Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

Le caravansérail de Kızılören, entre Konya et Beyşehir

Le caravansérail de Kızılören, qui porte également le nom de Kızılvıran, Emir Kandemir ou Yazı han, se trouve sur la route qui mène de Konya à Beyşehir, à une quarantaine de kilomètres de la ville de Mevlâna.

vendredi-032-copy.jpg            
Quatre caravansérails existaient sur cet axe commercial très fréquenté jadis. Le nom de ce han se traduit par "ruines écarlates", sans doute en rapport avec les pierres de couleur rougeâtre qui le composent.

vendredi-034-copy.jpg              

Son édification, qui remonte à 1205-06, sous le règne de  Keyhüsrev, fils de Kiliç Arslan, en fait le plus ancien caravansérail de l'époque seldjoukide. 

vendredi-038-copy.jpg            
Ce bâtiment de 1200 m2 a été laissé à l'abandon durant de longues années, servant uniquement d'abri pour les troupeaux de moutons et de chèvres des environs.

La célèbre photographe Gertrude Bell a immortalisé le caravansérail en 1907 avec un puits situé juste à côté.

                        
                               Photo de Gertrude Bell, trouvée sur le net

Une fois le portail principal de 3,24 m de large franchi, on accède à une cour ouverte entourée de cellules, ouvertes également. Il comprend un étage composé de plusieurs pièces dont une équipée d'un mihrab et servant alors de mosquée. 

vendredi-033-copy.jpg             
En 2008, la Direction de la Fondation turque a décidé de mener des travaux de restauration pour un montant de 1,6 million de dollars. 

Ceux-ci, d'une durée d'un an, ont démarré en avril 2008. Depuis juin 2009, un restaurant y a ouvert ses portes.

  
         Façade principale et cour intérieure avant la restauration, photos trouvées sur le net

A quelques centaines de mètres du caravansérail, un bâtiment rectangulaire comprenant à l'intérieur un mihrab a visiblement fait office de mosquée durant un certain temps pour les habitants du coin. Il n'est pas exclu qu'à l'origine, il ait servi de relais postal.

vendredi-040-copy.jpg                         Le bâtiment situé à environ 400 m du caravansérail

Entrer dans un tel lieu me fait revivre, l'espace d'un instant, un passé où les caravanes, les chameaux lourdement chargés de soie et de richesses diverses, traversaient le pays pour venir faire commerce à Constantinople.

vendredi-039-copy.jpg                
Si la machine à remonter le temps existait...


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Terrienne 09/10/2009 20:06


Comment fais tu pour mettre les cédilles et les accents sur les g? Combien y a t il de lettres dans l'alphabet? et d'accents?


Nat 09/10/2009 23:17


Quelques lettres de plus que dans l'alphabet français... J'utilise le clavier turc tout simplement...


Ophiucius 09/10/2009 19:51


Un bien beau contraste entre avant et maintenant...
Un très beau travail de remise en état (ou reconstruction...).
Preuve que l'on peut, il faut s'en donner les moyens.


Nat 09/10/2009 23:16



C'est certain qu'il y a eu du travail pour restaurer ce caravansérail, je déplore juste la partie haute dont les couleurs et la matière ne sont pas trop à mon goût, en matière d'harmonie. Mais à
choisir entre l'état de délabrement et la restauration, j'opte évidemment pour la seconde.



chantal 08/10/2009 09:54


la route de la soie m'inspirerait aussi !!


Nat 08/10/2009 13:17



Je n'ai pas pris le temps de vérifier, mais je pense que cet axe en faisait partie...



Richard LEJEUNE 08/10/2009 08:27


Mais elle existe, cette machine à remonter le temps, Nat,et elle s'appelle : IMAGINATION.
Et c'est peut-être la plus belle merveille que la Nature ait installé en nous ...

Ceci étant, et moins philosophiquement, la restauration de ce caravansérail est remarquable ! Je crois me souvenir que tu nous en avais déjà présenté un voici qulques mois, très bellement remis à
neuf, non ?

A propos de Constantinople, sais-tu qu'au Grand Palais à Paris s'ouvre une prestigieuse exposition qui est consacrée à cette ville qui changea de nom à plusieurs reprises, selon les aléas de
l'Histoire ?

Au cas où, en voici le lien sur le site de la Réunion des Musées nationaux (avec petite vidéo de présentation):

http://fr.franceguide.com/Exposition-De-Byzance-a-Istanbul-aux-Galeries-Nationales-du-Grand-Palais.html?NodeID=1&EditoID=211261


Nat 08/10/2009 13:15



Oui, je partage ton avis quant à notre fabuleuse machine à remonter le temps dont je me sers bien souvent... J'avais en effet évoqué le Taşhan d'Istanbul superbement rénové et que j'aime tout
particulièrement.


Disposant du programme complet de la saison de la Turquie en France, je savais également qu'au Grand Palais se tient à partir de ce samedi 10 octobre jusqu'en janvier prochain l'exposition
qui s'appelle "De Byzance à Istanbul". Je vais enfourcher mon tapis volant pour m'y rendre... Merci pour ton lien et pour cette bonne idée de sortie pour les amis lecteurs parisiens ou de passage
dans la capitale française.