Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 17 ans.

Du bretzel au simit

Les vestiges romains d'Elaiussa entre Erdemli et Silifke


La route principale, en provenance de Mersin vers Silifke, traverse la plaine de Cilicie, ancienne province romaine située en partie dans le sud de la Turquie.

Les vestiges de cet ancien empire y sont nombreux. Au loin, les traces de cet ancien pont pourraient bien être de cette époque.

           

Peu après la petite ville de Limonlu, sur la droite, une petite route se dirige vers quelques villages perchés sur les hauteurs en passant devant le site d'Elaiussa, entouré d'orangers et de citronniers.

Dans le cadre de certains travaux scientifiques et de recherche, des élèves de la prestigieuse université Sapienza de Rome, fondée en 1303 par le Pape Boniface VIII, ont travaillé sur ce site composé d'une agora et d'une basilique byzantine.

           

Ce complexe, qui date du IIème siècle de notre ère, est probablement une agora commerciale. Celle-ci comprend un secteur ouvert avec un plan quadrangulaire entouré d'un mur constitué d'immenses blocs de calcaire.

La partie ouest de ce mur est particulièrement bien conservée et se compose de plusieurs ouvertures, pourvues de linteaux, qui menaient à des services et bureaux situés à l'arrière.

             

L'entrée principale de l'agora se trouvait côté est entre deux fontaines.

                                         

Une tholos, construction monumentale de forme circulaire, se trouvait en plein centre de la partie ouverte.

            

Durant les premières périodes byzantines (Vème siècle après Jésus-Christ), l'intérieur de l'agora a entièrement été occupée par une imposante basilique chrétienne. L'église, orientée est-ouest, était constituée d'une nef et de deux travées de colonnes. Le sol, composé de marbre et de tuiles de calcaire, formait des compositions géométriques diverses, encore bien visibles.

            

De nombreux tombeaux ont été déposés sous le sol, certains ayant donné lieu à des enterrements multiples... Des restes de vêtements religieux composés de fils d'or ont été trouvés sur le site, de même que des bracelets en bronze et des péronés, sortes de broches en métal. 

            

Certains indices laissent à penser que cette basilique était liée au culture d'un martyre ou d'un saint et considéré comme un lieu de pélerinage.

Au cours du VIIème siècle, alors que l'église avait  probablement déjà été abandonnée et les lieux pillés, des structures modestes ont été ajoutées, liées aux activités commerciales ou artisanales qui s'y trouvaient alors.  Le complexe a finalement été totalement abandonné à la fin du même siècle. Le site a subi des dégâts lors d'un violent tremblement de terre au XIIIème siècle.

            

De très belles mosaïques représentant des poissons, ainsi que différentes formes géométriques, ornent le sol à certains endroits. Il est fort possible que celles-ci aient été ajoutées à un moment où les lieux servaient aussi de villa.

           

La visite est entièrement libre, ni guichet, ni gardien. J'étais absolument seule pour profiter de la sérénité de ce lieu chargé d'histoire.

               


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La mansardienne 26/03/2009 10:49

Visiter de tels sites en solo le rêve à l'état pur!

Nat 26/03/2009 18:59



C'était un vrai bonheur !



danielle de Strsasbourg 26/03/2009 10:48

Il faut faire vite....En cherchant des renseignements sur internet,je tombe sur un projet de "site" Elissa beach,à Limonlu.Tout ce qu'il faut pour enlaidir le paysage!Et attirer les hordes...

Nat 26/03/2009 18:58


Je dois dire que la côte par endroits est parsemée de coins plus immondes (à mes yeux) en tout cas, les uns que les autres...


Richard LEJEUNE 26/03/2009 10:18

Mais quelle chance tu as !
Quel bonheur de pouvoir visiter ce genre d'endroit sans horde de touristes (on croirait entendre Pierre loti ...)
Quel bonheur d'y pouvoir rêver à ton aise, transportée comme par la magie des lieux dans l'Antiquité romaine et de t'y voir évoluer, majestueuse patricienne, en stola d'un bleu azuré ...

Tu écris ici que, grâce aux fouilles, furent mis au jour sur ce site, une agora et une basilique. Tu poursuis en notant qu'au VIIème siècle, la basilique (= lieu de culte dans ton esprit - à juste titre évidemment) fut abandonnée pour être transformée en "complexe commercial".

J'ajouterais, pour ma part : pour redevenir probablement ce pourquoi elle avait été créee par les Romains.

Car, et c'est à cela que je veux en venir, sais-tu que dans la Rome antique, ainsi que là où les Romains essaimèrent leur culture, partant, leur architecture, une basilique, construite aux abords du forum (= plus ou moins l'agora des Grecs) était en réalité, et c'est le sens premier de ce terme "basilique", un édifice couvert, rectangulaire, initialement prévu comme espace public à l'abri des intempéries, destiné notamment aux relations judiciaires et bancaires, mais surtout servant de marché, avec souvent des "galeries commerciales" annexes.

Nat 26/03/2009 18:47


Non, je n'avais malheureusement pas revêtu ma stola bleu azuré... un peu trop venteux et frais ce jour-là... J'ai tout de même pris la peine de vérifier la signification exacte du mot employé !
En lisant et traduisant les informations recueillies, j'ai effectivement commencé à comprendre le rôle du forum ; j'étais d'ailleurs un peu surprise que le terme d'agora soit employé, celui-ci
étant plus destiné aux lieux grecs. En tout cas, tes explications pertinentes et intéressantes enrichissent l'article, merci.


chantal 26/03/2009 10:11

Merveilleux vestiges et c'est souvent dommage que personne ne s'en soit préoccupé plus tôt ou que les fonds n'aient pas pu être rassemblés... ces vestiges romains me font penser à ceux de Volubilis au Maroc

Nat 26/03/2009 18:30



Quel beau nom que Volubilis ! Il va falloir que j'aille voir sur le net à quoi ressemble ce site... Merci pour l'info.



Danielle de Strasbourg 26/03/2009 09:42

Impressionnant ce site,en relatif bon état, inconnu du touriste lambda!Merci de nous le faire découvrir.

Nat 26/03/2009 18:28


J'avais repéré sur la carte qu'il y avait plein de sites dans les parages, en plus, celui-ci étant plutôt bien indiqué et visible de la route, il ne me restait plus qu'à faire demi-tour et y aller,
pour mon plus grand plaisir.