Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 17 ans.

Du bretzel au simit

Un homme seul à Eminönü


Pour lire le texte qui suit, je vous propose de le faire en musique en cliquant sur le lien suivant : http://www.photonumerique.org/yansimalar.wma



Il ne fait pas froid à Istanbul en ce lundi de septembre et pourtant je suis emmitouflé comme d'habitude.

Je ne connais pas beaucoup cette chaleur humaine qui, dit-on, caractérise tellement les miens ; ils ne me voient même pas. Mon bonnet bleu couvre mon chef en laissant apparaître les rides de mon front marqué par les années.

               

Ma longue barbe poivre et sel ainsi que mes bottes jaunes me donnent l'air d'un pêcheur.

                             

J'erre sur cette place d'Eminönü à Istanbul où des milliers de gens pressés vont et viennent tout au long de la journée, sans me voir...

Un pigeon s'approche de moi, je vais peut-être pouvoir parler enfin un peu. Je lui propose une miette de pain pour l'amadouer.


                        

Mais lui aussi, rapidement, me tourne le dos... Même les pigeons se désintéressent de moi...


                                

Mon triste baluchon de plastique à la main, je me retourne en direction de nulle part.

                                

Le dos courbé, je déchiffre ce qui est écrit devant moi "Gardons les abords propres !"

                       

J'hésite sur la direction à prendre, à gauche personne ne m'attend... à droite non plus !

                       

Je replonge dans mes pensées solitaires et mon dos se voûte encore un peu plus...

                       

Je repars vers l'inconnu d'une journée quelconque, qui n'a pas le goût craquant d'un simit, ni la couleur mordorée d'un thé...

           


En observant il y a quelques jours cet homme seul durant quelques minutes, j'ai lu un peu dans ses pensées, tant son visage que son attitude étaient parlants...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie39 25/09/2009 22:43


Bonsoir Nat, dommage, je n'ai pas pu mettre la musique... mais tes photos saisissent bien la solitude et le désarroi de cet homme ; malheureusement, il y en a beaucoup dans son cas, ici ou
ailleurs, que personne ne regarde.


Nat 26/09/2009 07:32


Tu as raison...


soleil-sucre 23/09/2009 23:04


on ne s ennuie pas avec tes posts et cette fois ci on a même envie d en manger
bises du soir en passant


Nat 24/09/2009 18:43


Tu es sûre que tu veux en manger ? A mon avis, tu parles des bonbons et chocolats pour le şeker bayramı, un autre article que tu as sans doute lu en même temps que celui concernant cet homme
seul...


Josette 22/09/2009 21:10


Tu ne lui a pas parlé... alors peut-être qu'il n'est pas seul ? Il faudra lors d'une fois où tu auras un peu plus de temps, que tu puisses discuter avec lui (si tu le vois à nouveau). C'est vrai
que son regard laisse beaucoup d'interrogations. La solitude est si dure pour tant de gens isolés.


Nat 23/09/2009 06:21


Je ne sais si je le croiserai à nouveau, il y a tant de rencontres éphémères...


Richard LEJEUNE 22/09/2009 12:56


Tu ne t'es pas approchée ? Tu ne lui as pas adressé la parole ?

Etonnant, venant de toi ...


Nat 22/09/2009 13:08


J'étais avec mes amis turcs venus de Belgique et nous allions prendre le bus lorsque j'ai vu cet homme...


vespcondove 21/09/2009 17:51

Je prépare un article sur les blogs que j'aime visiter en donnant le lien internet et un résumé tiré de votre page d'accueil.
Etes vous d'accord ?
http://vespcondove.over-blog.com/

Nat 21/09/2009 18:01


Je n'y vois pas d'inconvénient, merci.


chantal 21/09/2009 11:35

Il a pourtant l'air sympathique ce vieil homme malgré sa probable détresse

Nat 21/09/2009 11:37


Il a quelque chose d'attachant...