Ma première pièce de théâtre en turc



Non non rassurez-vous je n'ai pas commencé à jouer du théâtre en turc, cela se saurait ! Par contre, cela faisait bien un an que je souhaitais enfin en voir une, à la fois pour me situer dans la compréhension et pour avoir une idée plus précise de la question.

Je me souviens qu'en janvier passé, il y avait eu une opération spéciale où voir une pièce dans un théâtre municipal coûtait ... 1 YTL  et pour des raisons oubliées, je n'en ai pas profité.

Je ne sais combien il existe de salles au total à Istanbul mais en faisant quelques recherches et en additionnant les centres culturels, les théâtres municipaux, certaines salles privées, j'arrive déjà à une bonne centaine, mais il y en sans doute bien plus.

             
     Un superbe opéra à Kadıköy, construit en 1924 et situé à quelques mètres du Halk Eğitim Merkezi

Hier après-midi, destination "Kadıköy Halk Eğitim Merkezi" (centre de formation populaire de Kadıköy") situé dans une rue très animé de ce quartier de la rive asiatique d'Istanbul et qui abrite une très belle salle de spectacles de plusieurs centaines de places.

             
                                La salle de spectacles du Kadıköy Halk Eğitim Merkezi

Au programme, une comédie musicale de Refik Erduran "Bahçemdeki ayı" (l'ours dans mon jardin) interprétée par 6 talentueux artistes, Erhan Yazıcıoğlu (également réalisateur de cette pièce), Aydan Burhan, Berke Hürcan, Nida Şafak, Melda Narin et Nursel Köşe.

             
                                    La scène, quelques minutes avant l'entrée du public

Ce vaudeville consiste à faire entamer une procédure de divorce par Neşe, mariée à "l'ours Cabbar" afin que ce dernier puisse vivre avec sa belle masseuse Ajlan. En fait, l'argent que devrait récupérer l'époux, suite à sa séparation, serait partagé par la masseuse et le charmant Mert qui ont organisé ensemble le complot... Ce dernier  tient un cabaret, va y attirer Neşe  et lui donner l'occasion de s'exhiber en public dans un "one woman show" époustouflant.

Mais Yapıncak, la femme d'intérieur nouvellement embauchée par le couple, va découvrir le pot aux roses...

              
                            
Nursel Köse, qui interprète prodigieusement le rôle de Neşe, a obtenu le prix du meilleur second rôle féminin au Festival du film d'Antalya dans le film "Yaşamın kıyısında" (De l'autre côté) de Fatih Akin.

Quant à Berke Hürcan qui joue le rôle de Mert, c'est sa première apparition - très réussie - dans une pièce de théâtre, après plusieurs tournages dans des séries télévisées.

              
De gauche à droite Melda Narın (la journaliste), Berke Hürcan (Mert), Nursel Köse (Neşe), Erhan Yazıcıoğlu (Cabbar), Aydan Burhan (Yapıncak) et Nida Şafak (Ajlan)

Même si la compréhension n'a pas toujours été aisée pour moi, j'ai passé un excellent moment et apprécié cette intrigue menée tambour battant par une troupe dynamique aux personnages hauts en couleurs et au jeu très réussi.

meidi 16/10/2009 13:12


Bonjour a tous!
J'aimerai savoir si vous avez connaissances de salles de theatre privées a Istanbul? J'aimerai beaucoup présenter une de mes création (en francais!) ici.
Merci d'avance pour vos réponses!

Meidi


Nat 17/10/2009 15:21



Bonjour Meidi, oui il existe un bon nombre de théâtres privés à Istanbul, tant sur la rive européenne qu'asiatique. Tapez sur Google "Istanbul özel tiyatro listesi" et vous devriez pouvoir en
trouver plusieurs. Bon courage.



Cat de La mansarde bleue 26/01/2009 16:00

Kadikoy me semble être un quartier très dynamique!

Nat 26/01/2009 17:59


Tu as parfaitement raison, il y règne une activité et une effervescence plus que soutenue tant dans le domaine culturel que commercial.


Mirage 26/01/2009 15:49

BRAVO, Nathalie! Car suivre une pièce de théâtre dans une langue étrangère que l'on ne maîtrise pas (encore) parfaitement demande une grande concentration. Mais l'effort est en général récompensé par l'agréable moment que l'on passe et la satisfaction quand on se rend compte qu'on a quand même à peu près tout compris.

Nat 26/01/2009 17:57


En fait, je comprenais assez bien la plupart des acteurs... sauf "l'ours" qui avait une voix et un accent particulier... En tout cas, cela m'a donné envie de réitérer l'expérience avec plaisir.


lili 26/01/2009 15:15

Tu n'étais pas trop fatiguée à la fin de la pièce, car faire des efforts de compréhension pendant tant de temps ... même si les comédiens ont su d'emporter ... à plus

Nat 26/01/2009 17:53


Non ça allait, il y avait l'entracte pour reposer quelques minutes l'esprit !


la créative 26/01/2009 09:43

Bonjour,
J'ai découvert le théatre l'année dernière par un concours de circonstance (une confèrence annulée a quelques metres d'une salle de théatre). Eh la ce fut génial, que d'énergie que d'émotion transmise par une ou plusieurs personnes sur scène.
La proximité avec les comédiens crée une chose unique et tellement forte. En trois mois j'ai vu trois pièces différentes mais tellement belle chacune dans son genre.
Bon génial que tu sois allé voir une pièce de théatre même si a des moments ça devait être dur de tout comprendre au moins tu as quand même mis le nez dehors avec le temps pluvieux que tu avais.
Belle journée.

Nat 30/01/2009 06:17


J'ai toujours apprécié le théâtre pour cette proximité que tu évoques et qui donne une émotion particulière, une symbiose avec les comédiens. Dans ma lointaine jeunesse, j'ai eu l'occasion de jouer
quelques pièces au lycée et j'en ai gardé un merveilleux souvenir également.


chantal 26/01/2009 09:42

Tu es douée de pouvoir suivre une pièce de théatre dans un autre langue que ta langue maternelle BRAVO

Nat 30/01/2009 06:16


Je viens de constater que j'ai omis de répondre à deux commentaires dont le tien. On évolue tous les jours...


Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog