Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

Le départ de la course à voile Istanbul Europarace lancé aujourd'hui


Après le trophée du Bosphore disputé hier, les six équipages de la course de voile Europarace ont pris le départ aujourd'hui en fin de matinée à Istanbul, en face de la Mosquée Bleue et de Sainte-Sophie.

             
                                Foncia, un des voiliers en compétition, avant le départ

En milieu de matinée, il règne une certaine effervescence dans la marina d'Ataköy où les six voiliers participant à cette toute nouvelle compétition du calendrier nautique dans la classe IMOCA, ouverte aux monocoques open de 60 pieds, ont passé la nuit.

               
   Veolia, Foncia, Paprec-Virbac, Groupe Bel, 1876 et DCNS, les 6 voiliers en course, dans la marina d'Ataköy

Les derniers préparatifs et recommandations vont bon train...

            
                           Dans la marina d'Ataköy à Istanbul, peu avant 10 h ce matin

Chaque bateau sort tranquillement l'un après l'autre, navigateurs et équipiers saluant au passage les sponsors venus les soutenir.

Kito de Pavant sur Groupe Bel, arrivé second au Trophée du Bosphore hier, est le premier à remonter la Mer de Marmara jusqu'au point de départ.

           
              
Il est suivi par Paprec Virbac mené par le skipper Jean-Pierre Dick.
            
            
             
Christopher Pratt sur DCNS, qui a déjà eu l'occasion de remonter le Bosphore en octobre dernier lors de la compétition "Cap Istanbul" http://dubretzelausimit.over-blog.com/article-23656358-6.html, est tout sourire, de même que son co-équipier Marc Thiercelin.

                  

A la sortie de la marina, DCNS se fait une petite frayeur lorsqu'il croise la route d'un filin qu'il faudra écarter soigneusement.

            
                                                Plus de peur que de mal

"L'extrême challenge autour de l'Europe" va mener ces voiliers à Brest, en Bretagne, d'ici le 23 septembre en passant par Nice et Barcelone, soit un périple de 3870 milles. Le trophée de Brest clôturera cette aventure le 26 septembre.

           

Ce n'est pas une mince affaire de mettre en place tous les bateaux, ceux des participants, ceux des accompagnateurs, celui des officiels, celui réservé à la presse et aux sponsors, ainsi qu'un certain nombre d'autres.
         
          

Cette course gérée par la société Olay Nautic présidée par le bien connu Cumali Varer, d'origine turque et ayant pour seconde patrie la France, relève d'un projet international.

         

Les villes de Nice et de Brest, ainsi que celle de Barcelone, au même titre que le Conseil Général des Alpes-Maritimes, "Saison de la Turquie en France", "Istanbul 2010", la chaîne de télévision NTVspor, GSGM (Direction Générale des Sports et de la Jeunesse turque), sont tous partie prenante dans cette nouvelle aventure sportive et humaine à la fois.

          
                          Les minutes s'égrènent et le compte à rebours commence...

Des moyens considérables ont été mis en oeuvre pour mener à bien l'organisation de l'épreuve :

- 500 000 Euros de financement de la part des sponsors
- plus de 50 heures de diffusion télévisée sur des chaînes nationales et internationales
- plus de 30 heures de suivi radiophonique
- au-delà de 1500 bulletins d'informations dans la presse écrite
- un site internet officiel pour suivre la course en quatre langues (turc, français, anglais, espagnol),...

                           

C'est à 12 h 22, heure locale, qu'aux côtés de Cumali Varer, le Premier Ministre Turc, Recep Tayyip Erdoğan, a tiré le coup de pistolet marquant le départ de la première édition d'Istanbul Europarace.

              
         Cumali Varer (flèche de gauche) et Recep Tayyip Erdoğan, Premier Ministre turc (flèche de droite)

Michel Desjoyeaux, vainqueur du dernier Vendée Globe, à la tête du voilier Foncia, prend le large dès le départ.

             
                                  Quelques instants après le départ de la course

Les voiliers se dirigent vers Caddebostan, sur la rive asiatique d'Istanbul, avant de prendre la direction de la Mer de Marmara.

            
                                                   Chacun est à son poste

Les 1450 milles de la première manche, qui mène la régate jusqu'à Nice, va donner une première idée de la qualité de ces skippeurs qui figurent parmi les meilleurs du moment.

           
                                    Bont vent à tous et que le meilleur gagne !


Le site officiel de la course : http://www.istanbuleuroparace.com/fr/

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

philae 07/09/2009 00:58

superbes photos j'aime bien la première

Nat 07/09/2009 06:29



Ou comment associer une image classique d'Istanbul avec l'actualité sportive.



Enitram 30/08/2009 22:52

Superbes tes photos! Le voilier devant la mosquée de Ste Sophie est la photo que je préfère.
C'est vrai que la vache qui rit est vachement belle!!!!!!!

Nat 31/08/2009 15:28


J'aurais bien aimé pouvoir les suivre un peu en course ou faire des photos aériennes comme j'en ai vu, c'est top !


nasah 30/08/2009 09:49

Que de très belles photos et la "Vache qui Rit " magnifique !!

Nat 30/08/2009 09:51


Encore une fan de la "Vache qui rit" !


soleil-sucre 30/08/2009 00:35

coucou
je viens de rentrer de voyage et je repars bientot
j ai adoré toutes ces photos et ce beau reportage
et surtout la vache qui rit...
bises

Nat 30/08/2009 05:36


Cette "gülen inek" comme on appelle la vache qui rit en Turquie plaît visiblement... Hier soir, elle était en tête de la course malgré un départ mitigé. Je vais aller voir sur le site quelles sont
les positions des différents voiliers.


lizagrece 29/08/2009 21:04

Et que le meileur gagne ... J'aime beacoup le bateau sponsorisé par la Vache qui Rit

Nat 30/08/2009 05:34


Les sentiments passeraient-ils par l'estomac ?


Ophiucius 29/08/2009 20:24

Hé oui, pour ma part je participe à cette course.
Pas physiquement mais virtuellement...
En effet depuis le Vendée Globe je suis sur le site de VirtualRegatta(.com). Pour cette première étape qui nous fait rejoindre Nice je suis aux couleurs de "Véolia" le bateau de Bernard Jourdain (dont tu as mis deux photos). Pour l'instant il y a prés de 26000 skippers.
Affaire à suivre donc.
En attendant merci pour ce petit reportage sur le départ de cette course..
Bonne soirée...

Nat 29/08/2009 20:27


Qui se serait douté de ta participation virtuelle, pas moi en tout cas ! Je comprends que tu sois donc particulièrement intéressé.


chantal 29/08/2009 20:17

tu es bien aussi en commentateur sportif surtout que tu as testé ton pied marin avec tes amis. BON VENT à tous

Nat 29/08/2009 20:25


Il y a beaucoup de termes techniques en voile dont j'ai entendu parler autour de moi aujourd'hui et auxquels je dois dire que je ne comprendrais pas très bien la signification. Il reste encore du
chemin à faire dans ce domaine... comme dans bien d'autres.