Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 18 ans.

Du bretzel au simit

Eveil coloré du Bosphore

 

6 h 20 ce matin, le jour commence à poindre le bout du nez sur Istanbul, le ciel d'Orient se teinte d'un dégradé de couleurs digne de la palette d'un peintre.

 

                    2-AOUT-2010-8121-copy.jpg

 

Le pont du Bosphore, toujours lui, se prête au jeu avec grâce !

 

   2-AOUT-2010-8150-copy.jpg

 

De minute en minute, les tons évoluent et les nuages se déploient lentement, formant un grâcieux ballet.

 

                       2-AOUT-2010-8143-copy.jpg

 

Si à l'est, de délicates couleurs embrasent le ciel, de l'autre côté, ce bateau allant d'Asie en Europe navigue dans un environnement violacé.

 

   2-AOUT-2010-8118-copy.jpg

 

Telle la fumée dégagée par une cigarette sur laquelle on tire consciencieusement, les nuages s'étirent.

 

   2-AOUT-2010-8176-copy.jpg

 

A cette heure matinale, la rive n'est pas totalement déserte.

 

Au çay bahçesi, on sert déjà le thé à quelques personnes tombées du lit... ou qui n'en ont pas encore trouvé le chemin...

 

   2-AOUT-2010-8155-copy.jpg

 

Cargos et embarcations de pêche, faisant figures de nains à côté  de ces géants, remontent le Bosphore.

 

   2-AOUT-2010-8171-copy.jpg

 

Après ce spectacle matinal de toute beauté offert par Istanbul à ceux qui se lèvent tôt, je reprends tranquillement ma route, non sans avoir porté mon regard sur cet homme, visiblement jeune, dont la nuit se prolonge apparemment... aussi le jour...

 

    2-AOUT-2010-8206-copy.jpg

        Recroquevillé, il l'était lorsque je suis arrivée, recroquevillé, il l'était toujours lorsque je suis repartie...

 

J'espère qu'un jour, cet inconnu aura aussi le plaisir de jouir de la lumière du soleil qui se lève...

 


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H

Merci Nath pour ces réveils colorés...
Quand à ton inconnu il semble être la liaison avec ton billet précédent : dans le brouillard peut-être...


Répondre
N


Hum hum, je n'avais pas pensé à faire un tel rapprochement, why not !



F

merci NAT pour ses belles clichés car tu maitrise les lumières comme une pro.il ne manque que l'odeur de la mère au petit matin
merci et tu doit pensé a faire une petite expo. bis


Répondre
N


J'y songe à l'expo, j'y songe, ça viendra bien un jour...



S

slt Nathalie bravo pour ces images, je voulais seulement te prévenir si tu n'es pas encore au courant du programme d'arte pour la semaine à venir, fait un pti tour sur leur site tu va pas être déçu
je pense, de quoi faire un billet...
http://www.arte.tv/fr/recherche/3377474.html


Répondre
N


Je suis au courant pour Arte merci, je n'ai aucun chaîne en français et je vais voir avec des amis d'ailleurs s'il y a moyen de m'enregistrer les différentes émissions prévues... il y en a
beaucoup. Merci d'avoir pensé à moi.



C

impression soleil levant !!!


Répondre
N


Une vraie toile impressionniste !



J

Très belles photos comme tu sais les faire Nat.
En ce qui concerne l'inconnu eh ben, on ne sait pas pourquoi il était là. aller, on ne va pas supposer et rester que sur tes belles photos !


Répondre
N


Pourquoi, pourquoi ? La vie est un éternel questionnement...



D

Je t'ai fais un petit clin d'oeil car ...
il s'agit d'une pâtisserie inventée à Vienne pour célébrer la fin du second siège de Vienne par les troupes ottomanes qui faisaient le siège de la ville (1683),


Répondre
N


Ach so ! J'aurais au moins appris de quand date le croissant. J'avais en effet entendu déjà parler de son invention mais je n'avais pas approfondi le sujet, merci pour ces informations.



D

Très joli ce reportage ... tu peux aller manger un croissant maintenant ...


Répondre
N


D'une, c'est un peu tard pour le croissant, d'autre part, ici c'est plutôt simit, poçağa et börek pour le petit déjeuner, pas le croissant Didier !



M

Parfois, quand on peint un tableau, on a l'impression de"délirer" sur les couleurs mais la nature est encore plus imaginative que nous! C'est splendide!Même le çay Bahçesi est en harmonie, avec ses
parasols et ses chaises rouges.
Merci Nat pour ce plaisir d'être un peu à Istanbul.


Répondre
N


Tout à fait en harmonie effectivement le çay bahçesi même lorsque les parasols sont ouverts...



B

Splendide Nat ! Merci pour ces moments superbes que la courageuse lève tôt que tu es nous permet de partager.


Répondre
N


C'est plutôt du courage qu'il me faut... pour me coucher tard...



M

MAGNIFIQUE!!!
J'y pense déjà depuis un moment et j'espère bien que j'aurai dans 4 semaines également l'occasion de faire de belles photos du lever du soleil sur la côte asiatique des Dardanelles. Le problème
étant moins mon petit appareil que la nécessité de se lever très tôt!


Répondre
N


L'aspect positif de la question c'est que dans un mois, le soleil se lèvera plus tard... mais l'aspect négatif c'est que la plupart de ce type de couleurs sont visibles ... soit en
septembre-octobre, soit... en mars-avril. Croisons les doigts !