Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 14 ans

Taşhan, un caravansérail d'Istanbul à découvrir


Ce ne sont pas les caravansérails qui manquent dans la vieille ville d'Istanbul. J'ai toujours plaisir à errer dans certains d'entre eux, témoignages d'un passé où la route de la Soie en faisait des haltes destinées aux marchands pour s'y reposer et s'y distraire.

Il en est un que j'ai découvert récemment et qui m'a immédiatement conquis, il s'agit du Taşhan. Situé dans le quartier commerçant de Laleli,entre Beyazıt et Aksaray, au fond d'une petite impasse, on peut passer tout près de lui et ignorer son existence. Pourtant, il mérite bien d'être connu.

                        
                                           Un des deux accès au Taşhan

Sa construction, décidée par le Sultan Mustafa III, remonte à 1763, mais il semble que ses fondations soient bien plus anciennes. A l'origine, il porte le nom de "Sipahi han" avant de s'appeler "Katırcılar han".

Au début du XIXème siècle, il devient une caserne pour les janissaires durant une trentaine ou quarantaine d'années.

             

Ce n'est qu'au début du XXième siècle qu'il va adopter son nom actuel, "Taşhan", autrement dit le han de pierre, cette matière étant son composant principal. Inoccupé durant une trentaine d'années, il est ensuite habité par des tisserands et des commerçants vendant leur propre production de linge de lit essentiellement.

            

En 1987, Kemal Ocak, Actuel Président du Conseil d'Administration de l'endroit, acquiert un local commercial situé dans l'entrée. Mesut Yılmaz, alors Ministre de la Culture et du Tourisme, a en tête un projet de restauration du caravansérail afin qu'il devienne un lieu touristique... Mais cette idée n'aboutit pas.

             

Durant deux ans, le local de Kemal reste fermé. Celui-ci pense le revendre, mais ne trouve pas de repreneur. En 1989, il se décide finalement à réaliser quelques travaux de base afin d'ouvrir son magasin et a en tête un projet de restauration totale de l'ensemble. Il se rend auprès de la responsable des Monuments Historiques pour lui présenter son idée mais on ne lui fait pas confiance.

                              
                                          Le sympathique et dynamique Kemal

Il finit par racheter, avec certains exploitants de différents magasins, le caravansérail complet au propriétaire arménien de l'époque. Un Conseil d'administration est mis en place pour gérer le complexe ainsi que sa remise en état. C'est Kemal Ocak qui va être élu à sa tête, lui qui, le premier, a eu un coup de coeur pour le Taşhan.

           

Un architecte, propriétaire d'un des fonds de commerce, propose son aide, ainsi que celle d'un autre collègue du métier. La structure d'origine ne subit aucune modification. Le toit est complètement réparé. Quatre milliards de lires en 1993 sont finalement investis pour la restauration du site.

Les travaux démarrent début mai 1991 et durent 1 an et demi. Les parties qui contiennent du plomb sont démontées et vendues. Le toit est totalement réparé. Une équipe de restauration du lycée de Kabataş travaille sur place.

            
                                        Une des rares photos à l'époque des travaux

Le caranvansérail, d'une surface totale de 3400 m2 dont 2570 m2 utiles, comprenant 72 pièces de 30 à 50 m2 chacune, a fière allure à présent .

           

La partie en sous-sol a été rachetée par Kemal dans le but de réaliser au départ des magasins. Finalement, elle va être transformée en un magnifique restaurant après être restée fermée durant 5 ans. 

           
                                     Le restaurant-salle de spectacle du sous-sol 

Des soirées-spectacles y sont organisées avec repas, pour des agences, mais également pour des entreprises qui veulent recevoir leurs invités dans un lieu historique hors du commun. Certaines séquences de la célèbre série télévisée "Binbir gece"  y ont été tournées.

              

Au rez-de-chaussée, dans la partie limitrophe de la petite cour, Kemal a ouvert un restaurant où l'on peut déguster des mezzes et grillades typiques dans un cadre de pierre très agréable. 

                                  
                                            La petite cour où l'on accède au restaurant

Dans la grande cour centrale, un café permet de profiter du cadre en buvant un thé ou un café turc, ou de fumer un narghilé en laissant courir son imagination pour recréer le passé prestigieux du Taşhan.

             

Je reste admirative devant la façon dont Kemal a finalement redonné vie à ce caravansérail destiné à une agonie certaine, en y mettant tout l'amour qu'il porte à ces lieux, mais aussi son énergie ... et ses deniers, sans aucune aide publique.

              
                                                                Ambiance nocturne au Taşhan


TAŞHAN RESTAURANT
Gençtürk Cad. Mahvil Sok. Taşhan - Şehzadebaşı/İstanbul
Fethibey Cad. No:55 Taşhan Vezneciler/İstanbul
Tel: 0 212 512 44 77-526 87 34  - Ofis: 0 212 527 96 90 - 511 58 42
web:
www.tashanrestaurant.com (en turc et en anglais)
e-mail: info@tashatrestaurant.com


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Richard LEJEUNE 02/03/2009 13:47

"Caravansérail", voilà bien un terme historique qui fait rêver. Et qui évoque tout un passé commercial de première importance.

Et c'est la première fois que j'en découvre un "en vrai" : magnifique restauration.
A visiter également ...
Mais plus j'avance dans ton blog, et plus je me dis qu'un seul séjour en Turquie n'y suffira pas ...
C'est 20 ans que je devrais avoir, et pas 60 !!!

Nat 02/03/2009 13:58



Je comprends que tu ne saches plus où donner, entre Istanbul qui regorge de trésors et le reste de la Turquie où le choix est illimité. Je traduirai à Kemal les commentaires sur le Tashan, tous
positifs.. et bien mérités.



esperance 02/03/2009 00:51

tout un voyage ton blog
merci pour tout ce partage
bises

Nat 02/03/2009 06:42


C'est fait pour...


esperance 28/02/2009 09:39

tu me donnes vraiment envie de revenir a Istambul
penses tu que en parlant l anglais e le francais
je peux me débrouiller seule
je ne parle ni le turc ni l allemand et je suis
toujours accompagnée quand je voyage professionnellement
alors ton avis ???

bises et bon samedi

Nat 28/02/2009 11:35


Aucun problème, en Turquie il y a toujours une solution pour communiquer, même quand on ne maîtrise pas la langue du pays. A très bientôt j'espère !


Caméléon des Neiges 28/02/2009 08:58

Ces hans au sein des villes grouillantes sont de véritables îlots de tranquillité.

Nat 28/02/2009 11:33


A deux pas de la foule souvent...


Isis 28/02/2009 00:35

+ Une!

Moi aussi je suis conquise.....merci a toi de nous faire découvrir de fantastiques endroits.. et à cet homme qui a du mérite d'avoir accompli un si beau travail pr notre plaisir...

Bises

Nat 28/02/2009 07:24


Le club des fans du Taşhan va bientôt pouvoir être créé !


marie 27/02/2009 18:58

sympa cet article avec une vue nocturne en bouquet final! c'est rassurant de voir que des gens s'investissent pour maintenir le patrimoine historique de leur pays, histoire commune à tous d'ailleurs!

Nat 27/02/2009 19:34


Il faut toujours des meneurs et des personnes qui ne manquent pas de volonté pour aboutir à la réalisation de leurs projets.


mamzellecat 27/02/2009 13:48

Eh bien je pense que nous sommes passés tout à coté en nous baladant, ce sera donc un but de visite pour notre prochain voyage; tu sais pour le tapis ....!
bises

Nat 27/02/2009 18:43


Oui, je sais, je vous le montrerai avec grand plaisir, bon week-end.


Fredesk 27/02/2009 11:18

Je pense que tu serais la meilleure agence de voyage à toi toute seule. Quel article !!

Bravo. :)

Nat 27/02/2009 18:42


Ton compliment me va droit au coeur, merci !


chantal 27/02/2009 11:02

magnifique réhabilitation !

Nat 27/02/2009 18:41



Je t'y emmènerai à ta prochaine visite, si tu le souhaites !



Müge 27/02/2009 10:40

C’est le caravansérail dans lequel se trouve le magasin de la famille de “Ali Kemal” dans la série “1001 Nuits” :-) Merci pour ce magnifique post chère Nathalie :-)

Nat 27/02/2009 18:41


Il ne me reste plus qu'à demander lors de ma prochaine visite à Kemal de quel magasin il s'agit...