Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 14 ans

L'église Sainte-Irène, première cathédrale de Constantinople

L'église Sainte-Irène, érigée en 324 par l'empereur Constantin 1er sur l'emplacement d'un temple consacré à Aphrodite et dédié à la pensée divine, est alors la plus grande église de Byzance.

 

  11-janvier-2011 4741 copy

                              Aya Irini, l'église Sainte-Irène d'Istanbul

 

L'ancienne cité grecque une fois devenue Constantinople en 330, Sainte-Irène devient cathédrale jusqu'à l'achèvement de sa voisine la basilique Sainte-Sophie en 360. Reliée autrefois directement à cette dernière, elles forment toutes deux l'ensemble ecclésiastique du patriarcat.

 

  11-janvier-2011 4750 copy

              Des restes de l’antique temple d’Aphrodite sont visibles à l'extérieur


Une partie de la technicité visible à Sainte-Sophie est d'ailleurs héritée de celle qui l'a précédée, il suffit pour cela de comparer par exemple les élévations des deux monuments.


Sous Théodose, les assises du second Concile oecuménique ont lieu à Sainte-Irène en 381. 

 

                 11-janvier-2011 4742 copy

                           Façade côté ouest de l'église Sainte-Irène d'Istanbul


Sainte Irène, ravagée par les flammes en 532 durant la révolte de Nika - en même temps que Ste-Sophie -, est reconstruite en 540 durant le règne de l'empereur Justinien sous la forme d'une basilique à coupoles.

 

Détruite par un tremblement de terre en 740,  l'empereur Léon l'Isaurien la fait réparer et agrandir par la même occasion. La seule et simple croix ornant le choeur témoigne de cette période iconoclaste. C'est l'architecture de cette époque qui est encore visible dans sa forme actuelle.

 

                  11-janvier-2011 4771 copy

                            Sainte-Irène, première cathédrale de Constantinople


Après la conquête de Constantinople en 1453, Sainte-Irène ne sera pas transformée en mosquée, sort habituellement réservé aux églises, mais utilisée comme arsenal par les janissaires.


L'église se retrouve à l'intérieur de l'enceinte du Palais de Topkapı érigé en 1461-62, entourée par les bâtiments d'intendance du palais des sultans qui viennent prendre place autour d'elle, changeant résolument le visage du secteur. Située dans la première cour dite aussi cour des Janissaires, les visiteurs admirent cette construction byzantine avant de plonger dans l'univers ottoman.

 

  Photo 007 copy


Le maréchal Ahmet Fethi Paşa se sert des lieux en 1846 pour y organiser une exposition. En 1869, l'église prend le nom de Müze-i Hümayun, musée impérial, accueillant régulièrement diverses présentations lorsque les lieux prévus pour cela viennent à manquer. En 1908, Sainte-Irène devient même durant un certain laps de temps... musée militaire.


Après une période d'inutilisation, la direction du musée Sainte-Sophie va prendre Sainte-Irène sous son aile protectrice.


En 1987, on y commémore le 1200e anniversaire du concile de Nicée (İznik).

 

  11-janvier-2011 4763 copy

                            Décor de la coupole de l'église Sainte-Irène d'Istanbul


De nos jours, elle n’est ouverte au public que lors du prestigieux Festival de musique d’Istanbul qui a lieu tous les ans en juin, profitant de son acoustique exceptionnelle, ou, comme récemment, à l'occasion d'un symposium organisé entre ses murs.


L'église Sainte-Irène a été conçue selon un plan basilical à trois nefs avec une coupole surmontant la croisée, constituant ainsi un des premiers exemples de transition d'un plan basilical à un plan en croix.

 

                       11-janvier-2011 4783 copy


La basilique couverte de deux coupoles se termine à l'est en une abside polygonale percée de trois grandes fenêtres en plein cintre.


Côté ouest, l'abside est occupée par les gradins d'un synthronon, seul du genre à Istanbul - le second en Turquie se trouvant dans l'église Saint-Nicolas à Demre. C'est là que prenait place le clergé.

 

  11-janvier-2011 4774 copy

 

Le décor se limite à la mosaïque de l'abside, une grande croix noire sur fond doré, à l'emplacement même où la tradition byzantine plaçait l'image de la Théotokos - mère de Dieu en grec. 

 

  11-janvier-2011 4776 copy

 

C'est également la seule église byzantine à présenter un atrium d'origine, à savoir un parvis entouré de portiques qu'on retrouve dans les premières églises chrétiennes.

 

A l'intérieur, pierres et briques nues donnent le ton d'une sobriété poussée à  l'extrême, un tant soit peu déconcertante au premier abord.

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Safety Flooring 07/01/2015 11:49

What a superb website which have really good collection.

click my link 07/01/2015 10:24

Well! In this post great collection of old images of churches. Everyone must like this post and comments lists show value of this post. Keep sharing.

my link 07/01/2015 08:03

What a great post shared here. I think it clearly represents the historical style of framework. The specialized is that the creating must be very highly effective, right from the system.

powered website 29/08/2014 12:16

That is a very old church I suppose. You see the way it is built? It clearly denotes the medieval style of architecture. The specialty is that the building must be very strong, right from the base.

chantal 25/02/2011 15:43


tu n'as jamais fini de nous étonner !! MERCI


philae 22/02/2011 03:42


superbe découverte


Christian Langlais 21/02/2011 15:50


J'ai enfin le plaisir de pouvoir visiter virtuellement Sainte Irène dont j'ai trouvé porte close à chacun de mes séjours à Istanbul. Un autre grand regret, le non accès à Fethiye Camii, aux
superbes mosaïques de l'ancienne chapelle latérale. Ce musée est rattaché à Sainte-Sophie. Il semblerait, d'après le Petit Futé, que la visite peut se faire sous autorisation. Inch Allah !


Nat 21/02/2011 15:53



Je vous arrête de suite et vous propose d'aller faire un tour sur ce lien http://www.dubretzelausimit.com/article-26440105.html. De quand date le Petit Foutu, pardon Petit Futé peut-être pas si
futé que ça ???



Hervé 20/02/2011 09:19


Bonjour Nath, c'est moi où j'ai une impression de forteresse, je ne suis guère étonné de son utilisation comme arsenal ou musée militaire.


Nat 20/02/2011 09:24



C'est peut-être un peu fort en terme de comparaison, mais je dois dire que j'ai été moi-même surprise de l'intérieur auquel je ne m'attendais guère par rapport à l'architecture visible de
l'extérieur...



Entre deux rives 19/02/2011 18:47


En ce moment et jusqu'au 28 mars 2011, la visite est possible puisqu'il s'y tient une superbe exposition ou l'on peut voir des objets et des tablettes d'écriture cunéiforme provenant des fouilles
de Kültepe (vers Kayseri) qui témoignent de la présence des marchands assyriens sur le site il y a environ 4000 ans...


Nat 20/02/2011 09:25



J'avais effectivement lu ton article http://kapatita.blogspot.com/2011/02/les-marchands-assyriens-de-kultepe.html consacré à cette exposition que je vais essayer d'aller voir.



pascal 19/02/2011 11:57


Oui il y en a sûrement la bas dans la famille et à Cernay
chez maman, mais ici à Metz rien.
Il faut que j'y retourne un week end passerai le bonjour et prendrai des photos pour toi


Nat 19/02/2011 12:05



Merci d'avance