Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 17 ans.

Du bretzel au simit

Tarihi Eminönü balık ekmek, une adresse historique d'Istanbul

6 avril 2008, alors que je me promène dans le port  de Rumeli Feneri, un des mes endroits préférés d'Istanbul, je tombe en arrêt devant une petite merveille dont la construction semble être sur le point de s'achever.

   
                                     
Un petit bateau à l'allure étonnante, plein de dorures, et qui semble sortir de la nuit des temps, se distingue des autres. Je n'ai bien sûr pas pu résister à l'envie d'en savoir plus et me suis empressée de connaître sa destination future.

  

Non, il n'est pas prévu qu'il aille naviguer sur le Bosphore, bien que son aspect cadrerait parfaitement avec les palais de Dolmabahçe ou de Beylerbeyi. En fait, il doit être livré en mai à Eminönü, en plein centre d'Istanbul.

Il rejoindra les bords de la Corne d'Or et servira à la préparation des fameux balık ekmek, sandwich au poisson qui font la réputation du lieu.

   

C'est un artisan de la Mer Noire qui est un des principaux réalisateurs de ce petit chef-d'oeuvre flottant et qui travaille de par le monde pour construire de superbes bateaux comme celui-ci.

 

Heureusement qu'il m'a autorisé personnellement à prendre quelques photos extérieures car ses collègues voulaient m'en empêcher, de peur que je sois un espion venu chercher des idées.

  

Début juin 2008, je me balade à Eminönü et une forme qui ne m'est pas inconnue se profile entre les tables et les sièges occupés en permanence par les amateurs de sandwichs au poisson.

Mais oui, je le reconnais, c'est bien lui, toujours aussi impressionnant et magique!

  

Bien qu'il danse en permanence sur les eaux de la Corne d'Or, cela ne semble pas perturber outre mesure les gens qui y travaillent.

  

La cadence est soutenue, on ne s'arrête presque jamais. Deux hommes grillent et retournent sans arrêt les filets de maquereaux pendant que les deux autres, qui se trouvent près du quai, préparent les sandwichs avant qu'ils ne soient distribués aux clients.

  

Je devrais repasser à une heure plus calme pour avoir quelques informations telles que l'historique de l'activité, la quantité vendue par jour, etc.

 

Compte-tenu de la fréquentation, je pense que les chiffres doivent être impressionnants.

  

Une douzaine de bateaux voisins propose la même restauration mais Tarihi Eminönü Balık ekmek est sans nul doute le plus connu.

Quand on sait que les emplacements de ces bateaux sont loués pour un montant annuel d'environ 52 à 55 000 ytl (26 à 27 500 Euros) et pour une durée d'au moins 5 ans, on peut s'imaginer aisément le nombre de sandwichs nécessaire pour rentabiliser l'activité.

  

Tant les istanbouliotes qui sont friands de ce repas à moindre coût (environ 2,50 Euros), que les touristes,qui passent forcément au moins une fois ici durant leur séjour, sont autant de clients potentiels qui prennent place pour déguster cette spécialité dans un environnement original.

                     

Le prochain billet permettra de découvrir ce qui accompagne le balık ekmek...

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fée des agrumes 29/11/2008 11:44

Le monde est ce qu'on en regarde voilà pourquoi il est si intéressant de le voir à travers le regard d'autres.
:)

Nat 29/11/2008 16:12


J'aime beaucoup votre phrase...


fée des agrumes 28/11/2008 13:55

Encore un lieu que je n'ai pas vu ! Il va vraiment falloir que je revienne !

Nat 28/11/2008 19:45


Si si je suis certaine qu'en étant venue à Istanbul vous êtes passée sur la place d'Eminönü qui se trouve en contrebas du pont de Galata, là où se trouvent également tous les arrêts de bus... Mais
cela ne vous empêche pas de venir bien au contraire.


Pat deStra 16/11/2008 14:56

Bonjour Nathalie,
...sans flagonerie aucune, j'apprécie énormément votre site....la preuve, je me lance pour vous répondre !
Concision, précision, belles images, il n'y a aucun superflu, je n'ai jamais vu un reportage sur la vie réelle dans tous ses aspects, d'une manière aussi franche et plaisante.
Ich bin stolz unf unser Maïdel von hie * je suis fier de notre enfant du pays.....
Continuez à nous enthousmismer de cette manière.....
a zaarter Schmoutz von t'heime aan unser 'Liesel..
Pat deStra

Nat 16/11/2008 16:27



Bonjour Patrick, smacht M'r Freid Eier zu lassa. Je suis ravie de faire votre connaissance à travers le blog. Je n'ai qu'un modeste Canon EOS 350 D.  A Grüass im Danielle un Güater Sundig.



Dracip 16/11/2008 11:32

Bonjour et Bienvenue dans ma communauté"Le champ du monde". Je voudrais profiter de ce contact pour rappeler que les sujets"politique" et "adulte" seront exclus. Cette parenthèse faite je vous présente à nouveau mes vœux de bienvenue et vous accepte avec un très grand plaisir. A + tard .Dracip

Nat 16/11/2008 11:50


Rebonjour, pas de soucis car les sujets en question sont également bannis de mon site et de mes communautés.


le blog voyages de sylvie 15/11/2008 13:21

Très joli blog. peut-être une petite visite sur mon blog.
bon week-end

cordialement

sylvie

http://orange8454.over-blog.com

Nat 15/11/2008 18:24


Merci et bon week-end aussi.


Phil 15/11/2008 10:46

Il est magnifique !

Nat 15/11/2008 18:56



Qui ça, le bateau ?



chantal 14/11/2008 12:54

Amusant ce galion venu dont on ne sait où mais qui ressemble au bateu de pirates Play-Mobil !!
mais la cuisine,elle est bien turque et une dégustation de ta part s'impose et j'attends la note §

Nat 14/11/2008 17:59


La note en ré majeur ? Pas de souci pour une dégustation lors de ton prochain séjour.


marie 14/11/2008 11:14

poissons venus d'hollande ou du danemark... je suis déçue, déçue! mais bon ça n'enlève rien au fait qu'à chaque passage à istanbul je continueerai à m'y arrêter pour savourer ces délicieux fish kebab. la simplicité il n'y a que ça de vrai.

Nat 14/11/2008 17:58



Bonsoir Marie, rassurez-vous il y a plein d'endroits à Istanbul où l'on peut déguster d'excellents poissons venus tout droit de la Mer Noire, de la Méditerranée ... voire du Bosphore tel que le
lüfer mon préféré.



compiegnois 14/11/2008 10:59

Comme toujours belle présentation, la cuisine turc est plutôt connu pour ses plat simple et pratique, peut tu nous faire aussi découvrir la gastronomie de chefs turc.

Nat 14/11/2008 17:56


Je ne connais pas (encore) de chefs turcs dans mes nombreuses connaissances mais j'ai ma petite idée, par contre comme toujours patience patience.


Cat 14/11/2008 10:29

Il est génial ce bateau! On le verrait bien aussi naviguer sur les canaux vénitiens. Dailleurs cultures ottomane et vénitiennes ont toujours été étroitement mêlées par le passé.
Coup de coeur pour ta dernière photo...

Nat 14/11/2008 17:56


J'aime également beaucoup ma dernière photo.