Le türbe de Paşa dans un cimetière musulman pas comme les autres


A quelques kilomètres à peine du superbe site romain d'Elauissa présenté hier, http://dubretzelausimit.over-blog.com/article-29484354.html, un nouvel arrêt s'impose.

Sur la route nationale, à la sortie du village d'Ayaş, "Paşa türbesi", un petit mausolée aux formes originales, érigé à l'entrée du petit cimetière musulman Ak'taşoğlu Sinan Bey, me fait signe. L'origine du cimetière est très ancienne. En effet, des seljoukides morts au combat en 1220 en sauvant la région de l'invasion des Arméniens, y ont été enterrés.


           

Croyants et fidèles viennent ici depuis des lustres avec mille espoirs, attendant quelque chose des morts. Ils allument des bougies et prient à l'intérieur du sanctuaire pour guérir d'une maladie, avoir des enfants, être sauvé de la pauvreté,...  Qui est Paşa, l'homme enterré dans ce tombeau, je n'ai guère trouvé plus de renseignements, toujours est-il qu'on s'en remet à lui...


                              

De même, des voeux sont accrochés dans les arbres qui entourent le türbe, donnant une image insolite des lieux.

              
                             Des dizaines de petits bouts de tissus sont accrochés aux branches

Ce n'est pas la première fois que je vois des "arbres à voeux", il y en a un certain nombre sur le chemin qui mène à Aya Yorgi Monastery, le monastère de Saint-Georges, sur l'île de Büyükada http://dubretzelausimit.over-blog.com/article-16397811.html.

                             

Ce cimetière dégage sérénité et  plénitude. La verdure y appose ses couleurs dégradées pour agrémenter les lieux, quelques arbres donnent de l'ombre.

            

Je cherche en vain des yeux d'anciennes tombes des seldjoukides... Peut-être ont-elles disparu depuis ou sont-elles cachées, à l'abri des massifs de végétaux au milieu desquels il est assez difficile de se frayer un passage.

                          


Là encore, j'ai passé quelques minutes reposantes dans un cadre insolite et sacré tout à la fois.


La mansardienne 27/03/2009 11:24

Sujet insolite en effet, une parenthèse dans le temps.

Nat 27/03/2009 17:33


Oui, une parenthèse, c'est le terme approprié.


flora 27/03/2009 10:04

Et ce ciel bleu magnifique, Nathalie, qu'est-ce qu'il me manque ici, dans le Nord!...
J'ai beaucoup aimé les cimetières en Turquie, dégageant un sentiment de paix inoui, pas du tout tristes et austères comme la plupart en France...

Nat 27/03/2009 17:32


Je dois dire que s'y promener est plutôt plaisant...


chantal 27/03/2009 09:15

Dans ce cimetière calme, les âmes doivent être en Paix!

Nat 27/03/2009 17:31


Sans aucun doute !


Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog