Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 18 ans.

Du bretzel au simit

Brouillard matinal de septembre sur le Bosphore

 

En cette saison, les couleurs du soir sont souvent d'une douceur infinie au-dessus d'Istanbul. Roses ou violacés, les nuages prennent des teintes fondantes particulièrement chaleureuses qui ravissent le regard.

 

Certains matins comme hier, la brume, épaisse par endroits, apporte son lot d'images fantomatiques ou fantasmagoriques...

 

L'Orient a disparu de l'autre côté du Bosphore... une fée un rien coquine aurait-elle décidé d'user de sa baguette magique ?

 

    2-AOUT-2010 7822 copy

               De l'embarcadère de Beşiktaş, la rive asiatique a disparu hier matin à l'horizon

 

Le pont du Bosphore a changé d'allure aujourd'hui, il tient comme par magie... sur un pied seulement !

 

   2-AOUT-2010 7841 copy

 

Les vapur et autres bateaux assurant la traversée entre les deux rives se frayent un passage à travers le brouillard et les passagers profitent de ce spectacle surprenant offert par le pont ce matin !

 

   2-AOUT-2010 7833 copy

 

Les véhicules qui empruntent le pont semblent flotter dans les airs, seraient-ils juste portés par la brise ?

 

   2-AOUT-2010 7838 copy

 

Un voile de coton enlace le pilier oriental, se mouvant en douceur, laissant juste apparaître le haut.

 

Instants envoûtants où le temps semble s'arrêter... et où reprendre le chemin du bureau nécessite plus d'allant que les autres jours...

 

                     2-AOUT-2010 7839 copy

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

superbe pour nous annoncer l'automne


Répondre
N


L'été nous tire sa révérence !



A

Très belles photos bonne continuation
Jocelyne ARTIGUE


Répondre
N


Merci



M

incroyable l'effet photographique de la brume qui cache le pont -
il y a toujours une ambiance magique sur le Bosphore !


Répondre
N


J'ai d'autres idées de photos à faire par temps de brouillard mais il faut pouvoir choisir le jour et être là au bon moment...



C

Le ciel a disparu,
Et l'on n'y voit plus.
Le brouillard nous serre,
Il arrive lentement.
Il enveloppe les choses,les gens.
Le ciel devient gris,
Voila venir la pluie.
Demain, au lever,le soleil va percer,
Le brouillard va se dissiper.
Aussi lentement qu'il est arrivé.


Répondre
N


Très joli poème, merci Cat.



S

Vraiment joli et surprenant, merci de ce partage.


Répondre
N


Avec plaisir Sevim



M

Poésie, ambiance nostalgique magnifiques autant dans les mots que dans les images.Emotion...


Répondre
N


L'ambiance est "parlante" par temps de brouillard...



D

Superbe ... Rien à ajouter !


Répondre
N


Il ne manquait que le lever du soleil, mais il était trop tard pour cela...