Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 18 ans.

Du bretzel au simit

Le musée archéologique de Kütahya et ses souvenirs du site d'Aizanoi

Il suffit de traverser l'avenue qui borde Dönenler cami, cette mosquée longtemps occupée par les derviches tourneurs de Kütahya  et de faire quelques pas pour atteindre l'entrée du musée archéologique de la ville.

 

    dimanche-213-copy.jpg
                              L'entrée du musée archéologique de Kütahya

La medrese Vacidiye contiguë à l'Ulu cami - la Grande mosquée - a été construite en 1313 sous le règle d'Umur Bin Savcı, émir de Germiyan. Depuis 1965, elle abrite ce superbe musée.

 

   dimanche-264-copy.jpg
             
De nombreuses pièces des époques mycénienne tardive, paléolithique, calcolithique, bronze, hittite, phrygienne, hellénistique, romaine, byzantine, seldjoukide et ottomane se trouvent ainsi exposées dans un décor parfaitement adapté.

 

  dimanche-229-copy.jpg
             
Une des pièces maîtresses est sans nul doute l'impressionnant sarcophage nommé "tombeau des Amazones" de l'époque romaine, destiné à abriter les restes de Cladius Severinus et de son épouse Bérénice.

Il a été découvert en 1990 dans la nécropole située à l'ouest du site archéologique de Çavdarhisar - Aizanoi, à une soixantaine de kilomètres de  Kütahya, où ont été retrouvés d'importants vestiges de la cité antique.

L'un des premiers visiteurs de ce site, qui abrite des ruines parmi les plus remarquablement conservées de l'Asie Mineure, a été le français Alexandre de Laborde, en 1824.

 

  dimanche-237-copy.jpg
             
Le musée a fait l'objet de deux restaurations, en 1999 et 2006. Suite à la dernière, un nombre important de vestiges découverts à Aizanoi y ont ainsi pris place.

                      
                                 Statue romaine provenant du site d'Aizanoi

Un album photos regroupant quelques autres vues des belles pièces présentées dans ce musée dont de nombreux touristes venant à Kütahya ignorent la richesse du contenu est également en ligne.


          

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P

merci pour la visite guidée


Répondre
N

Petite visite guidée...


R

Grand merci pour la visite de ce musée grâce à l'album ci-contre et aux légendes dont très judicieusement tu l'as assortie.

Je reste admiratif - et ce n'est pas la première fois - devant non seulement la richesse archéologique des objets exposés (parfaitement inconnus chez nous pour la plupart d'entre eux) mais aussi
l'environnement architectural qui les met en valeur : c'est un immense patrimoine que possède une Turquie le plus souvent bien éloignée des voyages touristiques au pas de course ...


Répondre
N

La visite n'était que partielle, mais cela donne une petite idée ! Le patrimoine historique, et notamment archéologique, de la Turquie est grandiose et je regrette parfois que beaucoup n'en aient
pas conscience...


J

Très souvent, la possibilité d'éprouver du désir fait perdre la tête...


Répondre
N

C'est bien vrai... C'était bon avant d'être mauvais !


J

Conserver ses capacités de reproduction peut vous valoir de perdre la tête...


Répondre
N


J'allais te demander quel était le rapport avec l'article, mais j'y suis... La fameuse statue romaine ! A choisir, qu'allons-nous conserver ?



C

magnifique sarcophage !


Répondre
N

Il l'est assurément !


R

Que voilà un beau cadeau pour mon retour après ce petit congé de Toussaint !

Tu as évidemment devancé la requête que je pensais t'écrire en parcourant ton article : comme tous tes lecteurs, j'attends donc impatiemment ce nouvel album photos.
Merci à toi ...


Répondre
N

Tous les lecteurs n'attendent pas forcément l'album de façon aussi impatiente que toi...