Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

Barbaros, un héros ottoman au nom bien connu à Beşiktaş

Tous ceux qui habitent ou fréquentent régulièrement le quartier de Beşiktaş à Istanbul connaissent Barbaros Bulvarı, cette avenue qui naît près de l’embarcadère pour monter vers le Nord en direction des quartiers d’affaires de Zincirlikuyu et Levent.

 

  11-janvier-2011 4605 copy

                Barbaros bulvarı à Beşiktaş, une artère bien connue à Istanbul


Mais qui connaît finalement l’histoire de Barbaros Hayreddin Paşa, dit Barberousse, grand amiral de l’Empire ottoman, dont la statue trône sur l’esplanade face à l’avenue qui porte son nom ?

 

                 11-janvier-2011 4630 copy

 La statue représentant Barbaros Hayreddin Paşa sur la place de Beşiktaş, à côté du Musée de la Mer


Né vers 1476 sur l’île grecque de Lesbos, le quatrième et dernier fils d’un potier albanais marié à une fille catalane va suivre, avec un autre frère Isaak, les traces de leur aîné Arudj, corsaire sur des navires turcs. Son prénom original Hızır, sera dorénavant Khayr ad-Din.


Sous les ordres du grand frère, ils vont mener à bien le transport de musulmans et de juifs sépharades qui veulent échapper à l’inquisition espagnole, quittant l’Andalousie pour l’Empire ottoman où ils trouvent refuge auprès du sultan Beyazit II.

 

                   11-janvier-2011 4631 copy

                                Un monument en forme de navire

 

Suite au prestige conféré par leurs actions, les membres de la fratrie seront surnommés “Barberousse”, bien qu'aucune barbe de cette couleur ne semble être de mise. Leurs voyages vont les amener dans de nombreux ports méditerranéens et Arudj, l’aîné des trois, devient bey d’Alger par la force.

 

                   IMGP1052 copy


Khayr ad-Din va remplacer Arudj aux fonctions de bey - sorte de préfet sous l'Empire ottoman - lorsque celui-ci part conquérir des terres voisines. A la mort de celui-ci, il est proclamé bey à son tour. Après avoir prêté serment, le Sultan Sélim 1er lui envoie 2000 janissaires et 4000 volontaires pour contrer les Espagnols.

 

                         1234549036barbaroshayrettinpasayx3

                               Représentation trouvée sur internet


De guerres en conquêtes, Barberousse finit par être nommé Grand Amiral de la Flotte Ottomane par Soliman le Magnifique en 1533 qui lui octroie également les titres de Paşa - haut dignitaire de l'Empire - et de Beylerbey - émir des émirs, une des plus hautes distinctions de l'époque.

 

                IMGP1053 copy

                       La statue à l'effigie de Barbaros, à Beşiktaş


Après un dernier mouillage à Alger dont il est le créateur du port, il réorganise la flotte ottomane avant d'entreprendre de nouvelles campagnes, notamment sur la côte italienne.

 

Son dernier combat a lieu en 1543 où, suite à la demande de François 1er, Soliman envoie sa flotte combattre Charles Quint. Une centaine de galères vont ainsi attaquer la Calabre avant d'assiéger la ville de Nice.

 

  IMGP1056 copy

            Une des scènes représentées sur le monument où Barbaros semble être à gauche


Considéré par les mémorialistes turcs comme le père de la Marine Ottomane devenue une des plus importantes puissances navales de l'époque, Barbaros Hayreddin Paşa s'éteint le 4 juillet 1546.


Barbaros repose à côté de son épouse Balâ Hatun dans un mausolée qu'il a fait construire en 1541 par l'architecte Sinan, situé également à Beşiktaş, à quelques mètres à peine de l'avenue qui porte son nom.

 

              11-janvier-2011 4628 copy

                 Türbe abritant la sépulture de Barbaros Hayrettin Paşa à Beşiktaş

 

Le boulevard Barbaros représente un visage et une vie qui n'a rien eu d'un long fleuve tranquille...


 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Hervé 23/04/2011 19:04


Je reviens sur ce billet Nat pour partager un très bon podcast d'europe 1 sur la famille Barberousse !
Voici le lien :
http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Au-coeur-de-l-histoire/Sons/Barberousse-le-corsaire-d-Alger-484819/
Bonne écoute...


Nat 26/04/2011 07:24



Merci pour le lien



chantal 14/03/2011 08:38


je ne connaissais que Frédéric Barberousse qui lui avait la barbe rousse !!


Nat 14/03/2011 09:21



Beaucoup de gens ne connaissent que Frédéric...



Marie-Claude 13/03/2011 19:19


Merci Nat, je me suis mal exprimée, j'attends qu'il soit beau comme un sou neuf pour y aller !


Nat 13/03/2011 19:22



Tamam



Marie-Claude 13/03/2011 09:54


J'aime beaucoup ce quartier très animé ; j'attends la réouverture de ce musée avec impatience. Je recommence à avoir la nostalgie...


Nat 13/03/2011 19:11



Le musée n'est pas fermé malgré les travaux.



Christian Langlais 12/03/2011 21:43


70 ans, une longue vie pour un corsaire de l'époque de Soliman, mais il n'a pas battu le record de longévité de Sinan ! J'ai visité plusieurs fois le musée de la Mer avec ses galères, dont l'une de
40 mètres !


Nat 13/03/2011 06:09



Je n'ai toujours pas visité ce musée pour lequel de grands travaux d'agrandissement sont en cours...



didier 12/03/2011 11:55


Je ne sais pas d'où je tiens cette idée qu'il est mort empoisonné. Je dois confondre... Merci pour ce portait fort intéressant...


Nat 12/03/2011 13:54



Il ne doit pas s'agir de la même personne effectivement...