Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 17 ans.

Du bretzel au simit

Le marché aux poissons de Beşiktaş à Istanbul a fait peau neuve

Le marché permanent aux poissons de Beşiktaş, tout près de mon bureau, est l'un de mes préférés. C'est là que je viens en général m'approvisionner en anchois, daurades, bars ou autres délicieux poissons. Ce quartier où la population avoisine en journée 2 millions de personnes passe à 250 000 âmes le soir venu. Cela donne une idée de l'effervescence de ce quartier d'Istanbul et de l'importance de ce marché réputé.

 

Au mois de mai dernier, je constate avec effroi qu'une pelleteuse est venue raser les lieux.... Je peste alors contre moi-même, n'ayant aucune photo de celui-ci dans mes archives.

 

    

           21 mai 2008, spectacle de désolation - à l'arrière-plan à droite, l'église orthodoxe grecque

 

Je m'enquis aussitôt quant au devenir de cet endroit illustrement connu où le poisson était toujours d'excellente qualité. Heureusement, j'apprends par les commerçants alentours que ce marché va être reconstruit d'ici le mois de septembre de cette année.

 

Il ne me reste plus qu'à venir régulièrement voir l'évolution du chantier qui finit par prendre du retard. Durant tout l'été, le trou béant ne laisse pas apparaître de nouveau bâtiment. Septembre arrive et les marchands de poissons proches se frottent les mains car ils absorbent la clientèle du marché.

 

  

                                              Un marchand de poissons proche du marché 

 

 

Une armature métallique à la  forme futuriste vient alors se mettre en place, les briques en ytong et les sacs de ciment arrivent en quantité, c'est bon signe !

 

             

                                           16 octobre 2008

 

                                                                 22 octobre 2008 

 

 

                                                               22 octobre 2008 

 

Petit à petit, la nouvelle construction prend forme et les équipements sanitaires commencent à être installés.

 

 

                                                              30 octobre 2008 

 

Les installations respectent à présent les normes d'hygiène européennes et un système de ventilation a été prévu.

 

 

 

                                            5 novembre 2008 - le mobilier est mis en place

 

 

   5 novembre 2008, ce ne sont pas des anneaux pour accrocher les poissons, mais le futur éclairage 

 

C'est ensuite au tour de l'éclairage, on approche du grand jour ! Au vu du projet architectural ci-dessous, tout n'est pas encore terminé  mais on en voit le bout.

 

 

            

 

 

C'est lundi 24 novembre que les marchands habituels ont vendu à nouveau leurs premiers poissons et j'ai retrouvé hier avec plaisir, lors de mon passage, des têtes connues.

 

   

                                                   28 novembre 2008 - il est frais mon poisson !!!

 

Comme auparavant, quelques stands vendent également les légumes qui accompagnent traditionnellement le poisson grillé tels que la roquette, d'autres salades, les radis, les oignons. Et pour finir le tout, vous y trouverez aussi les délicieux fruits du pays.

 

   

                                                                            Afiyet olsun !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tahta 01/12/2008 14:31

c est vrai quel est mignonne la jeune fille c est qui ce beau garçon aussi ?? lol

encore un article bien ficeler
bravo toujours au top

ps: bertrand il est prit ou pas vous savez??

Nat 01/12/2008 14:36


Le commentaire a atterri dans le billet sur le marché aux poissons... hi hi. La jolie jeune femme, pour ceux qui ne la connaissent pas, est ma copine Marie-France (du blog "Du Miel aux Epices") à
découvrir sans modération. Désolée de ne pouvoir répondre à votre seconde question...


Jean-Yves 01/12/2008 09:38

Tout est bien qui finit bien !
Quel architecture !

Nat 01/12/2008 09:49


Comme tu dis !


Cat 29/11/2008 17:42

Petite précision: quand je dis ultra-moderne il s'agit de l'intérieur (qui à présent s'apparente à un hall de gare qui résonne d'une façon désagréable) pas de l'extérieur où une architecture de halle à l'ancienne à été reconstruite.

Nat 30/11/2008 08:42


Je vais essayer de trouver sur le net à quoi cela ressemble


Cat 29/11/2008 17:37

Je confirme!

Nat 30/11/2008 08:42



Merci



Richard Lejeune 29/11/2008 15:02

"Ici aussi", écrivez-vous, Cat.
Vous évoquez celui d'Albi ou de Toulouse ?

Nat 29/11/2008 16:16


Je pense que c'est Albi pour ma part....


Cat 29/11/2008 14:58

Ici aussi le marché a été rasé et reconstruit dans un style froid et ultra-moderne. Les gens détestent et disent que le marché a perdu son âme!

Nat 29/11/2008 16:15


Etant donné que tous les travaux ne sont pas entièrement terminés, je vais attendre un peu et ensuite interroger quelques commerçants et quelques clients.


Richard Lejeune 29/11/2008 12:59

Cette superstructure extrêmement futuriste correspond-elle vraiment au goût des autochtones ?

Et comment les autres poissonniers du quartier appréhendent-ils cette rénovation qui, inévitablement, leur coûte des clients ?

Nat 29/11/2008 16:14



Je n'ai pas fait d'enquête auprès des autochtones... mais je trouve que cela s'intègre bien finalement. Les autres poissonniers avaient déjà les mêmes confrères sous l'ancien marché couvert, la
clientèle est plutôt fidèle à ses commerçants et je ne pense pas que le "décor" va changer pour autant les habitudes.



fée des agrumes 29/11/2008 12:06

Olala, tous ces beaux étalages !!!!!!!!
j'en salive!
ve herzaman çok taze.. degilmi?

Nat 29/11/2008 16:12


Evet taptaze !


Legleg 29/11/2008 11:31

Le "bâtiment" est plus beau maintenant ou avant?

Nat 29/11/2008 16:11


On ne peut pas dire qu'avant, c'était véritablement un bâtiment... Je dirais que c'est plutôt réussi.


Isis 29/11/2008 09:52

Vous voila avec un marche tout neuf.

En 5 ans tu as du en voir des evolutions a Istanbul.... dans qq annees tes photos feront partie ds antiquites;-)) pour le plus grand plaisir de nos yeux.

Tiens, j'ai envie de sardines et d'anchois....

Take care

Bizz

Nat 29/11/2008 10:10


De jour en jour, la ville se métamorphose en effet. Impossible de suivre tous les changements tant ils sont importants et permanents. Ca bouge... et ça, ça me plaît !