Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 18 ans.

Du bretzel au simit

Les hommes turcs vont se faire bichonner chez le coiffeur

Qu'il s'agisse de se faire tailler la moustache ou de se faire couper les cheveux, les hommes vont bien plus souvent chez le coiffeur qu'en France.

  

Il faut dire que les kuaför ou les berber ont des horaires d'ouverture particulièrement extensibles. Ils sont souvent ouverts fort tard et la plupart des salons accueillent également les clients le dimanche .

       

Le sujet sera sans doute davantage développé d'ici quelques temps car il y a fort à dire.

       

En attendant, je vous propose ces quelques photos prises au hasard de mes balades. Comme partout, on vous offre le thé en attendant votre tour. Souvent, une télé permet de suivre votre émission favorite ou les informations.

                  

Mon coup de coeur est pour un petit salon situé dans le centre de Beşiktaş. En voyant déjà la devanture, on sent qu'on remonte le temps.

                  

En entrouvrant la porte, c'est le soba - le poêle - qu'on remarque en premier. Les serviettes ne sèchent pas à l'extérieur sur un étendoir comme presque partout ailleurs, mais bien au-dessus du poêle.

                          

Visiblement, le coiffeur, qui est sourd-muet, apprécie beaucoup Atatürk, vu le nombre de portraits qui habillent les murs. Autrefois, il avait des employés.

 

Mais aujourd'hui, bien qu'âgé, il est toujours présent,  mais seul à recevoir ses quelques fidèles clients dont il connaît toutes les habitudes. 

                      

 


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Ce qui ressort dans les photos c'est cette nostalgie qui rechauffe le coeur ^^
"sıhhatler olsun" ;)
se traduit : "Ais Bonne santé" ou "Good health to you" ..mais ce n'est pas trés parlant une fois traduit !
Répondre
N

Comme souvent, les expressions turques perdent leur "saveur" une fois traduites.


F
Gesmis olsun ! (:p)
Répondre
N

les premiers mots en turc apparaissent... Geçmış olsun qu'on peut traduire par "que cela soit passé" mais qui perd tout son sens en français.


E
C EST VRAI QUE C EST bon de se faire bichonner mais il faut avoir du temps et de s moyens financiers

bises a toi
Répondre
N

En Turquie, on sait prendre le temps pour se faire plaisir et cela ne coûte vraiment pas cher du tout d'aller chez le coiffeur ou le barbier.


C
Bonsoir Nathalie,
Voilà des images que j'aime.
Je n'ai pas encore osé le barbier; craignant d'avoir un vocabulaire vraiment trop restreint pour m'expliquer. Mon épouse est par contre déjà allée se faire coiffer, pour pas cher, et elle est sortie avec une coiffure vraiment à la page.
Amitiés,
Patrick
Répondre
N

En Turquie, même si on ne maîtrise pas la langue, on arrivera toujours à se faire comprendre avec les mains. De plus, les coupes "homme" sont moins risquées que les coupes "femme".


C
les prix permettraient peut être de comprendre la ferveur des turcs cheZ leur coiffeur ?
Répondre
N

C'est clair que les prix sont à de nombreux endroits plus qu'attractifs (env. 2 Euros la coupe à titre d'exemple).


F
Un ami qui les fréquentait à Istanbul nous a dit qu'à sa grande surprise, pour le geste final, le berber lui a brûlé les poils du nez et des oreilles (qui dépassaient!)...
Est-ce encore courant?
Répondre
N

Oui, oui, cela existe encore, j'ai déjà vu faire à plusieurs reprises. De toute façon, j'approfondirai le sujet un jour ou l'autre car il a vraiment des choses étonnantes à montrer.


C
Un pays où les hommes savent prendre soin d'eu-même! Ce genre d'endroit devient de plus en plus prisé en France. Mais ici celà ressemble plus à un phénomène de mode!
Répondre
N


Oui, j'en ai entendu parler aussi, de ces centres de soins plutôt destinés à la clientèle masculine. Ici, ce n'est pas un effet de mode, cela fait vraiment partie des traditions.



P
Alors là tu as tout à fait raison, les turcs vont souvent chez le coiffeur, même ici en Belgique! Ils aiment être coquet!
Répondre
N


C'est plus qu'agréable degil mi ?



Y
Gunaydin,

c'est vrai que les coiffeurs en Turquie sont très pratiques : cheveux, barbe, poil en tout genre, massage et mêmes certains font des manucures... :D

Bien que ce berber sourd-muet soit très sympa, je préfère l'efficacité du jeune Murat et/ou Selahattin, un peu plus haut dans le "çarşi" !!

a bientôt
Répondre
N

Merhaba Yasin, je vois que vous connaissez bien les "kuaför" de Besiktas, güzel... A bientôt.