Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 18 ans.

Du bretzel au simit

La gare de Sirkeci à Istanbul, terminus de l'Orient-Express


Après avoir visité récemment la belle gare de Haydarpaşa sur la rive asiatique de la ville http://dubretzelausimit.over-blog.com/article-27371046.html, je vous propose de partir à la découverte de celle de Sirkeci, qui porte le nom moins connu de Müşir Hamdi Paşa. Sa façade extérieure côté mer, de couleur rose, reconnaissable de loin, comporte deux belles tours ornées d'horloges.

             


             
                          La façade côté entrée et sortie des voyageurs est bien moins attrayante

Située en contrebas du Palais de Topkapı, elle est ouverte depuis le 3 novembre 1890. Sa construction est l'oeuvre d'un architecte prussien August Jasmund, invité en décembre 1889 par le sultan, à travailler pour l'empire ottoman. 

             

Elle a remplacé l'ancienne et petite gare située à quelques encablures de là. C'est le sultan Abdül Hamit II, qui est à l'origine de cette réalisation, tout comme celle de Haydarpaşa. A l'époque, le tracé de la voie ferrée passait par les jardins de Topkapı dont il fallut supprimer une partie, de même que certains remparts.

             
                      Une vieille locomotive est exposée à gauche de l'entrée des voyageurs

Cette gare a notamment accueilli le mythique Orient-Express, dont elle fut le terminus de 1895 à 1977. En turc, ce train, utilisé par de nombreux diplomates, porte le nom de "Şark Ekspresi".

                             

Aujourd'hui, la station de Sirkeci accueille principalement le train de banlieue qui dessert la rive européenne de la Mer de Marmara ainsi que quelques lignes internationales, en particulier vers la Grèce et les pays voisins. 

          
                                       Un train de banlieue en gare de Sirkeci

Contrairement à la gare de Haydarpaşa d'architecture allemande, celle-ci est de style oriental et de nombreuses faïences et vitraux décorent les lieux. Des matériaux nobles ont été utilisés, tels que le granit pour la partie basse du bâtiment, du marbre et de la pierre en provenance de Marseille en façade.

                
                                          Une ancienne salle d'attente semble-t-il

Autrefois, les salles d'attente étaient chauffées à l'aide de poêles ramenés d'Autriche et éclairées par environ 300 lampes à gaz.

                                  
                                            Une jolie cloche, mais sonne-t-elle encore ?

Le restaurant de la gare, qui porte le nom de l'illustre Orient-Express, a été dans les années 50 et 60, un rendez-vous incontournable des journalistes et écrivains.

            
                                       La très belle terrasse du restaurant de la gare

Près des quais et du restaurant se trouve "demiryolu müzesi", le musée du chemin de fer, fermé le jour de mon dernier passage.

              
                                Un monument à l'effigie d'Atatürk est érigé dans l'enceinte de la gare

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Mais que j'ai été bien inspiré de postposer mon article et de ne le prévoir que samedi prochain 7 mars : je vais ainsi pouvoir y ajouter ce lien vers la gare mythique ...
Répondre
N

Le train est peut-être plus mythique que la gare, mais soyons fous, que les deux soient à l'honneur !


C
Bonsoir Nathalie,
J'aime aussi le charme de cette gare.
J'ai également revu le film, il y a quelques semaines, qui animait de façon quelque peu kitsch les quais avec des vendeurs orientaux tel qu'ils pouvaient être représentés dans les tableaux orientalistes du 19eme siècle.
La salle des pas perdus sert aussi de salle de spectacle et les derviches y donnent des représentations.
Comment as-tu fait pour avoir une vue en plongée sur le quai?
Avec toute mon amitié,
Patrick
Répondre
N


Bonjour cher Patrick, les vendeurs de la gare semblaient en effet venir d'un autre temps dans le film. Comment ai-je fait pour la vue en plongée ? Le train était à quai, du bon côté, tout
simplement... Bonne journée à toi.



C
Quel dommage que l'on ne puisse plus aller à Istanbul avec ce train mythique! Comme ce décor est romantique!
Répondre
N

Il me semble qu'il y a un Orient-Express par mois... ou par an qui fait le trajet, à vérifier.


I
Je me suis baladee virtuellement grace a toi... j'ai reve de l'Orient Express- Istanbul Venise....Le cout du voyage m'a remis ls pieds sur terre, ;-))

Merci Nath de nous donner de ton temps et de partager ta passion avec nous
Répondre
N


Cet article m'a également permis de m'évader un peu... Et j'entends siffler le train !



D
Merci pour le temps que vous passer sur ce blog et les informations que vous faites figurer. En tout cas c’est un blog utile de plus il facile à consulter. Bonne continuation pour ce merveilleux travail.
Répondre
N

Je vous remercie d'apprécier la peine que je me donne à faire de ce blog un livre virtuel sur Istanbul et la Turquie.


T
L'orient express.........ca fait rêver.Merci du voyage.
Répondre
N


L'Orient-Express fait et fera rêver sans doute encore bien longtemps.



C
de par le monde il y a des gares mythiques ou magnifiques ..j'en ai vu une magnifique au Portugal à Porto et à l'occasion je t'enverrai des photos Mais les tiennes sont au TOP !!
Répondre
N

C'est vrai que les deux gares principales d'Istanbul ne manquent pas de ce charme un rien désuet qui fait toujours rêver.


G
Ce que l'on aime dans les reportages de Nathalie c'est la variété des sujets, décrits simplement et pourvus de pléthore d'informations.
Celles-ci répondent à notre curiosité et soif de culture à la portée de tous.
Répondre
N


Se cultiver mais en se divertissant, c'est tout de même plus agréable pour tous, y compris pour celle qui écrit les articles (et qui s'instruit au passage également)...



D
Nathalie, tu ne connais pas le petit musée, moi bien na na na !!! plus sérieux : beau reportage comme d'habitude .... mais tu n'as pas parlé de cette affreuse station-service Shell installée juste devant la gare comme un ... furoncle Bises
Répondre
N

Non, je n'ai pas parlé de la station-essence qui ne fait nullement partie de l'enceinte de la gare, ni d'ailleurs des dizaines d'hommes qui attendent tous les jours devant l'arrivée de trains de
marchandises pour être embauchés à la tache... Bises.