Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 17 ans.

Du bretzel au simit

Arnavutköy, le village des Albanais à Istanbul - 2ème partie


Aujourd'hui nous continuons à nous promener ensemble à Arnavutköy où il règne une ambiance particulière. Je ne sais plus où donner de la tête, compte-tenu du nombre important de maisons au cachet au cachet très particulier qui arrêtent mon regard.

  

Parfois la couleur est éclatante et se voit de loin, parfois elle est plus douce.

                   

Ici, mais comme dans tout Istanbul, les chiens sont bien calmes et aboient rarement. Ils ont plutôt tendance à paresser où bon leur semble.

                            

Quelques commerçants ambulants et leurs charrettes déambulent à la recherche de clients.

   

Dans tout le village, il y a de la végétation, le petit plus si appréciable. Qui un jardin où il fait bon se reposer en buvant un thé, qui un minuscule espace devant sa maison ou juste une treille au-dessus de l'escalier.

                  

                    
 
                    

Je continue de grimper les escaliers et les pentes plus ou moins rudes d'Arnavutköy. Encore une splendide demeure qui domine une ruelle !

  

Plus je monte, plus le temps semble s'arrêter. Dans cette ruelle, le linge sèche tranquillement le long des jardins. J'y ferai une pause, une adorable vieille dame m'arrête pour que je photographie son petit-fils et m'offre au passage un délicieux café turc que nous sirotons assises devant la maison en devisant agréablement.

   

En contrebas se tient le marché hebdomadaire qui a lieu tous les mardis. Il est à taille humaine et l'on y trouve les fruits et légumes de saison au milieu de quelques vêtements et autres marchandises.


      


A côté du marché, je découvre une maison de poupée et un abri de jardin cachés dans un petit écrin de verdure.

   

Je pourrais encore rester à Arnavutköy des heures durant, on s'y sent bien. Mais les minutes passent et il va falloir laisser derrière soi les couleurs et les formes qui lui donnent tant de charme.

               


J'admire encore les maisons en bois qui n'ont pas été restaurées et leur empreinte laissée par le temps.

              

Certaines demeures se refont une beauté et celle-ci n'en sera que plus belle et pourra rivaliser avec ses voisines.


               

En tout cas, Arnavutköy figure dans mon tiercé des quartiers d'Istanbul où j'aimerais habiter si je n'étais pas à Cihangir.

     



Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

martine DECARLI 10/04/2011 17:28


je découvre votre blog et j'apprécie énormément la façon dont vous abordez les sujets ainsi que les thèmes traités .
je vais me rendre à istanbul et Je souhaiterais visiter ce village. quels sont les moyens d'accès? bus ,bateau? je vais loger à sisli.
merci


Nat 11/04/2011 06:44



Je vous répondrai dans quelques jours par mail, j'ai des invités actuellement et ne suis pas très disponible.



Mirage 06/11/2008 11:54

Eh oui, une fois passé le Rhin, on ne trouve plus aussi facilement du potiron. Heureusement pour moi qu'il y a les magasins turcs!

Merci pour le lien vers le dossier de L'IFEA. Moi aussi je vais le lire avec attention et voir si ma première intuition à la question de Richard (les Albanais qui se seraient installés suite aux guerres balkaniques) sera confirmée.

Nat 06/11/2008 18:44


Je vais finir par vous mettre en relation tous deux, les historiens de service.


Richard Lejeune 05/11/2008 20:05

Yavru, c'est exactement le type de dossier apparemment complet et précis que j'attendais : je m'imprime cette quarantaine de pages et les lis dans les prochains jours.

C'est remarquable : je ne connaissais absolument rien sur ce sujet, et grâce à toi, je sais que je ne vais pas mourir idiot ...
Mille et mille remerciements.

Richard Dede.

Nat 05/11/2008 20:41


Dedecim, je crois que je vais faire exactement la même chose que toi. Au moins on sera deux... à ne pas mourir idiots...


Richard Lejeune 05/11/2008 15:23

J'avais déjà entendu dire, à propos des filles, qu'elles étaient belles comme des camions. Mais jamais, comme tu l'as suggéré dans ton précédent article, comme des façades de maisons.
Ceci écrit, c'est vrai que ce quartier est architecturalement très plaisant à l'oeil.

Mais - chassez l'historien, et il revient au galop -, j'aimerais savoir à quelle époque et pour quelles raisons (politiques, économiques ?) des Albanais sont venus s'établir là. Les maisons existaient-elles déjà ? Ou les ont-ils construites ?

Nat 05/11/2008 19:00


Etant donné que le sujet est vaste est plus vaste qu'il ne pourrait y paraître, je te propose de lire le rapport que tu trouveras grâce au lien suivant : http://www.afebalk.org/pdf/deRapper-texte4.pdf qui répondra déjà pas mal à tes questions. Si tu n'as pas eu la dose demandée, reviens vers
moi et on en reparle.


Mirage 05/11/2008 00:16

Le potiron, c'est pour le week-end prochain!
D'habitude je faisais toujours une grande cocotte de soupe au potiron selon une recette turque au mois d'octobre avec les potirons ou courges que je trouvais dans les magasins allemands. Mais cette année je n'en ai pas trouvé. Halloween n'a plus tellement la quote!
Donc samedi prochain j'achète au supermarché turc le portiron pour faire ma réserve pour l'hiver! Je me régale d'avance!!!!!

Nat 05/11/2008 05:35


Tu ne trouves pas de potiron sur les marchés ??? Je suis étonnée car je me souviens qu'en Alsace il y en a.


Mirage 04/11/2008 21:02

Tes photos sont comme toujours merveilleuses et ces maisons en bois avec les détails en filigrane magnifiques.
Mais ce qui m'accroche aujourd'hui c'est la photo du marché avec ses gros choux turcs!
En effet j'ai passé une bonne partie de mon dimanche à transformer un de ces fameux choux de 4 kilos! Environ 25 feuilles de chou farcies et le reste en potée façon grand-mère!!!
L'hiver peut venir!!!

Nat 04/11/2008 21:07


J'ai mangé des feuilles de chou farcies l'autre soir... Il ne te reste plus qu'à préparer de la soupe de potiron, tu as vu c'est bien de saison ici aussi.


arlette Anjuere 04/11/2008 18:36

Çà me dirait bien aussi. C'est dépaysant et ces maisons ont un charme fou.
Nat, je suis accroc à ton blog, je n'envisage plus de pouvoir passer une journée sans "te" faire une petite visite! C'est grave?

Nat 04/11/2008 18:47



Ha ha, non non rassure-toi ce n'est pas grave du tout, tu peux en abuser sans aucun risque et je t'en remercie.



Cat 04/11/2008 10:43

Incroyable! ce quartier a des allures de San Francisco avec ses rues en pente et ses villas ouvragées de bois peint en blanc...

Nat 04/11/2008 11:02



Il y a de quoi en prendre plein les yeux !



Chantal 04/11/2008 08:47

je m'attendais à ta conclusion .. ce serait bien d'y habiter ! Merci pour ses demeures de rêve et la visite du quartier

Nat 04/11/2008 09:03


Comment tu lis dans mes pensées ??? Qui sait un jour peut-être j'y habiterai...