Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 18 ans.

Du bretzel au simit

Istanbul des années 30 dans le film "Le crime de l'Orient-Express"



J'avais envie de me plonger dans l'univers d'Agatha Christie et passer presque deux heures à bord du mythique Orient-Express.

Ce n'est pas son roman "Le crime de l'Orient-Express" que je viens de relire, mais j'ai visionné le film tiré de ce livre et réalisé par Sydney Lumet en 1974. C'était l'occasion également de revoir des acteurs de grand talent, tels qu'Albert Finney (dans le rôle du détective Hercule Poirot), Lauren Bacall, Ingrid Bergman, Jacqueline Bisset, Jean-Pierre Cassel et Sean Connery, pour ne citer qu'eux.

            
                                                       A bord du vapur en 1930

             
                                                                  Aujourd'hui

L'action se passe en 1930 et le début du film permet d'avoir quelques vues typiques d'Istanbul, telle celle du "vapur" qui embarque les voyageurs sur la rive asiatique de Kadıköy pour les déposer tout près de la gare de Sirkeci où ils pourront monter dans le train de l'Orient-Express.

             
                                             1930, destination rive européenne d'Istanbul

Près de 80 ans plus tard, les "vapur" ont gardé leur allure d'antan et les minarets de Sainte-Sophie et de la Mosquée Bleue se dressent toujours aussi fièrement.

             
                                                      Arrivée d'un vapur à Kadıköy

J'ai un peu plus de mal à retrouver des images connues de la gare de la rive européenne d'Istanbul où les voyageurs se mêlaient aux nombreux marchands ambulants.

             
                                          Embarquement en gare de Sirkeci

             
        Les parements en brique sont les mêmes aujourd'hui, seuls  les vitraux ont changé semble-t-il

Enfin, ce train, à l'intérieur luxueux, qui permet de relier Istanbul à Paris en trois jours de voyage et dans lequel va se dérouler la majeure partie du film, il ne m'aurait pas déplu de le prendre.

           


"Le crime de l'Orient-Express" reste un excellent policier à voir ou à revoir pour retrouver l'ambiance des années 30.


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Merci pour le temps que vous passer sur ce blog et les informations que vous faites figurer. En tout cas c’est un blog utile de plus il est facile à consulter. Bonne continuation pour ce merveilleux travail.
Répondre
N


Merci à vous pour votre appréciation.



C
J'adore!
Répondre
N

Cela ne m'étonne pas !


M
et vous vous faites quoi si ce n'est pas trop indiscret? merak ettim ;) hihi
je consulterai la rubrique de hurriyet, j'ai déjà fais tt les autres sites, merci!=)
Répondre
N

Yarım gün finans sorumlusuyum ve kalan zamanın gazetilicik yapıyorum... Kolay gelsin.


C
L'orient express c'est un rêve .. pourquoi ne pas le réaliser !!
Répondre
N

A présent, les places sont très rares ... et hors de prix !


M
Hello :)
je suis votre blog depuis un bon moment, l'article sur le crime de l'orient express et le reportage photo est une réelle réussite, jM bcp:)
dieu merci j'y suis moi aussi !!! à Istanbul:):)depuis si longtemps que j'attendais cela!
je voulais savoir comment vous aviez trouvé un job et votre métier actuel, avez vous qqes petits conseils? Je viens de Bruxelles, j'ai étudié le tourisme et je parle fr, ang, turc, néerlandais et un peu allemand

merci beaucoup :):)
Répondre
N

Bonjour Melek et bienvenue à Istanbul, le blog n'est pas l'endroit idéal pour donner ce genre de renseignements et de plus, vous n'avez pas laissé d'adresse mail. Toutefois, consultez la presse
style le cahier "emploi" de "Hürriyet" le dimanche ou des sites tels que Karyer.com, spécialisés dans l'offre et la recherche d'emplois, kolay gelsin.


M
Tiens, tiens, y aurait-il une petite colonie d'Ardennais(es) parmi tes fidèles lecteurs ou lectrices?

Pour la polémique du bretzel je confirme les propos d'Orphiucius. La polémique est encore plus grande en Allemagne car il y a d'autres produits concernés, comme les fameux pains noirs.

Et pour en revenir à la gare de Sirkeci, je ne pense pas qu'à l'époque où le film a été tourné, la gare était déjà transformée comme on la connait maintenant. Et puis le film a-t-il été tourné sur les lieux mêmes ou bien dans des studios avec une reproduction plus ou moins fidèle des paysages et des bâtiments?
Répondre
N


Ta dernière question est peut être la clé au fait que je n'ai pas réussi à bien retrouver mes petits.



O
De belles comparaisons entre les âges...
Concernant la polémique sur la bretzel, elle prend naissance sur le fait qu'au niveau européen il "faille" marquer les teneurs pour certains aliments. Ce qui pour la bretzel revient à se voir affiché : teneur élevée en sel. Ce qui d'après certains appose une image négative à ce produit. En tout cas moi qui n'aime pas manger salé, il m'est inconcevable lors de nos pèlerinages aux sources strasbourgeoises de ne pas manger mes bretzels fraiches (voir même mauricettes..).
De toute manière celui qui achète sa seconde bretzel sait à quoi s'attendre, car le sel contrairement aux fibres ne peut pas être "caché"...
Avant que cela se termine en billet dans le billet, aller bonne continuation à tous et à toutes...
Répondre
N


C'est assez aberrant comme histoire en effet. De toute façon, les grains de sel étant gros et visibles sur les bretzels, on peut facilement les supprimer avec les doigts si cela fait trop...
Merci pour l'info tout de même.



L
Je ne sais pas si la technique est trop sophistiquée maintenant mais l'on ne retrouve pas l'atmosphère si prenante et si belle dans les films d'aujourd'hui ... enfin comme disait une demoiselle de RTL il y a qq tps, "c'est juste mon avis"
bisous d'un dimanche soir pluvieux, froid et très triste dans les Ardennes
Répondre
N


Cela dépend des films, parfois certains films un tantinet anciens peuvent se révéler très prenants, parfois très kitchs...C'est mon avis, tout simplement...



S
En ce dimanche neigeux et tristounet, j'ai bien envie de voir ce film, d'autant plus que j'avais bcq aimé le roman il y a quelques années. Et sinon, il fait beau à Istanbul? un avant-goût de printemps? J'attends Pâques avec impatience pour quelques jours à Istanbul et un bon hammam. A bientôt
Répondre
N

J'ai lu le roman mais il y a très très longtemps. Il semble pourtant que le début du film et du livre n'aient pas lu au même endroit (Syrie pour le livre, Istanbul pour le film)... Temps froid et
venteux depuis hier, l'hiver n'est pas encore terminé. Bonne soirée.


M
Bonjour Nat ; comme j'aurais aimé le prendre moi aussi ! En regardant ces quelques photos, on se rend compte qu'il n'y a pas grand-chose de changé dans le paysage, sauf, sans doute, la façon de s'habiller des gens. Tu me donnes une idée, celle de visionner ce film (je n'ai lu que le livre) pour me plonger dans l'ambiance de cette époque ; en attendant, je vais préparer une raclette pour la famille ! Je suis du Jura, pays où l'on aime bcp le fromage. Au fait, es-tu au courant qu'il y a une polémique sur la fabrication du bretzel, avec Bruxelles ? Je te souhaite un bon dimanche à Istanbul.
Répondre
N

Bonjour Marie, je pense que le film te plaira sans aucun doute. Je connais assez bien le Jura pour y avoir passé de nombreux week-end il y a bien longtemps et j'ai un faible pour le vieux comté et
le morbier... Je ne suis pas au courant de la polémique sur la fabrication du bretzel, il va falloir que j'aille à la chasse aux infos, merci pour ce clin d'oeil alsacien. Bon dimanche également.