Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

Un bout de chemin en Turquie à bord de Romar1

La publication de ce 500ème article sur "Du bretzel au simit", vous permet de faire connaissance avec Romar1. Ce n'est pas seulement une herbe aromatique aux effluves odorantes, mais également le nom d'un bateau qui a vu le jour en 1991 aux Pays-Bas, aux chantiers Combinatie de Dordrecht.


  Romar1-suite-157-copy.jpg
                    Romar1 dans la baie de Heybeliada, une des îles des Princes
           
Romar1 a décidé de visiter du pays en réalisant une transeuropéenne. Il s'agit tout d'abord de traverser l'Europe d'Ouest en Est par la voie fluviale, en empruntant  la Loire, le Rhône, le Rhin, le Main et le mythique Danube.

Le retour se fait par la Mer Noire, le Bosphore, la Mer de Marmara, les Dardanelles, la Mer Egée, un petit bout de l'Adriatique, de l'Ionienne ainsi que la mer Thyrénienne et la Méditerranée avant de retrouver les eaux calmes de la Garonne, de la Charente, puis de la Loire.

 

                      Romar1-ter-126-copy.jpg
                                Dans le port de Gelibolu dans les Dardanelles

Le voyage de Romar1 est une approche pragmatique des pays traversés sous un angle différent, celui de l'eau qui les arrose et les enrichit. C'est aussi l'occasion d'aller à la rencontre de leur culture, de leur histoire, d'admirer des paysages et des lieux, de découvrir les contrastes et paradoxes économiques, de croiser des hommes et des femmes...

 

  Romar1-ter-061-copy.jpg
                        Romar1 rentre dans le port de Şarköy en Mer de Marmara
  

Neuf pays ont vu passer Romar1 - et son annexe "Petit brin de Romar1" qui permet de rejoindre la rive lorsqu'il est amené à jeter l'ancre -  lors de la première partie de son voyage effectuée entre mai et septembre 2008 : la France, l'Allemagne, l'Autriche, la Slovaquie, la Hongrie, la Croatie, la Serbie, la Bulgarie et la Roumanie. Romar1 est même passé à Mulhouse, ma ville natale...

4000 kilomètres de cours d'eau et le passage de 287 écluses sont inscrits sur le carnet de bord de 2008 de ce bateau à moteur de près de 12 mètres de long sur environ 4 de large et qui pèse 17 tonnes.

 

  Devt-la-Mosqu-e-Bleue-copy.jpg
                            Romar1 devant la Mosquée Bleue et Sainte-Sophie

Après quelques mois de repos mérité et un hiver au sec à port Tomis à Eforié en Roumanie, Romar1 a repris le large en mai dernier pour découvrir de nouveaux horizons dont... la Turquie et parcourir environ 3000 kilomètres jusqu'à son retour.

  19.09.2008---A-sec.jpg           
                  Romar1 a passé l'hiver la cale au sec à port Tomis en Roumanie

J'ai fait sa connaissance virtuelle le 2 mars dernier... grâce à "Du bretzel au simit". En effet, Louis-Marie, son propriétaire angevin, cherchait des informations sur le net quant à certains lieux turcs inscrits sur son parcours. Il m'a contactée par courriel pour me faire part de l'intérêt porté à mon site ainsi que de la teneur de son voyage.

 

                    Romar1-suite-167-copy.jpg
                                         Le capitaine Louis-Marie

Ma curiosité ne pouvait que s'intéresser à cette escapade inhabituelle et enrichissante, permettant une approche originale des pays traversés.

C'est ainsi que j'ai rencontré Romar1 à Kıyıköy, au bord de la Mer Noire, fin mai et que je l'ai accompagné sur une bonne partie de sa traversée du pays. 

 

                    Romar1-012-copy.jpg
                             Première rencontre avec Romar1 à Kıyıköy...

 

  Romar1-027-copy.jpg
           ... et de l'annexe "Petit brin de Romar1" menée par Francis, le co-équipier du moment

Un catamaran portant le nom de CO2, avec à son bord, Koos et Corrie, un couple de très sympathiques retraités hollandais, ainsi que leur chien Bengi, fait route avec Romar1. Depuis que leurs routes se sont croisées en juillet dernier sur le Main, ils ont décidé de naviguer ensemble sur une partie du parcours.

 

  CO2.jpg
        CO2 à Kıyıköy, puis sur le détroit des Dardanelles - Corrie est presque toujours à la barre

 

  Coss-et-Corri.jpg

                                                     Coos et Corrie

J'ai découvert à bord une autre vie, au rythme différent, où les caprices de la mer sont à observer en permanence. Naviguer permet de prendre non seulement le large, mais aussi du recul, de poser ses valises, d'oublier le temps...

 

  Romar1-168-copy.jpg
                           Mes premières heures aux commandes sur la Mer Noire

Cela fut également l'occasion de côtoyer le milieu des pêcheurs puisque la plupart du temps, Romar1 et CO2 optaient pour passer la nuit dans les ports, pas toujours aisé à Istanbul.

 

  Romar1-ter-065-copy.jpg
                              Cengis bey accueille Romar1 et CO2 à Şarköy

Les semaines écoulées ont filé bien trop vite. J'aurais aimé pouvoir montrer davantage de  facettes d'Istanbul et d'autres lieux traversés à mes nouveaux amis.  

 

  int-rieur.jpg
                                                           A l'intérieur

 

                        Romar1-ter-348-copy.jpg

                            Le poste de pilotage intérieur, qui sert très peu finalement

Les routes de Romar1 et de CO2 se sont séparées à la sortie des Dardanelles, le catamaran longeant la mer Egée côté turc et Romar1 continuant la sienne en direction de la Grèce.

Merci pour tous ces moments de bonheur partagés ! Bon vent à tous en souhaitant que nos chemins se croisent à nouveau très vite, au détour d'un port...

 

     Romar1-164-copy.jpg
                                                      Louis-Marie à la barre de Romar1

Le blog http://romar1.uniterre.com/ permet de suivre les péripéties de Romar1 en 2008. Pour la suite de son récit, il faudra patienter le retour à Angers d'ici mi-septembre 2009...


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

LE+PETIT+CABINET+DE+CURIOSITES 24/06/2009 15:47

Toujours de merveilleuses aventures. Tu sais attraper le bonheur . Bravo NAt et merci pour ta générosité . Tu sais nous faire partager des moments extraordinaires

Nat 24/06/2009 17:50


Attraper le bonheur, quelle jolie expression...


arlette 17/06/2009 19:56

Je me disais bien que tu préparais une belle surprise à ta façon! La chance, tu as su la prendre quand elle passait,pour ton bonheur, et ...pour le nôtre! Encore une fois, belle leçon de vie!

Nat 17/06/2009 20:12


Tu as tout dit, je n'ai plus rien à rajouter...


Nina d'İstanbul 16/06/2009 07:21

et bien on s'embête pas!!! Nat,on se voit ce soir au rembetiko ?

Nat 16/06/2009 07:29



Je ne m'embête jamais... Je ne suis malheureusement pas disponible ce soir... Bis boll !



esperance 16/06/2009 07:21

un beau voyage !! merci de ce partage je rentre juste de tunisie et je suis déphasée encore
je t embrasse et a bientot

Nat 16/06/2009 07:28


Un beau voyage assurément !


LIZAgrece 15/06/2009 13:37

Quel périple !

Nat 15/06/2009 17:54


Qui n'est pas encore terminé...


chantal 15/06/2009 11:29

merci pour les dessous de ta disparition sur les eaux : c'est magique

Nat 15/06/2009 11:38


Tant que je ne disparais pas sous les eaux, tout va bien !


Corinne Aslan 15/06/2009 10:12

Super ma grande ! Quelle chanceuse tu es ! Tu me fais rêver ! C'est génial !

Nat 15/06/2009 11:08


Par moments, j'ai l'impression de faire un long rêve également...


Perrine 15/06/2009 10:11

Ahhhh voilà ce que tu nous avais caché;-)! Aventurière comme tu es, je ne suis pas du tout étonnée!

Nat 15/06/2009 11:08


Et d'aventure en aventure, de train en train, de port en port...


lili 15/06/2009 10:10

Encore merci de partager ta vie turque avec nous - continue - bisous

Nat 15/06/2009 11:05


Un p'tit bout seulement...


mamzellecat 15/06/2009 09:51

C'est dingue le monde est petit, car vois-tu Christian et moi sommes Angevins nés à Angers !!!
Super cette épopée !
Bisous

Nat 15/06/2009 09:58


Angevins vivant en Alsace et rencontrés à Istanbul pour mon plus grand plaisir ... Comme tu dis, le monde est petit !