Konya la seldjoukide et Konya la mevlevi - première partie

Konya, perchée à 1016 m d'altitude sur le plateau de l'Anatolie Centrale, compte près d'un million d'habitants et représente la 6ème plus grande ville de Turquie.

                

Son histoire remonte à plus de 2000 ans av. J-C. à l'époque des Hittites qui l'appelèrent Kuwanna avant que les Phrygiens ne lui donnent le nom de Kowania. Ce fut Iconium pour les Romains et enfin Konya pour les Turcs.

Konya est pour moi synonyme du sultanat seldjoukide de Roum dont elle fut la capitale de 1150 à 1300 mais aussi de mevlevi, l'ordre musulman soufi fondé au XIIIème siècle dans cette ville par Celaleddin Rumi qui devint Mevlâna, leur guide.

                            
                           Le dôme cannelé de couleur turquoise du musée Mevlâna de Konya

J'ai découvert Konya la toute première fois en juillet 1998, lors de mon premier périple en Turquie. Je me souviens avoir été étonnée par son dynamisme économique - déjà à l'époque - et par les richesses de son glorieux passé qui s'offraient à mes yeux.

               
               La mosquée seldjoukide Alaeddin située sur la colline du même nom, au coeur de la ville

Je suis retournée à deux reprises depuis lors pour approfondir la découverte de cette ville qui mérite, selon moi, bien deux jours de visite pour en faire un tour complet. Nous allons d'ailleurs la sillonner ensemble durant plusieurs jours.

Les témoignages seldjoukides sont encore nombreux à Konya, certains connus d'autres moins telle Sırçalı Medrese, école coranique construite en 1242. Elle est réputée pour ses superbes faïences bleues décorant l'eyvan, partie extérieure où les cours étaient dispensés par temps chaud.

                                

Cette medrese abrite depuis 1960 le petit musée des monuments funéraires ainsi que le tombeau du vizir Bedreddin Muhlis qui est à l'origine de sa construction. Des stèles romaines, byzantines, seldjoukides et ottomanes y sont exposées de façon chronologique.

Contrairement aux deux autres medrese les plus célèbres de Konya, la cour intérieure de Sirçalı est à ciel ouvert.

                            

Ince Minare Medresesi, l'école coranique au minaret effilé, édifiée pour sa part en 1264 par le vizir Sahip Ata Fahreddin Ali, est bien plus fréquentée que la précédente.

Située sur le boulevard circulaire de la colline Alaeddin, ce monument figure parmi les chefs d'oeuvre de l'architecture seldjoukide.

                         

On ne peut rester indifférent à la beauté du monumental portail délicatement ouvragé et orné de sourates coraniques.
                           

Le minaret, décoré de tuiles bleues, dont la partie haute a été détruit par la foudre en 1901, est également un parfait exemple de l'architecture seldjoukide

                           

Cette superbe medrese héberge le musée de sculpture sur bois et sur pierre. Mais avant de contempler les pièces exposées, lever les yeux est bien agréable et permet d'admirer le dôme.

                          

La partie extérieure de l'édifice est en pierres taillées tandis que les murs intérieurs sont composés de briques, dont l'agencement est particulièrement harmonieux.

La visite de ce musée permet de découvrir notamment des sculptures sur pierre intéressantes. L'art seldjoukide fait en effet abstraction de l'interdit islamique de représentation humaine ou animale.

                           
               Pierre provenant de l'ancien château de Konya - période seldjoukide - XIIIème siècle

        
           Inscription sur pierre avec l'aigle seldjoukide provenant de l'ancien château de Konya

Avant de clôre pour aujourd'hui la première partie de la visite de la riche Konya, je vous propose de faire un détour par l'Aziziye Camii construite en 1875 et située dans le marché.

                       

                                    
Son style baroque ottoman surprend et les deux minarets surmontés d'un petit balcon couvert sont très élégants.

                     

A présent, j'hésite entre la dégustation d'un simit ou une barbe à papa avant de continuer demain ensemble notre visite...

         
                                            Et pourquoi pas les deux....


Chloé 05/10/2009 21:14


Merci pour ce beau récit! Je t'inclus à notre revue des blogs de la semaine, ça donne envie d'aller voir plus loin qu'Istanbul!


Nat 06/10/2009 06:19


Konya mérite un bon détour, merci !


katya 01/10/2009 11:01


Votre blog est superbe je l'ai consulté avant de partir à istanboul. j y suis en ce moment je plie bagage samedipour la France... En tout cas je reviendrais chez la magnifique.

Je vous embrasse
Bien à vous.

Katya


Nat 01/10/2009 17:46


Profitez-en bien encore... vous aurez tout loisir de consulter le net à votre retour.


virgikelian 30/09/2009 14:07


Merci, Nat, pour le reportage qui nous fait connaitre les chefs d'oeuvre de l'architecture
seldjoukide. De belles photos !!!


Nat 30/09/2009 18:29


Je dois dire que je les apprécie tout particulièrement !


chantal 29/09/2009 12:20


merci pour ces magnifiques photos et ces explications bien interessantes ... j'attends les derviches demain?


Nat 29/09/2009 12:25


Je vais avoir un travail fou d'ici là...


Richard LEJEUNE 28/09/2009 20:29


Désolé, non, je n'avais pas pris garde à ce nouveau trésor de photos ajouté aux deux remarquables sujets muséologiques déjà précédemment offerts ci-contre ...

Inutile d'insister sur le fait que je viens encore de me régaler à la vue des documents qui défilent, mais aussi - et ce n'est pas le moindre avantage de tes reportages - à la netteté de tes
clichés ...

Quand je pense que "de mon temps", je faisais de (mauvaises) photographies à partir de mes bouquins aux fins d'agrémenter mes cours !!

Ah !, si je t'avais connue alors ... Qu'est-ce que je t'en aurais emprunté des clichés !!


Nat 29/09/2009 06:34


L'avantage c'est que les pièces n'étaient pas sous vitrine, il était donc bien facile de les photographier...


Richard LEJEUNE 28/09/2009 20:12


Que voilà encore, tu t'en doutes, un sujet qui m'intéresse au plus haut point; et que, très professionnellement, tu vas nous distiller jour après jour, de manière à nous obliger à patienter ...


Nat 28/09/2009 20:18



Je m'en doute bien que ce sujet t'intéresse tout particulièrement. Tu as sans doute remarqué que j'ai rajouté un album sur l'Ince Minare Medresesi... Je ne sais pas quand je disposerai d'assez de
temps pour préparer encore un voire deux autres albums concernant d'autres lieux à Konya...



nasah 28/09/2009 19:47


j'attends la suite avec impatience.

Pour moi le choix est fait je prends les deux !


Nat 28/09/2009 20:16



Moi aussi, je prends les deux sans hésitation !



Melly 28/09/2009 16:27


oh la la, j'ai encore dans les oreilles l'appel à la prière depuis le Minaret (à l'époque, années 68-70) au petit matin !!


Nat 28/09/2009 17:10



Tu ne l'as entendu qu'à Konya ??? Une chose est certaine, c'est que cela m'intéresserait d'avoir des souvenirs ou des photos de l'époque...



flora 28/09/2009 10:50


Notre visite à Konya vers 1988 a été une des plus impressionnantes! C'était une ambiance à part. Très forte religiosité, austérité même. Beauté insolite des monuments de l'époque seldjoukide. Mais
aussi des autobus séparés entre hommes et femmes...


Nat 28/09/2009 10:59


Les temps ont bien depuis. J'ai trouvé la ville bien moins austère qu'on ne me l'avait décrite et il n'y a plus de séparation dans les autobus. J'ai arpenté une partie de la ville toute seule en
août dernier de façon aussi décontractée qu'ailleurs et y ai rencontré plein de gens aussi sympathiques qu'ailleurs...


Delwiche 28/09/2009 10:44


Rumi / Mevlana oui c'est là à Konya que nous avons vu notre première Sema .... beaucoup plus authentique qu'à Istanbul (beau local de prières aussi)


Nat 28/09/2009 10:47


Il y aura un article consacré spécialement au musée Mevlâna cette semaine...


Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog