Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 17 ans.

Du bretzel au simit

Les visages des nouveaux billets de banque turcs


Comme je l'expliquais récemment, les "TL" autrement dit "Türk Lirası" ont détrôné les "YTL" (Yeni Türk Lirası) le 1er janvier 2009. Les banques et bureaux de change délivrent depuis hier matin une bonne partie des nouveaux billets de banque turcs.

Auparavant, des paysages connus ornaient le verso des billets, tels que le mausolée Atatürk à Ankara sur les billets de 5 YTL, les cheminées de fée de Cappadoce sur les billets de 50 YTL, le palais d'İşak Paşa à Doğubeyazıt sur ceux de 100 YTL par exemple. Le portrait d'Atatürk, père fondateur de la République turque, était sur le recto. Celui-ci y figure toujours, bien entendu , à des périodes différentes de sa vie selon les billets, 1927, 1931 ou 1934.

             

Avec la venue des TL a été introduite une nouvelle coupure, celle de 200 TL, la plus importante étant jusque là celle de 100 YTL. A l'époque des millions, donc avant 2005, on trouvait au maximum des coupures de 50 millions. Cela en faisait des liasses de billets, par exemple pour les cautions de loyers, les salaires,...

Aujourd'hui, je vous propose de découvrir plus en détails les visages qui ornent à présent les TL.

Sur le billet de 5 TL se trouve le portrait du Professeur Aydın Sayılı qui a vécu de 1913 à 1993. Il a été le premier diplômé d'un doctorat en histoire des sciences à l'Université de Harvard après avoir été parmi les premiers étudiants, lors de la fondation de la République Turque, à poursuivre de hautes études à l'étranger. Son visage s'inscrit dans une représentation entre autres du système solaire et de la composition atomique.
       

Le billet de 10 TL permet de découvrir le Professeur Cahit Arf né en 1910 et mort en 1997. C'était l'un des plus fameux mathématiciens turcs, réputé à l'échelle mondiale pour de nombreuses théories qui portent son nom. Il a enseigné au lycée de Galatasaray, l'Université Technique du Moyen-Orient (METU) ainsi qu'à la Istanbul Technical University (ITU). On célèbre d'ailleurs tous les ans à METU les journées Cahit Arf. Des formules mathématiques ont été imprimées aux côtés du Professeur.

 

Le portrait de l'architecte Kemaleddin se trouve à l'arrière du billet de 20 TL. Né en 1870 et mort en 1927, cet architecte réputé, diplômé en génie civil, est considéré comme l'un des pionniers du courant de l'architecture nationale avec ses oeuvres et le style de celles-ci. Il a signé entre autres les plans du bâtiment du rectorat de l'Université des Combattants  (Gazi Üniversitesi Rektörlük Binası).

 

La seule femme figure sur les billets de 50 TL, il s'agit de Fatma Aliye, qui a vécu de 1862 à 1936. C'était l'une des premières femmes romancières et la première femme professeur de philosophie.
Son portrait est entouré de dessins représentant un encrier, une plume, du papier et un livre pour souligner sa personnalité littéraire et des motifs de fleur symbolisant l'élégance féminine.

 

Le billet de 100 TL représente, quant à lui, Buhurizade Mustafa Efendi, plus connu sous le nom de Itri. Ce personnage qui a vécu selon les sources de 1640 à 1712, est le fondateur de la musique classique turque. Autour de son visage sont imprimés des notes, un "kudüm" (double petit tambour) et un "ud" (sorte de luth). Pour illustrer la personnalité mevlevi d'Itri, un derviche jouant de la flûte  figure aussi sur la coupure.

  

Le dernier billet, celui de 200 TL, honore l'un des poètes turcs mystique les plus connus dans le monde musulman, Yunus Emre, né en 1238 et mort en 1320, selon les sources. Ses pensées et sa façon de vivre en font un intellectuel de tout premier plan et ses poésies qui montrent son amour pour Dieu sont souvent citées. Son portrait est entouré d'un monument funéraire à son effigie, de roses et de tourterelles symbolisant la fraternité et la paix, thèmes favoris du poète, ainsi que les vers "Sevelim, sevilelim" (aimons, soyons aimés).


 
                                       Le seul billet que je n'ai pas réussi à trouver hier

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Richard LEJEUNE 05/01/2009 12:41

Exposé exceptionnellement intéressant - que je n'ai lu nulle part ailleurs - sur les nouveaux billets de banque : remarquable panorama d'une riche vie culturelle - tellement peu connue - au travers de ces têtes "fiduciaires".

Nat 05/01/2009 12:48



J'ai trouvé intéressant pour ma part que les hautes instances turques ait décidé de mettre justement ces personnes presque toutes inconnues du grand public (hormis Yunus Emre) en avant de la
sorte. 



Ismail 04/01/2009 10:09

J'ai un billet de 10 TL en main ... bof pas terrible ... on a l'impression qu'ils sont plastifiés et en plus ils sont tous petits (plus petits que les dollars) ... ça fait un peu billets de Monopoly.

Bon j'y survivrai, il y a des choses plus importantes qui me préoccupent

Merci pour ces infos quand même, je ne connaissais pas un seul des nouveaux personnages présents sur les nouveaux billets, a part Yunus Emre (et encore juste de nom).

Nat 04/01/2009 10:24


Ha ha, billets de monopoly... A l'occasion, je vais comparer avec la taille des billets en euros, je pense qu'elles sont identiques. C'est vrai que par rapport aux tailles précédentes, cela
change. Tu as raison, il y a des choses bien plus importantes que cela. Je ne connaissais également que Yunus Emre jusqu'à il y a peu de temps. Iyi pazarlar. 


Caméléon des Neiges 04/01/2009 08:05

Pfiouuuu, je n'étais vraiment pas bien réveillé hier matin (idem ce matin ;o). La qualité du lecteur n'affecte heureusement pas la qualité de l'article :o))
Il n'y a donc pas révolution mais bien modernisation.
Merci à toutes les deux.
Bonne journée,
Patrick

Nat 04/01/2009 08:11


Ha ha, le réveil du week-end semble bien laborieux... Je continue à rédiger mon billet du jour, bonjour ! Bye


Müge 03/01/2009 22:22

Je n’ai pas encore vu ces billets en réel chère Nathalie mais ils ne semblent pas mauvais. Pour répondre à Patrick (Caméléon des Neiges), Atatürk n’est pas absent de ces billets, je crois qu’il figure toujours sur le recto, et cela me satisfait. Je ne suis pas ultra-kémaliste mais je pense que je serai blessée de la supression du portrait d’Atatürk de la livre turque à l’époque de ce gouvernement islamiste.

Nat 04/01/2009 07:22



J'ai bien précisé qu'Atatürk était toujours présent (ce serait inconvenable qu'il ne soit plus) sur le recto de tous les billets à 3 périodes différentes de sa vie 1927, 1931 et 1934.
D'ailleurs, la première photo le montre. Je trouve qu'ils sont réussis ces billets, j'attends de voir la monnaie.



Cat de La mansarde bleue 03/01/2009 15:36

Ce dernier est vraiment le plus beau. Chapeau bas à toi pour avoir récupéré cette multitude de détails et d'avoir ainsi éveillé notre intérêt sur un sujet au départ peu engageant. C'est la magie-Nathalie ça!

Nat 03/01/2009 16:05


Il existe en fait deux brochures très bien faites où j'ai trouvé la plupart des infos et avec l'aide de Müge pour la traduction que je remercie au passage, voilà le travail... Pas de baguette
magique en l'occurrence !


Shupi en Suisse 03/01/2009 14:47

Merci pour l'info. Je viens de passer une semaine géniale à Istanbul fin décembre et j'y reviendrai au printemps pour dépenser les lires qui me restent de décembre! Et en attendant, je suis ton blog pour toutes les bonnes adresses ou idées de sorties que tu proposeras...Bonne année 2009!

Nat 03/01/2009 14:54



Merhaba Shupi, super si tu as bien profité de ton séjour. Tu trouveras déjà sur le blog dans les rubriques "Découvertes d'Istanbul, mosquées d'Istanbul, quartiers d'Istanbul" quelques idées à
creuser. D'ici ton prochain séjour, il y en aura forcément encore à rajouter. Bonne année à toi également.



Chantal 03/01/2009 11:36

un grand merci pour cette explication détaillée et interessante des nouveaux billets .. il est grand temps que je vienne dépenser les YTL qui me restent (même si j'ai bien lu les délais d'échange et d'utilisation)

Nat 03/01/2009 11:41


Pas de souci, tu as l'année entière pour les utiliser sans aucun problème, tes YTL...


Caméléon des Neiges 03/01/2009 10:04

Correction, pas de personnalité religieuse. J'étais distrait lors de la lecture.

Nat 03/01/2009 10:31


Pas de souci...


Caméléon des Neiges 03/01/2009 09:55

Bonjour Nathalie,
C'est aussi une petite révolution ces nouveaux billets. L'absence totale du Ghazi, des personnalités turque, non politiques, une femme et des personnalités religieuses.
Cela suscite-t-il beaucoup de débats chez les gens?

Ah! Oui, hier j'ai trouvé une vidéo de toi sur l'accès au travail pour les expatriés. Après TRT6, bientôt TRT Nath.

Que la journée te soit douce,
Patrick

Nat 03/01/2009 10:31


Ces nouveaux billets sont plus petits que les précédents et ressemblent bien plus aux Euros. Je n'ai pas eu vent de débats quant aux personnages qui y figurent, je me demande même si je ne fais pas
partie de la minorité qui s'intéresse à eux... Quant à l'enregistrement dont tu parles, il n'abordait pas que l'acces au travail pour les expatriés mais aussi la place de la femme dans la société
de travail turque, etc. C'est la chaîne de télévision des expatriés, Mondissimo, qui m'avait contactée par le biais ... du blog. Bon week-end.