Beyoğlu accueille le 4ème festival international de poésie d'Istanbul


Pour la 4ème année consécutive, l'arrondissement de Beyoğlu accueille le festival International de Poésie d'Istanbul.

"Tarih ve toplam bilimleri Enstitüsü Derneği", autrement dit l'association de l'Institut d'Histoire et des sciences des civilisations et la mairie de Beyoğlu organisent cette manifestation qui a lieu du 21 au 26 avril, avec le soutien du cercle littéraire et PEN, le centre turc de l'Union Internationale des Ecrivains.

                

En 2006, lors de la première édition, 13 poètes originaires de 12 pays différents ainsi que 35 poètes turcs ont répondu présent.

Pour cette 4ème année, 41 poètes venus d'une trentaine de pays (dont l'Arménie, la Suède, la Roumanie, l'Albanie, l'Inde, l'Iran, l'Irak, Cuba, le Venezuela, la Bolivie, l'Argentine) participent au festival 2009 et rejoignent la vingtaine de poètes turcs. Cela donne une idée de l'ampleur prise par cette manifestation.

La cérémonie d'ouverture a eu lieu hier soir dans le salon Medhal situé dans l'enceinte du selamlık du palais de Dolmabahçe. 

                

C'est à Cüneyt Ayral, chroniqueur, grand reporter, célèbre écrivain et poète, que revient l'honneur de diriger cette réception.

                            
                                                       Cüneyt Ayral

Salı Zeki Tombak, Directeur du Festival, prononce un bref discours de bienvenue à tous les invités venus du monde entier, en particulier cette année d'Amérique Latine et des pays du Proche et du Moyen-Orient. Il remercie les sponsors, qui, malgré ces temps de crise, ont répondu présent.

            
                                 Salı Zeki Tombak, directeur du festival, en avant-plan

C'est ensuite au tour de Ahmet Misbah Demircan, Maire de Beyoğlu, de souhaiter la bienvenue à tous les participants et d'exprimer sa joie de voir la réussite de ce Festival. Il espère vivement que les poètes venus pour la première fois à Istanbul garderont un bon souvenir de leur séjour sur les rives du Bosphore.

                         
                                      Ahmet Misbah Demircan, Maire de Beyoğlu

Imre Török, Président de l'Union des Ecrivains Allemands, prendra la parole assez longuement, suivi de Hammud El Musa, Directeur du Festival de Poésie et de Romans Rakka.

Le nom de Nazim Hikmet, un des poètes turcs les plus connus du XXème siècle, sera évoqué à plusieurs reprises par les intervenants.

 

L'écrivain et poète irlandaise Nuala Ni D'homhnaill clôture la cérémonie par la lecture d'un poème.

             
                                                   Vue partielle de l'auditoire           


Durant les 6 jours du festival, des poésies seront lues dans toutes les langues et des animations musicales auront lieu dans des lieux aussi divers que des universités, des lycées, des collèges, des théâtres, dans une église, à l'Institut de Recherches de Suède, au Centre Culturel Yapı Kredi ou sur la place Kızılay de Kasımpaşa.


Pour tout savoir sur cette manifestation ,
http://siirfestivali.org/ en turc et en anglais.

Richard+LEJEUNE 24/04/2009 20:37

Impressionnant : retrouver chez toi le nom, simplement, de Nazim Hikmet !!!

Jeune, très jeune, au Festival d'Avignon - il y a presque 40 ans - ô horreur ! -, j'ai adoré à la Chapelle des Pénitents blancs ( Je ne sais pas si tu as déjà fréquenté ce presigieux festival annuel qui à mon époque durait 6 semaines de juillet à mi-aôut ?) -, des récitants dont aujourd'hui j'ai oublié les noms, nous proposer des textes d'Hikmet qu'à l'époque je ne connaissais absolument pas. Et j'ai été ébloui ! Au point de revenir deux jours après les réécouter ...

Sublimes souvenirs ...

Nat 24/04/2009 20:45


Non, malheureusement, je n'ai jamais assisté à ce festival, Avignon étant en plus très loin mais vraiment très loin de mon Alsace. Je suis vraiment heureuse que cette évocation te fasse remonter le
temps, de façon finalement plus qu'agréable, selon tes dires.


flora 22/04/2009 11:00

J'aimerais que l'on puisse imaginer un pareil événement en France et pas seulement dans le cadre intime de quelques "illuminés" de poésie!

Nat 22/04/2009 12:06


Je dois dire que j'ai moi-même été surprise de l'envergure de la manifestation...


chantal 22/04/2009 09:56

le plafond vouté de la salle de réunion semble magnifique, en as-tu d'autres photos ?

Nat 22/04/2009 10:26


Non, je n'en ai pas prise, conditions de luminosité trop mauvaises.


Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog