Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 17 ans.

Du bretzel au simit

Fillettes d'Istanbul


Les femmes qui peupleront l'Istanbul de demain sont encore aujourd'hui des fillettes. Elles ont cette innocence, ce regard charmeur d'enfant  et ce sourire qui leur donnent des visages qu'on n'oublie pas.

              
  Quelques pas incertains et je me retrouve par terre, mais je ne perds pas mon sourire pour autant

               
               Non, non, je ne suis pas en prison, je fais ma séance de gymnastique

Les enfants d'Istanbul et de Turquie en général ont, pour beaucoup, bien moins de jouets sophistiqués que les enfants d'Europe. On retrouve les fillettes dans les rues à jouer à la marelle ou à la corde (comme je le faisais dans mon enfance), à colorier sur le bout d'une marche d'escalier un cahier rempli de jolis dessins, ou à s'occuper de leur poupée en prenant l'air.

                   
                              J'aimerais bien t'emprunter ta corde à sauter



                                                  Dessine-moi un mouton...

Ces mêmes enfants te sourient ou  t'accostent en se présentant en anglais ou en te demandant quel est ton prénom. Et quand tu leur réponds en turc (ou bien même en anglais), la mayonnaise prend immédiatement et tu as envie de partager quelques minutes avec eux, garder le souvenir de ces visages grâce à ton appareil photo.

                      
                                                Ravissante fillette de Fener rencontrée hier

Imaginez votre enfant assis sur le pas de votre porte, dehors, en train de parler avec des étrangers, inconcevable non ? Vous auriez bien trop peur qu'il arrive un malheur.

                          

J'aimerais bien, dans
quelques années avoir la chance de retrouver certaines d'entre elles au hasard de ma route pour voir ce qu'elles sont devenues, si elles ont gardé la chaleur de leurs parents... et de leurs origines.

                   

   

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Yves 10/12/2008 15:57

Très beau reportage rafraichissant.
La première photo est exceptionnelle, quel regard déjà, et son magnifique bonnet !
Ca laisse rêveur autant de joie, dans toute sa simplicité...
Jean-Yves

Nat 11/12/2008 08:51


Je pense également que la joie et le bonheur se font dans la simplicité...


Cat 08/12/2008 17:15

Un cousin a épousé une roumaine il y a trois ans. Quand ses enfants sont arivés en France, j'ai été étonnée par leur fraicheur et leur capacité à s'émerveiller d'un rien. C'était un bonheur pour moi de les voir faire. Aujourd'hui après trois ans passés en France je les trouve tristes et désenchantés, ils ont perdu cette naïveté heureuse qu'ils avaient...Pourtant là-bas ils n'avaient rien et ici ils ont tout!

Nat 08/12/2008 17:49


Cela dépend finalement ce qu'on considère "rien" et "tout", cela varie d'une personne à l'autre...


Claude B 08/12/2008 08:09

je te souhaite de revoir ces jeunes filles.;;;
BONNE JOURNEE

Nat 08/12/2008 10:46


Inch Allah !


Jacqueline 07/12/2008 23:06

Bonsoir Nathalie, tes portraits sont chargés de tendresse et de l'affection pour ce Pays qui t'a accueillie!!
Bonne semaine !

Nat 08/12/2008 10:46


Bonjour Jacqueline et merci. A bientôt et bonne semaine également.


chantal 07/12/2008 11:23

L'innocence a toujours un joli visage ... de voyage en Chine j'avis surpris le minois d'une petite fillette dans le train et j'ai montré la photo aux parents sur l'écran de mon appareil photonumérique et leurs regards disaient combien ils étaient fiers de leur fille

Nat 07/12/2008 17:42


Donc les parents chinois apprécient aussi qu'on prenne leurs enfants en photo comme ici, super.


cecile dossetto 07/12/2008 11:10

nath,
Espérons, comme tu le dis, que les enfants turc garderons la chaleur de leurs aînés.Trés beau post.
cécile

Nat 07/12/2008 17:40


L'avenir nous le dira, merci Cécile et à bientôt.


fée des agrumes 07/12/2008 10:41

malheureusement oui, beaucoup ont peur de laisser jouer les enfants dehors.Il y a des comportements irrationnels partout... :p

Nat 07/12/2008 17:40


C'est bien ça le problème... Mais même s'il n'y en avait pas, je ne suis pas certaine que des parents français verraient un tel comportement d'un bon oeil.


PatdeStra 07/12/2008 10:18

...sans tomber dans la nostalgie " pré sénile ", ne dit on pas , que les jeux "simples" et avec les moyens du bord, développaient plus l'imaginaire des enfants du temps passé, alors que la surabondance les " pourri " pour ainsi dire....

Nat 07/12/2008 17:38


Oui, je pense également que les jeux "simples" sont souvent les meilleurs et se partagent aussi plus facilement.


Dracip27 07/12/2008 10:17

Bonjour, je passais, toc..toc ,comme dit une bloggeuse,"Dracip27 frappe à la porte". Je trouve un très bon blog, du genre que j'aime bien .Si cela vous tente, j'aimerai bien vous avoir dans ma communauté "Le champ du monde".
"On choisit ses amis, pas ses ennemis". Bonne journée,bon dimanche.Dracip.

Nat 07/12/2008 17:37


Bonjour, laissez-moi quelques jours jusqu'à mon retour pour aller sur votre blog et voir s'il correspond à mon environnement. Bonne fin de dimanche.