13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 04:32

Dalyan fait assurément partie de mes coups de coeur du sud de la Turquie.

 

Cette petite ville, qui compte environ 5000 habitants en hiver, est située sur la côte sud-ouest de la Turquie, à la porte de la Lycie. 

 

 

Elle allie de nombreux atouts, telles l'histoire, mais aussi la faune et la flore, lui donnant ainsi un charme et un environnement tout à fait particulier.

 

   2-AOUT-2010 2139 copy

 

L'histoire de cette petite ville remonte environ au Xème siècle avant notre ère. Nous visiterons bientôt ensemble le proche et magnifique site antique de Kaunos, témoignage de son passé prestigieux.

 

   2-AOUT-2010 2220 copy

                          Dalyan, sa rivière, ses bateaux, ses tombeaux lyciens...


Dalyan jouit en fait d'un emplacement privilégié sur une des berges de la rivière du même nom, au centre même d'un delta fertile dont la découverte aurait mérité un séjour prolongé. Ce delta connecté à la rivière Dalaman, et qui se jette ensuite dans la Méditerranée, constitue le plus grand canal de la rive est de la mer.

 

                 %2��j7�i������������������X@�溗��E�WF@��d��ԝP�p�D�P@)��0A

   

Le nom  de Dalyan, datant du 19ème siècle, semble venir du terme utilisé pour certains pièges à poissons ou stations de pêche, visibles lorsqu'on emprunte le canal pour se rendre de Dalyan jusqu'à la plage d'İztuzu.


Durant le siècle dernier, Dalyan était un village de pêcheurs, du fait de l'abondance des black mass, des perches et des daurades qui remontaient de la mer jusqu'au lac de Köyceğiz à travers le delta.

 

  2-AOUT-2010 2196 copy

                          Des embarcations parmi tant d'autres à Dalyan

 

Jusqu'à un temps pas si lointain, les tâches de la vie quotidienne de Dalyan s'effectuaient seulement en bateau. Commerce et transports se faisaient de la sorte, de même que les mariages, en convoi, tout comme les enterrements d'ailleurs, le cimetière se trouvant sur la rive opposée au village, au pied des tombes lyciennes...

 

  2-AOUT-2010 2217 copy

 

Ces superbes tombeaux, taillés à même la roche,  ont traversé le temps pour s'offrir encore aujourd'hui à nos yeux.


Selon les archéologues, ils témoignent de la richesse et de la puissance de Kaunos. Les plus complexes évoquent un temple ionien et comprennent trois rangées de pierre. Ils sont destinés à accueillir les défunts. Certaines des colonnes ont été endommagées  et des faux murs ont du parfois être érigés en vue de dissuader les pilleurs de trésors.

 

  2-AOUT-2010 2558 copy

 

Ces sépultures qui ont accueilli les rois de la Lycie, possèdent une élégance à la hauteur de leurs hôtes. Si elles pouvaient raconter tout ce qu'elles avaient vu et entendu, l'Histoire ne manquerait sans doute pas de piment.

 

  2-AOUT-2010 2543 copy

         D'autres tombes lyciennes, de moindre taille, sont aussi visibles à Dalyan

 

Jusque dans les années 80, les habitants vivaient de la pêche et de la culture. Des hôtels et des villages de vacances ont ensuite vu le jour, apportant une dynamique différente, avec ses avantages et ses désagréments...

 

  2-AOUT-2010 2158 copy 

Des femmes, embauchées par l'administration, assurent depuis des années la liaison par barque entre les deux rives   

 

La coopérative nautique de Dalyan, créée en 1982, forte de 91 grands bateaux et 14 petits, assure un service de "dolmuş fluviaux" permettant à la fois de se promener sur le cours d'eau... 

 

  2-AOUT-2010 2142 copy-copie-1

                 Les bateaux de la coopérative portent un numéro, les autres non 


...mais aussi de se rendre sur le magnifique site antique de Kaunos, ainsi que sur la plage d'İztuzu, appelée "kaplumbağa plajı", la plage aux tortues et pour cause... Vous en saurez bientôt plus à ce sujet.

 

  2-AOUT-2010 2236 copy

                                                 Paysage de Dalyan

 

 Dalyan fait véritablement partie de ces petits paradis, que peu d'étrangers connaissaient jusque dans les années 90, et qu'on découvre en prenant le temps de s'éloigner du tumulte du centre-ville, particulièrement prisé par les touristes.

 

  2-AOUT-2010 2376 copy

       Des jonchères, atteignant parfois jusqu'à 5 ou 6 m de haut, foisonnent sur le delta

 

  2-AOUT-2010 2249 copy

 

Je vous guiderai dans ce jardin d'Eden lors de notre prochaine visite...


Partager cet article

commentaires

Malène 13/10/2010


J'espère que j'aurai, un jour, l'occasion de découvrir Dalyan
car tu m'en as vraiment donné envie... J'attends donc la suite de cette visite. On y va?


Hervé 17/10/2010


Superbe lieu en effet, ces tombes "troglodytes" sont du plus bel effet...


Enitram 25/10/2010


Encore une belle découverte!!!! Merci


nina d'istanbul 26/10/2010


Dalyan sera une des étapes de Nina pour son troisième albm jeunesse Nina en Lycie... et elle va certainement y manger le délicieux crabe bleu de Dalyan.....

.......mmm j'ai envie de vacances, là subitement !!!


BRUNO 08/12/2010


Madame
félicitations pour votre blog ;moi qui adore Istanbul
vous me faites passer un agréable moment


Présentation

  • : Du bretzel au simit
  • Du bretzel au simit
  • : Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 11 ans
  • Contact

Recherche

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog