Lundi 12 mars 2012 1 12 /03 /Mars /2012 10:14

Construit en 1481 sur ordre de Beyazıt II, le hammam de Galatasaray faisait partie à l'origine du complexe voisin au célèbre lycée du même nom grâce au voeu de Gül baba, homme respectacle, qui obtint du sultan la réalisation d'une école et d'un hospice.


 L1390944 copy

            Dans la section pour hommes du hammam de Galatasaray à Istanbul

 

Reconstruit en 1715 sur le même emplacement, ce bain turc accueille également jusqu'au début du XXIème siècle les lycéens faisant leur scolarité en internat, comme l'atteste Fetih Isfendiyaroğlu, ancien élève et auteur d'un livre intitulé "Histoire de Galatasaray" publié en 1952.

 

  L1390920 copy

                                  Hammam de Galatasaray à Istanbul

 

En 1965 est ajoutée une section pour les femmes totalement indépendante, bien moins élégante que celle réservée à la gente masculine. L'accès pour les hommes se fait en descendant quelques marches donnant sur un joli patio agrémenté d'une petite fontaine dans laquelle barbotent quelques poissons.

 

                 1er-NOVEMBRE-2011-7627-copy-copie-1.jpg

 

Ahmet bey, dont le père et le grand-père ont également officié ici, accueille le visiteur avec le sourire.

 

Mon regard s'arrête un instant sur l'horloge franc-comtoise et l'écran plat en-dessous duquel la panoplie traditionnelle du cireur de chaussures contraste quelque peu...

 

  1er-NOVEMBRE-2011 7631 copy

        Dans l'entrée de la partie réservée aux hommes du hammam de Galatasaray

 

Sur trois niveaux, plus d'une soixantaine de cabines permettent de remplacer votre tenue vestimentaire par le peştamal - tissu destiné à recouvrir partiellement le corps - ainsi que les takunya, sabots qui évitent la glissade, fournis par le yanasma, préposé au service pour le client.

 

              L1390928 copy

 

Une première porte surmontée de céramiques d'İznik permet d'accéder à une pièce où la température et le taux d'humidité commencent à s'élever.

 

Mais c'est après avoir poussé la seconde porte que le corps affronte les 40 degrés et 80 % d'humidité ambiants dans la pièce maîtresse.

 

  1er-NOVEMBRE-2011-7594--2--copy.jpg

        Une atmosphère bien particulière dans la pièce centrale du hammam de Galatasaray

 

Sous le hammam se trouve le külhan, la chaufferie. Par le passé, les bains de Galatasaray étaient chauffés au bois et le grand-père d'Ahmet a d'ailleurs alimenté la chaudière durant des années. Depuis dix ans environ, le gaz de ville a pris le relais.

 

                  L1400118 copy

 

Au milieu de la pièce centrale trône le göbek taşı - la pierre en marbre - sur laquelle le keseci - employé effectuant le savonnage, le gommage et le massage - dépose un serme, - tissu - où vous êtes invité à vous allonger.

 

  L1400010 copy

                          Le göbek taşı entouré des nombreux kurna

 

Une vingtaine de minutes plus tard, après une bonne suée, vous êtes prêt à affronter le gant de crin au bord du kurna, cuvette en marbre surmontée de robinets. Après un gommage énergique, le corps tout entier est recouvert de savon bien mousseux qui disparaîtra sous le rinçage à grand renfort d'eau versée dans des tas - coupelle en cuivre ou en céramique.

 

           L1400104 copy

 

Après cette phase au bout de laquelle la peau fatiguée et flétrie fait place à une autre aussi douce que celle d'un nouveau-né, retour sur la pierre centrale.


Le massage à l'huile peut paraître brutal au premier abord. Néanmoins, il faut savoir que les hommes qui officient là, pour certains depuis plus de 20 ans, connaissent parfaitement l'anatomie humaine et ne vous casseront pas en deux !

 

  L1390948 copy

 

A l'issue de cette dernière prise en main, une période de repos s'avère indispensable avant de reprendre le chemin de sa cabine ou du patio où le visiteur retrouvera une température normale de son corps au bout de 15 ou 20 mn de délassement .


La culture ottomane se perpétue ainsi encore de nos jours pour le plus grand bonheur principalement des étrangers qui représentent à Galatasaray 80 % de la clientèle, pourcentage inversement proportionnel à celui des petits hammams de quartiers encore en usage.

 

L1390935-copy-2-copie-1.jpg

             8 hommes et 6 femmes travaillent dans le hammam de Galatasaray                   

 

Les grecs, espagnols et italiens sont les plus friands à s'offrir ce moment de détente et d'art de vivre à l'orientale hérité des Romains.

 

La relève devient néanmoins de plus en plus difficile à assurer et d'ici quelques années, le bain turc traditionnel fera sans doute partie uniquement des souvenirs, alors autant encore en profiter !

 

  L1390953 copy

 

 

Ouvert tous les jours de 7 h à 22 h pour les hommes et de 8 h à 21 h pour les femmes.
www.galatasarayhamami.com


Tarifs 2012 : bain : 55 TL. Avec gommage : 85 TL. Avec massage au savon : 90 TL. Service complet (gommage et massage au savon ) 105 TL et service “pasha” comprenant un massage à l’huile de 20 mn : 140 TL.

 


Par Nat - Publié dans : Monuments et bâtiments divers d'Istanbul - Communauté : Istanbul
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Bonjour Nat...après un tel traitement, je me sens en grande forme...merci et bonne semaine...
Commentaire n°1 posté par Martine le 12/03/2012 à 11h12
J'ai eu l'occasion, le plaisir,le bonheur de visiter un hammam et de m'offrir tous ses delices et services lors de mon sejour a Istanbul, en avril 2011 !
J'en garde d'excellents souvenirs, j'avais la peau en velours en sortant et me sentais toute legere comme un oiseau :-))
N'hesitez pas d'y aller !
Ton article Nat est excellent, comme toujours !
Bises
FANNY.
Commentaire n°2 posté par FANNY le 12/03/2012 à 15h25
Tu as toi même photographié ? une femme peut entrer dans la section des hommes ?
Commentaire n°3 posté par didier le 12/03/2012 à 23h06

J'ai effectivement pris certaines des photos. En principe, une femme ne peut pas entrer mais là il y avait autorisation.

Réponse de Nat le 13/03/2012 à 09h04
bonjour,
Il existe beaucoup de hamam à Alger mais il en existe, un, que les algériens appellent hamam sidna (bain maure de notre seigneur), il ressemble un peu, généralement, à celui que vous nous présentez, mais il n'est pourvu que d'un rez-de chaussée et d'un étage.
L'on dit qu'il est pourvu d'un tunnel souterrain qui le relie au palais du dey.
Le hamam se situe à la basse casbah, les restes du palais du dey sont situés à la haute casbah.
le hamam est pourvu de deux salles, l'une froide et l'autre chaude, ainsi que d'un bassin pour les mariées juives.
le bain était commun aussi bien pour les musulmans que pour les juifs.
Commentaire n°4 posté par sarvenaz le 13/03/2012 à 12h37

Merci pour ces informations intéressantes.

Réponse de Nat le 13/03/2012 à 17h03
Personnellement je n'ai pas testé le hamman,la chaleur et la moiteur me font un peu peur mais là j'ai apprécié la découverte:l'intérieur est vraiment très beau et très moderne finalement.Et toujours le petit détail qui fait sourire:la pendule comtoise,heureusement loin des vapeurs des bains!
bonne journée
Commentaire n°5 posté par acline le 14/03/2012 à 09h20
Très impressionnant.Bravo pour la photo du "göbek tasi", quel göbek!!
Commentaire n°6 posté par Danielle de Strasbourg le 14/03/2012 à 14h34

Réponse de Nat le 15/03/2012 à 16h24
pour moi que des souvenirs avec ma mère tout petit j'allais avec elle il avait des grands sabots pour ses femmes et les familles venaient le jour du mariage avec leur fille ,que des femmes ,,merci pour ta visite,salut de lyon.
Commentaire n°7 posté par chahine fahim le 15/03/2012 à 14h59

SOUVENİRS, SOUVENIRS !

Réponse de Nat le 15/03/2012 à 16h24
très beau billet mais je me demandai comme une autre lectrice comment tu étais entrée du côté des hommes, petite souris ?
Commentaire n°8 posté par Chantal le 16/03/2012 à 17h19
Impressionnant d avoir reussit a prendre des photos. Je pense que tres peu de personne on reussit a faire un article ave des photos sur cet hamman. J ai vecu 4 ans a bursa et j aimais souvent m
y
rendre et je n ai jamais reussit a faire partager cet experience a des amis.
Maintenant je suis en chine et au lieu du haman de la semaine , je suis au massage hebdo.
Bonne semaine.
Commentaire n°9 posté par Vespcondove le 19/03/2012 à 01h49

Le massage hebdomadaire, cela doit être bien agréable aussi.

Réponse de Nat le 21/03/2012 à 10h29

Présentation

Recherche

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés