Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 18 ans.

Du bretzel au simit

Şerefiye Sarnıcı, la citerne Theodosius d'Istanbul

Au sous-sol du bâtiment qui abritait les bureaux de feue la mairie de l'arrondissement d'Eminönü, intégré depuis dans celui de Fatih, se trouve un vestige bien curieux, un des nombreux réservoirs d'eau antique que comptait la ville d'Istanbul.


  2-novembre-2009-4123-copy-copie-1.jpg
         L'emplacement de feue la mairie d'Eminönü à Istanbul avec la porte d'accès à la citerne

Cette citerne a été construite sous le règne de l'empereur Romain Theodosius II entre 428 et 443 pour stocker l'eau fournie par l'aqueduc de Valens.

 

   juin-2008-035-copy.jpg 

                     La citerne Theodosius d'Istanbul durant les travaux de restauration

 

32 colonnes de marbre d'environ 9 mètres de haut s'élèvent là, baignant encore dans un fond d'eau.

 

                     juin-2008-033---copy.jpg
                       
Elle faisait l'objet, l'an passé, de travaux de restauration. Si vous passez par là et que vous voyez la petite plaque portant son nom, n'hésitez pas à entrer et demander au gardien si vous pouvez jeter un oeil...



Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B

Salut Nat,
Je confirme l'impression de Christian, c'est en effet la citerne située Piyerloti cad.
Il y deux ans elle était en travaux mais pouvait être visitée.


Répondre
N

Tu as raison Bernard, je regarderai à l'occasion où cela en est au niveau chantier (l'an passé, elle l'était encore) et visites...


O

Bonjour. C'est Jean-Jacques C. de Dijon qui m'a montré ce site. Votre blog est vraiment superbe et intéressant.


Répondre
N

Merci pour votre visite.


J

Je crois que ce genre de construction est spécifiquement romain. Il en existe de similaires dans les entrailles de Rome, justement.


Répondre
N

Oui, effectivement, ce sont des constructions qui datent de l'empire romain.


R

"Brotché", Delviche ???
En Belgique wallonne, cela signifie en quelque sorte "sortir", mais dans un contexte tout à fait particulier.
Exemple : je mange un fruit vraiment trop mur qui s'écrase dans ma paume et dont le jus et la pulpe ressortent et s'écoulent entre mes doigts : on dit alors que cela a "brotché fout" = sorti dehors
...

Quoiqu'il en soit, voilà encore de superbes vestiges romains à tenter, en effet, de visiter ...

Petite question, Nat : la partie véritablement aqueduc, c'est-à-dire le conduit qui jadis amenait l'eau, tout au-dessus des arches, (et dans laquelle on peut pratiquement se tenir debout, comme par
exemple au Pont du Gard, dans le sud de la France), est-elle accessible aux touristes ?


Répondre
N

Pas aux dernières nouvelles...


D

Hello à toutes et tous, moi j'en ai découvert une -tout seul- il y a deux ans, la porte était heureusement ouverte, j'ai brotché comme on dit en Belgique. Cette année en octobre elle était fermée,
l'article parle-t-il de la même ? la "mienne" est située dans la même rue que les hôtels Golden Crown et Sunlight à côté d'une mairie. Un grand bonjour à tous (toutes) les amoureux(ses)de la
Turquie


Répondre
N

Vu tes explications, il doit s'agir de la même... A l'occasion quand j'irai dans le coin, je regarderai la raison de la fermeture (est-ce dû aux travaux ?)


C

Plus petite que la grande citerne très fréquentée,mais sûrement au moins aussi interessante...


Répondre
N

Surtout pour sa tranquillité !


M

Elle est sûrement moins fréquentée que la citerne basilique !


Répondre
N

C'est le moins qu'on puisse dire !