Le 4ème "Festival des Mains d'Or" vient d'ouvrir ses portes à Taksim


L'an passé déjà, j'avais publié deux billets sur le "Festival des Mains d'Or" au Gezi Park de Taksim  organisé conjointement par le Ministère turc de la Culture et du Tourisme ainsi que la mairie de Beyoğlu http://dubretzelausimit.over-blog.com/article-22358243.html et http://dubretzelausimit.over-blog.com/article-22366356.html.

           
                            L'artisanat turc est à l'honneur à Taksim depuis hier

La 4ème édition a été inaugurée hier soir par Mahmut Evkuran, Directeur Général de la Recherche et de la Formation du Ministère de la Culture et du Tourisme, et Ahmet Misbah Demircan, Maire de l'arrondissement de Beyoğlu.

           
                                  Ahmet Misbah Demircan, Maire de Beyoğlu

Près de 80 artisans venus des quatre coins de la Turquie présentent à Istanbul leurs créations dans des domaines aussi divers que la céramique, les cannes, l'incrustation de nacre, le travail de l'argent, de la soie, du tissu, du tapis, etc.

Le programme était haut en couleurs pour l'ouverture de cette manifestation. Le groupe musical de janissaires Mehter Band a interprété quelques marches militaires ottomanes.  

          
                                          L'orchestre des janissaires

C'est ensuite au tour d'un artisan luthier de chanter un air traditionnel turc au son du saz qui a vu le jour entre ses mains.

          
                                      Le saz, instrument de musique traditionnel

Dans son discours, Ahmet Misbah Demircan a insisté sur l'importance de cette exposition qui permet, non seulement aux autochtones, mais aussi aux touristes venus à Istanbul, de découvrir la richesse de l'artisanat turc et d'emporter un objet réalisé par les mains d'or d'un artisan digne de ce nom.

Il souhaite ouvrir sur Istiklal Caddesi un lieu destiné à présenter un éventail de ces créations afin de soutenir et promouvoir le savoir-faire et l'art traditionnel, si importants dans le pays.

                         
                 Le Maire de Beyoğlu durant son discours très honorifique envers l'artisanat

A l'issue des discours, l'inauguration a été faite avec le traditionnel couper du ruban par les instances officielles.

         
                         La 4ème édition du Festival des Mains d'Or est ouverte !

Le Maire de Beyoğlu a ensuite effectué un tour complet des stands en compagnie de Feyzullah Özcan, Préfet-Adjoint d'Istanbul en charge des affaires culturelles.

            
Feyzullah Özcan, Préfet-Adjoint d'Istanbul, s'essaie à l'impression sur tissu, une des spécialités des villes de Kastamonu et Tokat, sous l'oeil d'Ahmet Demircan, Maire de Beyoğlu

Cette visite, orchestrée par Yener Altuntaş, Président de la Chambre de la Direction Générale de Recherche et de Formation du Ministère de la Culture et du Tourisme, a permis de voir à l'oeuvre qui un bottier, un souffleur de verre, un créateur d'instruments de musique, un tourneur sur bois, un potier, un chaudronnier,... et de s'entretenir avec chacun pour parfaire ses connaissances.

                        
A gauche, Yener Altuntaş, Président de la Chambre de la Direction Générale de Recherche et de Formation du Ministère de la Culture et du Tourisme, intarissable sur l'artisanat, présente un stand au Préfet-Adjoint et au Maire de Beyoğlu       

Je ne manquerai pas de m'attarder dans les prochains jours, sans doute à plusieurs reprises, sur certains stands, pour continuer à parfaire ma découverte du monde artisanal turc.

           
Arrêt au stand d'Ahmet Sezen, marqueteur, à qui j'ai consacré récemment un article dans le magazine "Bonjour Istanbul" http://dubretzelausimit.over-blog.com/article-33053830.html

J'invite tous les lecteurs qui habitent Istanbul ou qui s'y rendent dans les prochains jours à faire absolument un tour sur place pour apprécier la qualité et la densité de l'artisanat turc que j'apprécie tout particulièrement.

                          
                                                L'art de la coutellerie

Le "Festival des Mains d'Or" se tient tous les jours à Taksim de 10 h à 22 h, voire plus, jusqu'au 20 août inclus. Il sera ensuite relayé par le marché du Ramadan durant lequel un certain nombre d'exposants locaux seront encore présents.

chantal 17/08/2009 17:53

j'attends qu tu te sois attardée car tu vas nous trouver des merveilles

Nat 17/08/2009 17:55


Je me suis attardée hier et j'y retourne sans doute demain à un moment ou à un autre.


M&M 13/08/2009 18:17

Sur le principe j'adhère également complètement. Nath, tu a fait un super plaisir à Marc avec les photos des janissaires (il A D O R E) et la coutellerie (en dehors de sa poche, ... il les collectionne...). Schmoutz

Nat 13/08/2009 20:14


Ces janissaires m'intéressent également, un sujet de plus à prévoir... Je n'oublie pas les couteaux au passage, j'ai vu 2 voire 3 artisans spécialisés en la matière !


Mirage 13/08/2009 09:12

Une exposition permanente dans un local sur l'Istiklal, même à plus petite échelle, ce serait génial! Les touristes sont présents presque toute l'année et pour ma part, venir à Istanbul en août n'est pas très recommandé pour Norbert.

Nat 13/08/2009 18:03


Hormis ton dernier point très personnel, effectivement les touristes sont présents toute l'année et passe au moins une fois sur Istiklal, voire plus si affinités (ce qui est souvent le cas).
Sur le principe même, je trouve que c'est également une excellente idée.


Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog