Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

L'église souterraine d'Aya Tekla près de Silifke en Turquie


A cinq kilomètres à peine de la paisible ville de Silifke, située dans le sud de la Turquie, délaissée des touristes, une grotte, en fait une église souterraine, celle d'Aya Tekla, autrement dit Sainte Thècle.
             
             

Cette Sainte, qui a vécu au 1er siècle, est reconnue par l'église catholique et orthodoxe, et sa vie occupe une place de choix dans la croyance chrétienne.

Saint-Paul, que j'ai eu l'occasion d'évoquer lors de précédents articles consacrés à Tarsus, sa ville natale, http://dubretzelausimit.over-blog.com/article-29317054.html,  http://dubretzelausimit.over-blog.com/article-29355070.html, fut une des personnes les plus importantes quant à la diffusion de christianisme. Il s'enfuit à Iconium (l'actuelle ville de Konya en Anatolie Centrale), après avoir été expulsé de Pisidian Antiochia, (actuelle district de Yalvaç, dans la province d'Isparta).

Alors que Saint-Paul prêchait dans une maison où il avait trouvé refuge, une jeune fille, habitant tout près, l'entendit. C'était Thècle, âgée de 17 ans et fiancée. Impressionnée par les sermons, elle renonçât à son engagement pour devenir disciple de celui qui prêchait la bonne parole. La mère de Thècle et son fiancé se plaignirent aux autorités.

                     
                                     Représentation de Sainte Thècle

Le gouverneur de la ville fit jeter Saint Paul en prison afin qu'il soit interrogé. Thècle  réussit à convaincre les gardes de lui permettre d'entrer dans la cellule du Saint, qu'elle n'avait pas encore pu approcher. Elle se mit à genoux devant lui pour écouter ses enseignements. Lorsque la famille de Thècle et le gouverneur eurent vent de l'affaire, Saint Paul  fut battu, puis expulsé de la ville.

          
                                            La grotte-église de Sainte Thècle

Thècle fut condamnée à être brûlée sur la place publique. Alors que le feu venait d'être allumé, une pluie torrentielle s'abattit et inonda les lieux, sauvant ainsi Thècle d'une mort certaine. La jeune fille retrouva Saint Paul, caché dans un proche cimetière avec ses disciples ; elle coupa ses cheveux et donna ses vêtements à un homme, décidée à suivre l'apôtre pour toujours.

                        
                                               Fragment de pierre ancienne

De retour à Pisidian Anthiochia, Thècle s'attira à nouveau des ennuis lorsqu'un noble du nom de Alexandros tomba amoureux d'elle. Cette fois, Thècle fut condamnée à être mangée par les lions. La sentence fut effectuée, mais les lions... la protégèrent au lieu de la dévorer et le gouverneur la laissa finalement libre.

        
                                               A l'intérieur de la grotte

Après une nouvelle période d'errance, Thècle finit par retrouver Saint Paul dans la ville de Demre et lui racontât sa nouvelle épreuve. Après lui avoir fait ses adieux, elle retourna à Konya où elle séjourna un court moment avant d'aller à Seleucie, l'actuelle ville de Silifke.

                        
                                                     Caveau souterrain

C'est là qu'elle bâtit un ermitage où elle vivra jusqu'à la fin de sa vie, à 90 ans, selon les sources ; elle y serait enterrée. Durant sa présence sur place, elle guérit de nombreux malades, invitant aussi la population locale à se convertir au christianisme. Cette femme, première martyre, considérée comme l'égale d'un apôtre, fut canonisée bien après sa mort.

          
                                                 La citerne située près de la grotte

Une église fut édifiée là en 480 par les byzantins, au-dessus de la grotte où elle vécut. Quelques ruines subsistent encore, en particulier celles d'une citerne située près de l'entrée de la grotte accessible par quelques marches.

          
                                                    L'intérieur de la citerne

Tous les ans, les 23 et 24 septembre, jours de sa fête (différents pour les catholiques et les orthodoxes), ont lieu des cérémonies en sa mémoire. Une procession a lieu le long de la route romaine antique en direction de la grotte, suivie d'une messe dirigée par le patriarche grec orthodoxe d'Istanbul.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Brigitte Aknin 08/09/2009 10:12

J'ai visite cet endroit magnifique fin aout avec mon ami. Vos photos sont tres belles. Grace à vous je connais desormais son histoire. Je vais egalement parler à mon ami de la procession fin septembre peut etre qu'il s'y rendra ...

Nat 08/09/2009 13:58


Ravie que vous ayiez eu la chance de visiter cet endroit également. Si votre ami se rend à la procession fin septembre, je serais ravie d'avoir des infos et peut-être quelques photos (mon adresse
courriel figure sur la première page du blog).


Vichka 16/05/2009 16:16

Superbe!!!!!!! Quand je pense que je n'étais pas très loin de tous ces sites plus jolis les uns que les autres....... A Pergé par exemple! Cela me démange d'y retourner. Que de merveilles!!!!!!!
Bonne continuation Nathalie, on en redemande, merci

Nat 16/05/2009 17:38


Perge aussi est effectivement un site superbe... mais cela fait encore une longue route jusqu'à Silifke...


Mirage 16/05/2009 00:08

Il y a une actrice allemande, très populaire dans les années 80-90, qui s'appelle Thekla Carola Wied. Mais jusqu'à ce soir, je ne savais pas qu'il existait une sainte Thècle.
Très belles photos qui rendent bien l'athmosphère de la grotte et qui donnent, comme très souvent, l'envie d'y aller voir soi-même de plus près!

Nat 16/05/2009 05:40



Je t'avoue que j'ai également "fait connaissance" avec Sainte-Thècle en découvrant cette grotte...



Richard LEJEUNE 14/05/2009 11:34

Merci de "voir double", c'est-à-dire d'ajouter un deuxième C à "accompagnent" dans mon précédent commentaire...

Que sera-ce dimanche soir, après nos déambulations à travers le vignoble alsacien ? ...

Nat 14/05/2009 18:05



A travers le vignoble alsacien ???? Tu me mets l'eau à la bouche !!!!!!!



Richard LEJEUNE 14/05/2009 11:31

Moi aussi, je vais visiter un certain type de souterrain et de citernes pendant les quatre prochains jours : mais je ne suis vraiment pas certain de pouvoir y prendre des photos, ou alors très floues ...

Ceci écrit, voici encore un très intéressant article qu'acompagnent des photos bien choisies.

Nat 14/05/2009 18:04


Cela dépend de l'appareil que tu as... Avec un reflex numérique, en manuel et avec une ouverture mini, tu dois pouvoir y arriver sans trop de soucis avec un minimum de lumière environnante.


chantal 14/05/2009 09:19

Merci pour la biographie de cette Sainte et les photos de l'église souterraine. Je fais suivre ton article à des cousins très pieux qui en connaissent long sur les saints et te ferais part de leurs commentaires !

Nat 14/05/2009 18:00



Je ne connais sur quelques saints et saintes que ce que j'apprends au fur et à mesure de mes visites... Je trouvais en outre l'histoire d'Aya Tekla plutôt intéressante.