu n'en auras pas trop de deux, surtout si la pluie dure. Tu es sportive et courageuse pour affronter ce froid glacial, mais ça a l'air d'être un super souvenir.

Nat 27/10/2008 05:51


C'est en effet un super souvenir, je préfère nettement le froid à la pluie, 12 kms la pluie pas pour moi.


Chris 26/10/2008 20:04

Achtung ! Et si je te prenais au mot ?
J'ai la grande gueule... mais en ce moment, y a une seule chose qui m'inquiète : où va t'on atterir dans 6 semaines !
Hopla, un a degger schmutz, schlof gud !

Nat 27/10/2008 05:50


Tu peux me prendre au mot il n'y a pas de souci.


Chris 26/10/2008 18:53

hep's, c'est un de mes objectifs !!!! faire un marathon ! Celui d'istanbul, le rêve !
Promis, dés qu'on retourne vivre en Europe, je m'entraine (mon frangin en a fait plusieurs à moins de 3 h.... sic, il y a de la la marge pour moi !), ici... IMPOSSIBLE !
Grosses bises à la copinaute coureuse (enfin, on se comprend, hein ?)

Nat 26/10/2008 19:46


Eh jo ! Bon ben tu peux venir le faire avec moi à Istanbul l'année prochaine... mais je me cantonnerai aux 12 kms.