"Türkü evi", des bars où la musique turque est à l'honneur



Lorsque je passe dans certaines rues de Beyoğlu le soir venu, le spectacle est presque dehors. En effet, il suffit de se trouver à hauteur d'une "Türkü Evi" pour entendre les chansons interprétées à l'intérieur.

                          

Les "Türkü Evi", une institution dans toute la Turquie, qu'il me reste encore à découvrir. Ce sont en fait des bars où, à la base, des artistes utilisent des instruments typiques, tels le "saz" (sorte de luth), et interprètent des chansons traditionnelles turques. 

                         
                      Les deux instruments de couleur beige sont des saz classiques

C'est aussi l'occasion de pratiquer le "halay", danse  locale, particulièrement réputée en Anatolie. En principe, les danseurs se tiennent par la main, ou par un doigt, et forment un cercle ou une ligne. J'ai déjà eu l'occasion de m 'entraîner à cette pratique très rythmée et attrayante, en particulier lors de mariages.

               
                                Halay lors d'un mariage à Urfa, Sud-Est de la Turquie


Dans les grandes villes telles qu'Istanbul, les "Türkü Evi" n'ont pas forcément toutes gardé les principes originaux  ; ce sont parfois des chanteurs sous contrats avec les établissements qui viennent interpréter des airs parfois plus contemporains.

             

Je compte sur les connaissances en la matière de mon ami Enver pour m'entraîner dans une "Türkü Evi" lors de sa prochaine venue à Istanbul. Malgré le bruit assourdissant, je souhaite réaliser un reportage plus riche sur le sujet ; il ne reste plus qu'à trouver LA bonne adresse, à Beyoğlu ou peut-être à Bakırköy, où de nombreux établissements du genre existent aussi !

                               

Caméléon des Neiges 02/03/2009 22:15

Bonsoir Nathalie,
En plus de la culture que tu apportes, je trouve, dans tes articles, des mots de vocabulaire qui m'éclairent sur des choses que j'ai pu voir sans toujours les comprendre.
Amitiés,
Patrick

Nat 03/03/2009 08:07



Je pense qu'il est effectivement intéressant de connaître la signification de termes qu'on peut voir autour de soi lorsqu'on découvre un pays. A très bientôt.



Richard LEJEUNE 02/03/2009 13:30

C'est sympa que ces traditions musicales se perpétuent ainsi au fond de certains bistrots ! On peut aussi vivre cela au pied du château Sao Jorge qui domine Lisbonne : ce fut un grand moment !

Nat 02/03/2009 13:45


Cela peut intéresser Gracianne qui doit partir bientôt à Lisbonne... merci pour l'info.


chantal 02/03/2009 10:51

n'ai je pas appris ces quelques pas lors d'un fameux dimanche de fiançailles

Nat 02/03/2009 12:36



Absolument !!!



Peggy 01/03/2009 16:17

Bonjour Nathalie,
Je viens de passer 2 jours sur votre blog et je vous remercie pour la qualité et la variété de vos articles. Je viens de terminer pas vos interviews sur RTL...
J'ai vécu, l'été dernier, le même choc et le même coup de cœur que vous pour ce pays. J'aimerai, si cela ne vous dérange pas, prendre contact avec vous. Si vous en êtes d'accord, n'hésitez pas à m'envoyer un message et je ne manquerai pas alors de me présenter et de vous raconter, à mon tour, mon histoire.
Encore merci et bonne chance pour la suite.
Peggy

Nat 01/03/2009 16:52


Bonjour Peggy, ravie de vous accueillir parmi nous ! Vous trouverez mon adresse mail sur le côté droit du blog en première page, j'attends donc de lire votre histoire. Bonne soirée.


Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog