Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 17 ans.

Du bretzel au simit

Les surprenants vestiges de la synagogue Major à Hasköy

Derrière une lourde porte située dans une ruelle du centre de Hasköy, ancien quartier juif de première importance sur la rive est de la Corne d'Or à Istanbul, se trouvent les surprenants vestiges d'une des deux plus importantes synagogues dans ce secteur par le passé, la synagogue Major.

  

    20-aout-2011 3082 copy

          Un décor presque irréel à l'ombre d'un bâtiment de Hasköy à Istanbul


Ce sont des juifs séfarades venus de l'île de Majorque qui l'auraient fait construire, mais quand exactement, nul ne le sait.

 

               20-aout-2011 0168 copy

                  Derrière cette porte, les restes de la synagogue Major

 

Avram Galante, un des principaux spécialistes de la question juive en Turquie, indique que Fatih Sultan Mehmet a donné l'autorisation à un commerçant nommé Abraham de rénover la synagogue qui existait avant la conquête de Constantinople en 1453, fait enregistré dans un document officiel que le Grand Rabbin Rafael Saban (1890-1960) aurait vu.

 

  20-aout-2011 3067 copy  

   

De nombreux incendies ont lieu à Hasköy et à chaque fois, la synagogue Major bénéficie de travaux de remise en état. En 1923 néanmoins, à la suite d'un nouvel incendie, la petite salle de prière est totalement et définitivement anéantie.

 

               20-aout-2011 0163 copy

          Dans ce qu'il reste de l'ancienne salle de prière de la synagogue Major

 

La communauté juive restante se déplace progressivement vers les quartiers de Galata et de Şişli et manque de moyens financiers pour effectuer les travaux de réhabilitation nécessaires.

 

  20-aout-2011 3068 copy

            Il règne là une ambiance très particulière, empreinte de nostalgie

 

Ce qu'il reste de la synagogue sera définitivement fermé à la prière en 1962 après la mort du Rabbin Haribi Avram Eskenazi. Durant le dernier quart du XXème siècle, de nombreuses synagogues d'Istanbul sont abandonnées, voire vendues...

 

               20-aout-2011 0165 copy

 

Une partie des lieux sera ensuite utilisée par une fonderie de pièces en aluminium ainsi qu'un atelier de caoutchouc, tous deux encore en fonction aujourd'hui et qui vous seront présentés sous peu.

 

               20-aout-2011 3095 copy

                            La synagogue Major à Hasköy, Istanbul

 

Après avoir franchi la porte principale du bâtiment, au-dessus de laquelle est gravée une inscription en hébreu, et emprunté une partie de l'étroit couloir donnant au fond sur l'atelier de fonderie, une seconde porte donne sur ce qu'il reste aujourd'hui de la synagogue, en l'occurrence une salle de prière.

 

  20-aout-2011 3200 copy

 Au-dessus de la porte donnant sur la rue, "Kal Kadoş Major" en hébreu, autrement dit "synagogue Major"


Une lumière blafarde permet d'admirer le très beau plafond en bois agrémenté de différents ornements d'un autre temps.

 

               20-aout-2011 3076 copy

 

Les anciennes ouvertures figurant sur les façades ont depuis longtemps été maçonnées, vouées au silence...

 

                20-aout-2011 0165 copy

 

Quatre poteaux de pierre supportent une élégante petite voûte, ceinte de délicates parures travaillées dans le bois.

 

  20-aout-2011 0167 copy

 

Le sol est encore recouvert de milliers de billes de verre, témoins de l'exposition Molecular Istanbul réalisée par l'artiste Serge Spitzer dans le cadre d'Istanbul 2010, capitale culturelle européenne.

 

  20-aout-2011 3094 copy

       Un mur de parpaing cache l'ancien Hekhal où se trouvaient les rouleaux de la Thora


Ce dernier explique le choix de ce lieu par la recherche de "quelque chose de merveilleux oublié par le temps".

 

Ce ne sont pas les galeries d'art qui manquent à Istanbul pour une telle exposition, mais la synagogue Major incarne selon Serge Spitzer, et à juste titre selon moi aussi, "bien plus Istanbul".

 

               20-aout-2011 3073 copy

 

La découverte imprévue d'un tel lieu ne laisse incontestablement pas indifférent, témoin du passé multiculturel et cultuel de cette ville incomparable qu'est Istanbul.

 

  20-aout-2011 3078 copy

                          Une étoile de David sculptée dans le plafond

 

En quittant les lieux, je découvre en haut du bâtiment, le décor de l'ancien mikve (bain rituel) servant de dépôt pour des matériaux inutilisés des ateliers.

 

  20-aout-2011 3193 copy

                  Il était une fois le mikve de la synagogue Major à Hasköy...

 

Et je me mets un instant à rêver, à essayer de m'imaginer ce que pouvait être la vie de ces communautés juives venues il y a si longtemps de la lointaine Espagne s'installer sur les rives de la Corne d'Or à Istanbul.

 

On aperçoit d'ailleurs l'autre rive du toit qui abrite ce qu'il reste de la synagogue Major...

 

  20-aout-2011 3195 copy

             Ce toit de tuiles ne laisse augurer qu'il abrite les restes de la synagogue Major

 

C'était une autre époque, c'était il y a bien longtemps...

 



Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CAROLINE OHANESSIAN 20/08/2019 10:29

Bonjour,

Auriez- vous l'adresse de cette synagogue ? Merci d'avance

Nat 25/08/2019 09:56

Je pense que c'est Külübe sokak Caroline, mais on ne peut plus rentrer dans la synagogue depuis...

Chantal 06/10/2011 09:17


l'une de tes devises doit être : toujours pousser une porte qui s'offre !!


Nat 06/10/2011 18:03



Absolument !



Martine 04/10/2011 11:11


Avez-vous des aimants magiques aux semelles pour dénicher tous ces endroits exceptionnels...?


Nat 04/10/2011 12:08



Non, des bottes de sept lieux...



acline 01/10/2011 08:48


Encore une porte qui cache ce qui fut un lieu de prière;à chaque fois,je me dis qu'à une époque à Istanbul toutes les communautés religieuses se cotoyaient,pratiquaient leur culte et apparemment
vivaient en harmonie:pourquoi ce n'est plus le cas partout dans le monde?


Nat 01/10/2011 18:43



C'est une bonne question... Lorsque les gens sont de bonne volonté, tolérants et ouverts, c'est tellement plus beau ... et simple finalement !



Gaëlle 30/09/2011 11:56


Il faut espérer que ce bâtiment ne tombe pas dans l'oubli et soit restauré et préservé comme témoignage de la richesse de cette ville et qu'il ne finisse pas comme la maison de bois de ton dernier
billet!


Nat 01/10/2011 07:56



J'ai entendu parler d'un projet de restauration et de préservation de cette synagogue mais je n'ai pas assez d'éléments pour savoir ce qu'il en est exactement.



Gisèle 30/09/2011 09:50


Merci pour ce magnifique reportage si empreint de nostalgie...


didier 29/09/2011 19:21


Voilà ce qui arrive quand un état nationaliste éradique ses minorités ...