Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

"Garder Beyoğlu propre est entre vos mains"

Ce slogan de la mairie de Beyoğlu est visible depuis quelques semaines sur toutes les sucettes publicitaires aux quatre coins de l'arrondissement, dans ce secteur qui est un des nombrils de la vie diurne et nocturne d'Istanbul.

                        14-DECEMBRE-2009 9820 copy

La propreté de ces lieux, fréquentés par des dizaines de milliers de personnes, est devenue le cheval de bataille de la municipalité. 

Si les ouvriers municipaux nettoient partout et à toute heure les rues du quartier, de nouvelles dispositions ont été prises récemment.


  14-DECEMBRE-2009 9884 copy

Au slogan précité a été ajoutée cette phrase "Les sacs poubelles c'est nous, les remplir c'est vous..." En effet, en partenariat avec la société Koroplast qui les fabrique, 35000 sacs vont être distribués gratuitement aux habitants de Beyoğlu pour leurs besoins durant un mois. 

La campagne a été lancée officiellement ce lundi sur Istiklal Caddesi, l'artère la plus fréquentée de l'arrondissement.

 

  14-DECEMBRE-2009 9861 copy
Ahmet Misbah Demircan, maire de Beyoğlu (au milieu) entouré d'une partie des jeunes qui assurent la distribution des sacs et des brochures et Jeki Mizrahi, Coordinateur Général de Koroplast (à droite)

Depuis la fin de la semaine dernière et sur une période de quatre semaines, une équipe de jeunes va frapper à la porte de tous les habitants et commerces de Beyoğlu pour leur remettre des sacs poubelles ainsi qu'une brochure expliquant les équipements mis en place pour nettoyer en permanence rues et écoles... mais aussi les gestes citoyens attendus de tous.

Il s'agit notamment d'encourager les habitants  à mettre leurs déchets ménagers dans des sacs en plastique soigneusement fermés et les déposer devant les immeubles une heure maximum avant le passage des bennes à ordures.

                   14-DECEMBRE-2009 9912 copy        
                        Les sacs qui ont "fleuri" ces dernières semaines à Beyoğlu

Pour l'occasion, la société Koroplast a réalisé, de façon symbolique, un sac poubelle de 101 mètres de long, le plus long de Turquie, peut-être au monde, et autour duquel tous les acteurs de la propreté de Beyoğlu se sont rassemblés lundi.

   14-DECEMBRE-2009 9800 copy       
Véhicules motorisés ou balayeuses, voitures d'interventions et agents municipaux de la propreté publique étaient au rendez-vous lundi matin sur Istiklal Caddesi

Sur simple appel au 444 0 160 (24 h/24 h) pour signaler tout dépôt sauvage ou en dehors des heures de passage des services de ramassage, une équipe volante composée de 6 agents à moto et de 6 véhicules peut intervenir à tout moment.

Les agents sont là pour constater l'infraction (à l'aide de photos par exemple), tenter de trouver les responsables, discuter et expliquer avec les contrevenants et le voisinage, voire dresser une contravention. 

 

  14-DECEMBRE-2009 9878 copy
                 Les véhicules municipaux qui sillonnent jour et nuit Beyoğlu

Par ailleurs, les établissements scolaires de Beyoğlu font également l'objet de toutes les attentions. Une équipe mobile de 5 personnes tourne régulièrement pour nettoyer et désinfecter les locaux.

En outre, les enfants sont sensibilisés au tri sélectif de certains déchets collectés par trois véhicules équipés en conséquence.

                         14-DECEMBRE-2009 9885 copy

Il reste encore du chemin à parcourir pour changer certaines habitudes tout en tenant compte de critères locaux bien particuliers, mais vivre dans un environnement propre et respecté par autrui est tout de même bien agréable...

       

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie39 19/12/2009 10:54


Bonjour, je me demandais si un jour les Turcs allaient prendre conscience de ce problème... Mais là, ils font fort ! C'est un bon début.


Nat 19/12/2009 10:59


On ne change pas des habitudes en un tour de main, en Turquie ... ou ailleurs et quel que soit le sujet. L'entreprise est de taille et j'applaudis également !


J-P Silvestre 17/12/2009 16:17


Savoir éliminer ses ordures... C'est un apprentissage qui devrait être inculqué à tous les citoyens ! Et pas seulement en Turquie...


Nat 18/12/2009 05:55



Comme quoi, il reste encore bien du travail partout !



Laurence 17/12/2009 13:18


Oui quelle bonne idée, moi qui suis arrivée il y a peu, je suis très surprise de voir les habitudes en ce domaine, je trouvais déjà qu'en France c'était pas brillant!!!! la semaine dernière un
jeune policier devant le commissariat de mon quartier jetait son mouchoir juste à ses pieds!!devant tous ces collègues et les passants, sans que personne ne dise mot!


Nat 18/12/2009 05:54


Je l'aurais bien verbalisé... J'ai aussi plusieurs fois fait la remarque à des personnes qui jetaient des déchets devant moi.


M&M 17/12/2009 12:37


C'est un début... Apprendre aux jeunes générations le tri sélectif et les conséquences sur l'environnement, c'est leur donner les clés pour le monde de demain. Mais il ne faut pas oublier que c'est
notre génération qui doit aussi faire un effort....


Nat 18/12/2009 05:53


Il faut toujours un début... et chacun a un effort à faire.


chantal 17/12/2009 08:57


Belle campagne, mais c'est parfois toute une éducation à refaire, il faut répéter, répéter, et ce,quel que soit le pays


Nat 18/12/2009 05:53


On ne change pas les habitudes des gens en quelques jours...