Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 18 ans.

Du bretzel au simit

Coopération franco-turque sur les risques sismiques

Cet article a été basculé sur mon blog infos le 3 avril 2011.

  14-DECEMBRE-2009 9944         
              Mise à l'eau de l'appareil de détection à partir du navire de l'Ifremer "Le Suroit"

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J

J'ouvre ma boîte avant d'aller au travail et voilà la bonne surprise du jour : je suis la 5000ème !
Ca me fait très plaisir, car il fallait vraiment tomber dessus.
Je ne serais pas sans venir à Istanbul en 2010 et sans doute plusieurs fois alors nous allons, enfin pouvoir faire connaissance. Bonne journée à toi Nat età tous les internautes du blog.


Répondre
N

Rendez-vous donc en 2010 !


C

Raconter une histoire apaise les enfants qui ont peur.Une légende japonaise rapporte que la terre est juchée sur une araignée.Quand l'araignée est fachée,elle secoue son dos et fait trembler la
terre entière.
Dans d'autres légendes , les secousses sismiques ont provoquées par un monstre à la fois dragon et serpent.
Chut! il dort.


Répondre
N

Dis, raconte-moi encore une histoire ! J'aime particulièrement la légende japonaise...


M

Je suis partie des Pyrénées (Sud Ouest) pour la Bretagne : peur des tremblements de terre !


Répondre
N

Même si les risques sismiques ne sont pas négligeables dans les Pyrénées, les tremblements de terre les plus importants, dont le dernier remonte à 1967, je crois, n'ont de loin pas causé des dégâts
humains et matériels aussi conséquents qu'en Turquie.


C

les reportages sur les séismes sont toujours très interessants et méritent bien ces études en groupe


Répondre
N

Les études sont plus qu'indispensables et lorsqu'elles peuvent se faire en joignant ceux qui savent, c'est d'autant mieux.


A

Le tremblement de terre:le seul point qui m'a fait peur quand ma fille est partie vivre à Istanbul.
J'ai déjà connu l'angoisse en entendant à la radio les attentats de l'ambassade d'angleterre mais là on a pu etre rassuré rapidement...
En cas de séisme ce sera autre chose;ma fille me dit si mon heure est arrivée il n'y a rien à faire...


Répondre
N

J'aurais tendance à dire la même chose que votre fille...


J

C'est effectivement la chose qui me fait le plus peur.
Si un tel drame se produisait et comme on le sait, grand risque de se produire (voir les reportages et premiers commentaires de ton blog), comment ça se passera pour avoir des informations
individuelles sur notre famille loin de France ? ce sera une aiguille dans une botte de foin, face à l'ampleur du drame et déjà des moyens qu'il faudra pour porter secours à des milliers de gens
!
Quels moyens auront nous ? homis d'être coller à la télé et la radio. Des heures attendre loin des notres sans savoir où ils sont, si ils sont vivants !
Quels moyens seront mis en place pour informer les familles des expatriés ? Les expatriés et bien une idée de sujet qui pourrait faire un de tes reportages Nat. Ca rendrait sans doute service à
plusieurs familles d'internautes.
En tout cas un sujet qui faisait frémir aujourd'hui !


Répondre
N

Tout d'abord, je tiens à te signaler, chère Josette, que tu as posté le 5000ème commentaire sur mon blog, merci ! Concernant ta question quant aux moyens existants, en tout cas au niveau des
expatriés français en Turquie en cas de tremblement de terre, je vais approfondir la question et prévoir de communiquer dessus.


P

il est bon de savoir que la France est aux côtés de la Turquie pour cette lutte inégale envers la nature.
Je crois savoir qu'à Strasbourg existe un centre à la pointe de ces questions...
Il est aussi impératif de prendre en compte l'expérience japonaise quant à l'éducation des jeunes pour se prémunir des conséquences , et de bannir la fatalité, mais si........


Répondre
N


Je crois savoir que régulièrement des cycles d'information sont organisés dans les établissements scolaires turcs à ce sujet. Concernant les français établis en Turquie, le Consulat
distribue aux nouveaux résidents une notice sur la conduite à tenir en cas de tremblement de terre.



C

On tient quand même compte du risque sismique quand on achète son appart à Istanbul. C'est pour cette raison que l'on a chercher du neuf et hors de certaines zones au risque maximum.
Lors de notre prochain déménagement, ce critère sera à nouveau important pour nous


Répondre
N

Il est établi que certains quartiers sont plus "à risques" que d'autres, tout comme certaines constructions selon leur date de réalisation.


P

cette faille nord anatolienne est une sacré "épée de Damoclès" pour reprendre une référence mythologique, elle constitue non seulement une menace pour Istanbul et la Turquie, mais également pour la
Grèce !
Quels Dieux invoquer pour contrer la tectonique des plaques et que sais je encore....
C'est un sujet crucial que vous avez bien fait d'évoquer, il ne faut pas l'occulter, il doit rester en permanence en mémoire,se donner le maximum de moyens sans créer d'angoisse , il faut continuer
à vivre malheureusement je crains le pire.....


Répondre
N


Le jour où cela doit arriver, cela arrivera forcément. Mais l'étude poussée et suivie de cette faille permettra peut-être de réduire les dégâts énormes que peut causer un tel séisme sur Istanbul
et les environs...
Il ne s'agit pas non plus de vivre dans cette hantise-là... sinon je ne serai pas ici !