Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 18 ans.

Du bretzel au simit

"Süriye pasajı" sur İstiklal Caddesi, un voyage dans le temps


Les habitués de Beyoğlu qui empruntent régulièrement İstiklal Caddesi, l'artère principale, ont sans doute déjà aperçu devant l'entrée du Süriye Pasajı des mannequins revêtus de vêtements d'une autre époque.

Ce passage appelé "Cité de Syrie" a été construit en 1908 par l'architecte Dimitri Th. Bassiliadis dans un style néo-classique. Le rez-de-chaussée était destiné à accueillir des commerces et l'est d'ailleurs toujours. Les étages abritaient, quant à eux, des logements.

                         

En 1910, le cinéma "Santral" y ouvrait ses portes. En 1925, les lieux furent baptisés "Şafak", l'aube, puis en 1928, le cinéma fut rebaptisé "Zafer sineması", cinéma de la Victoire.

Le journal "Stamboul" édité en français entre 1875 et 1964 a été imprimé dans cet immeuble durant de nombreuses années. Il semblerait que le journal grec "Apoyevmatini" soit encore imprimé là, ce depuis environ 80 ans.
 

                                    

L'immeuble a fait l'objet d'une restauration en 2003 dans le cadre du projet "Güzel Beyoğlu projesi", le projet "Joli Beyoğlu".

Quant aux costumes, parfois ravissants, exposés à l'entrée, ils proviennent du magasin "By retro", qui vend en seconde main des vêtements datant de la période 1920 à 1980. On y trouve des tenues parfois faites à la main, en exemplaire unique.  

                          

Cette boutique de vintage est la plus achalandée d'Istanbul. A acheter ou à louer, on y trouve aussi bien habits qu'accessoires en tous genres !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Oui... c'est grâce à des gens comme toi que l'on peut visiter ces parties du monde que l'on ne pourrait voir autrement. Merci. :o)
Répondre
N

Si tu viens à Istanbul, c'est très facile à trouver.


E
quel beau cadeau tu nous fais là encore
merci pour ce partage
bises et bonne soirée
Répondre
N

Il me manque juste des photos du passage même, pourtant ce n'est pas faute d'y passer, même hier, mais j'étais dans le tramway nostalgique qui était bondé.


S
Tiens, c'est drôle j'y suis passée il n'y a pas si longtemps...
Demain, salon du livre à Genève avec la Turquie comme hôte d'honneur et un discours de Nedim Gürsel. Güle güle!
Répondre
N

Nedim Gürsel était récemment l'invité du Consulat Général de France à Istanbul dans le cadre de la sortie de son dernier roman "Rappelle-toi Barbara". Bon salon !


C
as-tu déjà trouvé ton bonheur dans cette boutique ?
Répondre
N

Je ne l'ai pas encore cherché là bas, mais quand cela me piquera, je franchirai la porte pour voir tout cela de plus près...


L
Et ces vêtements, ont ils un prix abordable?
Répondre
N

Il semblerait qu'il y en ait pour toutes les bourses...