Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

Tarsus, la ville natale de Saint-Paul, mérite bien le détour - 2

A côté de la petite place où a eu lieu l'intermède musical présenté à la fin de l'article d'hier, se trouve "Kırkkaşık Bedesten", le bedesten aux 40 cuillères, magnifique marché couvert construit en 1579, à l'époque de la principauté de Ramazanoğulları.

Il tient son nom des ornementations de cuillères qui figuraient alors sur les murs extérieurs du bâtiment. A l'origine, ce lieu de forme rectangulaire servait de "soupe populaire" et de medrese, école où l'on enseigne le Coran. C'est seulement après la constitution de la République Turque en 1923, qu'il est devenu un marché couvert.


Tarsus-081-copy.jpg
             
L'accès se fait par deux portes situées sur les façades est et ouest. A l'intérieur, 25 pièces et 7 dômes abritent à présent petits cafés traditionnels et boutiques artisanales destinées à promouvoir la richesse de la ville aux yeux des touristes.

"Kırkkaşık Bedesten", dont la restauration a été entreprise en 2004, a été primé l'année suivante par l'Union des Villes Historiques dans le cadre d'un concours de projets de rénovation de bâtiments historiques. Il a réouvert ses portes au public le 7 mars 2007.

 Tarsus-100-copy.jpg          

Ulu Cami est attenante au "Kırkkaşık bedesten". Cette mosquée date également en 1579 et fut construite sur ordre d'Ibrahim bey, le fils de Piri Mehmet Paşa, alors dirigeant de la principauté de Ramazanoğulları. 

 Tarsus-279-copy.jpg         

Une inscription sur le minaret stipule qu'il date de 1363 et qu'il appartenait auparavant à une mosquée du nom de Kebir, puis de Nur.

Le second minaret d'origine a été transformé en tour d'horloge en 1895 par un certain Ziya Paşa.

                        

La porte monumentale donne sur une cour de forme rectangulaire, aux lignes épurées, où se trouve la traditionnelle fontaine destinée aux ablutions.

                     

J'apprécie aussi bien l'extérieur que l'intérieur de cette mosquée, simple et raffinée à la fois. Deux rangées de colonnades soutenant des arcs plein cintre ornent l'intérieur.

 Tarsus-143-copy.jpg        

Les matériaux utilisés pour la construction de l'édifice proviennent tous de la région de Tarsus. Le mihrab n'est pas sans me rappeler les ouvrages seldjoukides.

                    

Le minbar tout de pierre est, quant à lui, délicatement ouvragé, tel de la dentelle, en particulier au niveau des marches.

                    

Après la visite de ce magnifique lieu de culte musulman, c'est vers l'église de Saint-Paul, éloignée de quelques centaines de mètres à peine, que je me dirige. Le christianisme a été adopté comme religion officielle par l'empereur Constantin au 4ème siècle après Jésus-Christ et c'est à cette période que la construction des églises a commencé dans la région.

 Silifke-163-copy.jpg          

De nombreuses églises construites à partir du 5ème siècle ont été dédiées à Saint-Paul, dont celle-ci, toujours en activité à ce jour, construite en 1850 par les communautés arabes orthodoxes et grecques.

L'édifice couvre une surface de 460 m2, dont l'entrée se trouve sur la face nord, l'accès se faisant par le jardin dans lequel se trouve une fontaine.

  Silifke-180-copy.jpg         
         
Là aussi, les lignes sont pures et simples. Le toit est soutenu par quatre colonnes dont les chapiteaux peints sont de style corinthien, repris massivement dans l'architecture romaine. Le sol est constitué de dalles de marbre noir et blanc

                   

Le plafond est orné de fresques représentant Jésus au centre et aux extrémités Saint-Mathieu,  Saint-Marc,  Saint-Luc et Saint-Jean. 

 
Silifke-169-copy.jpg                                                    Saint-Jean et un aigle à ses côtés

L'état actuel de l'église résulte de rénovations importantes et de travaux architecturaux conséquents en 1862. Ce lieu de culte a été abandonné en 1923 lorsque la population chrétienne de Tarsus a quitté la ville.

En 1994, l'édifice est devenu monument protégé par le Ministère de la Culture et des travaux de restauration ont été entrepris en 1996, après quoi l'église est devenue un monument-musée. Le bâtiment dont le toit a été revêtu de tuiles d'argile, a auparavant été utilisé comme base militaire, durant de nombreuses années, jusqu'à l'achèvement de la réhabilitation.

                    

La visite de Tarsus n'est pas encore achevée, je vous donne rendez-vous demain pour la suite ... et fin.

   

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

La mansardienne 24/03/2009 10:08

Que de beautés architecturales!

Nat 24/03/2009 10:14


Il y a de quoi faire !


Richard LEJEUNE 23/03/2009 22:17

Maginifique !
Voilà encore un site historique de première importance, et de première qualité, à ne pas manquer.
Un de plus ...

Tu restes fort peu diserte sur la raison pour laquelle : "Ce lieu de culte a été abandonné en 1923 lorsque la population chrétienne de Tarse a quitté la ville."

Pourrais-tu nous expliquer ce qui motiva cet exode ?

Nat 24/03/2009 07:10


Pour l'instant, je ne peux expliquer plus car je n'en sais guère plus... Je vais essayer de creuser la piste.


Danielle de Strasbourg 23/03/2009 17:02

C'est magnifique!Je suis agréablement surprise par la beauté de ces monuments restaurés.Cette région n'était pas touristique.As-tu rencontré d'autres visiteurs?Quels sont les possibilités d'hébergement?J'attends la suite avec impatience...

Nat 23/03/2009 18:31


Tu comprends pourquoi finalement Tarsus mérite bien le détour... et 3 articles... J'ai croisé à Tarsus un jeune américain avec son sac à dos et quelques jeunes femmes turques de Konya, c'est
tout... D'après ce que je sais, le tourisme est plus local qu'international par ici,  hormis les amateurs, comme moi, de lieux peu fréquentés. Des possibilités d'hébergement, il y en a
toujours et il y a au moins 2 hôtels, après ça dépend ce qu'on recherche ; là, je suis de mauvais conseil pour les structures hôtelières vu que ce n'est pas la formule que j'adopte.


chantal 23/03/2009 10:15

simplement merveilleux de sérénité MERCI
As tu vu les cuillères ?

Nat 23/03/2009 11:09


Il n'y a plus de cuillères visibles à ce jour, es war einmal...